L2 (J33) : Brest confirme sa place de leader, Nîmes sur le podium, Laval garde espoir

L2 (J33) : Brest confirme sa place de leader, Nîmes sur le podium, Laval garde espoir©Media365
A lire aussi

Hugo Coeff, publié le samedi 15 avril 2017 à 00h03

Laval garde espoir. C'était surement l'une des dernières chances pour les Lavallois de retarder la relégation face à Reims ce vendredi soir. Avec 27 points, le Stade Lavallois n'y arrivait plus jusqu'à l'arrivée de Thierry Goudet, ces jours-ci.

C'était sûrement l'une des dernières chances pour les Lavallois de retarder la relégation face à Reims ce vendredi soir. Avec 27 points, le Stade Lavallois n'y arrivait plus jusqu'à l'arrivée de Thierry Goudet cette semaine. Et la magie a opéré. Ses joueurs ont facilement dominé leur adversaire rémois (5 -2). Depuis son succès contre l'ESTAC, le 20 janvier dernier, l'équipe restait sur une série de onze matchs sans victoire (4 défaites, 7 matchs nuls). La lanterne rouge de Ligue 2 a très mal démarré la rencontre puisque dès la demi-heure de jeu, Laval était mené au score sur des buts de Chavarria (2eme) et de Kyei (26eme). Mais les Champenois ont laissé passer une occasion en or pour continuer à croire en la montée avec un penalty raté par Oudin. Laval y a vu un signe du destin et a réalisé une fin de match impressionnante, marquant quatre buts dans la dernière demi-heure ! Les Rémois chutent à la 7eme place du classement et s'éloignent du wagon de tête.
Brest conforte sa place de leader
Les Nîmois n'ont connu la défaite qu'à une seule reprise en 2017. Ce vendredi soir, ils étaient opposés à Orléans. Et c'est encore une victoire pour les joueurs de Bernard Blaquart (2-0). Plus offensifs en deuxième période, les Nîmois ont réussi à marquer une première fois grâce à un superbe but de Savanier (50eme), avant de doubler la marque sur penalty (85eme). Ce succès permet aux Crocos de monter sur le podium de la Ligue 2, avant le match de Strasbourg lundi face à l'AC Ajaccio (20h45). Le leader Brest fait lui aussi une belle opération à l'extérieur. Après une première période équilibrée entre les deux clubs, les Brestois ont haussé leur niveau de jeu face à Niort et ont été récompensés sur des réalisations successives de Monrose, Gastien et Diallo. Résultat, le club breton fait un vrai pas vers la Ligue 1. Au classement, les hommes de Jean-Marc Furlan comptent provisoirement six longueurs d'avance sur le quatrième, Troyes, qui s'est imposé contre le Red Star ce vendredi (3-2).
Tours se rapproche du maintien
Alors qu'ils devaient absolument gagner, les joueurs de Saint-Ouen ont enchaîné une sixième défaite de suite. et restent englués dans la zone rouge, entre Orléans et Laval. La dynamique est toute inverse pour Tours qui a signé un septième match consécutif sans défaite face à Sochaux (3-1). Un pas de plus vers le maintien malgré l'ouverture du score de Thuram, auteur de son premier but chez les pros. Konaté, contre son camp, Bennacer d'un sublime coup-fran, puis Bouanga ont achevé les espoirs de Sochaliens en pleine déliquescence. Même histoire pour Le Havre, battu à Amiens (2-0), tandis que Valenciennes s'est imposé à Bourg-en-Bresse (0-2) et se rapproche du maintien. Enfin, le match dingue de la soirée s'est tenue en Corse, où le Gazélec Ajaccio et Clermont se sont séparés sur un match nul fleuve (4-4) !

 
4 commentaires - L2 (J33) : Brest confirme sa place de leader, Nîmes sur le podium, Laval garde espoir
  • vraiement nuls ces remois voila qu'en 2 matchs ils ratent 2 penalty et perdent ainsi 4 points.Quand Caillot aura compris qu'avec des gamins de niveau de national ou des mediocres joueurs de L2 il ne pourra jamais viser les sommets alors il fera un grand pas.Il a mit 2 ans pour recruter un entraineur valable,combien pour batir une equipe capable de marquer des buts? a voir

  • Bravo Brest!!Évitez maintenant les couacs comme contre Ajaccio!!La ligue 1 vous est grande ouverte!!Ça dépend de vous!!Heureux de vous revoir l'an prochain à la Beaujoire!!Signe:nantais mais toujours un p'tit Zef ne à Brest comme il se doit!!!

  • Un grand bravo à l'équipe de Nîmes. Partie de loin pour cause de dirigeants un peu mafieux, elle est 3ème avec la plus grande différence de buts et c'est bien.
    Seuls soucis, le stade des Costières en lui même avec ses tribunes séparées et surtout sa fréquentation due aux tarifs pratiqués.

  • Bravo dans l'arène de Brest amoureux!
    A la prochaine plus à l'Est,envieux.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]