L2 (J22) : Dans la douleur, le leader brestois s'impose

L2 (J22) : Dans la douleur, le leader brestois s'impose©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le vendredi 27 janvier 2017 à 22h05

Les hommes de Jean Marc Furlan, qui purgeait le premier de ses huit matchs de suspension, ont dû attendre les dernières secondes pour disposer de Valenciennes (0-1).

Certains diront que c'est la chance du leader mais Brest a bien réagi après sa défaite la semaine dernière à domicile contre le Red Star. Dans un match fermé où les Valenciennois ont souvent fait le jeu, c'est finalement Steven Joseph-Monrose qui a offert la victoire au Stade Brestois (92eme). Grâce à ce succès, les Bretons reprennent leur marche en avant et creusent l'écart sur leurs poursuivants dans la course à la Ligue 1.

Car si Lens joue samedi à Amiens, Strasbourg et Sochaux ont manqué le coche. Après l'ouverture du score nîmoise en première mi-temps par Thioub (39eme), les Strasbourgeois pensaient pourtant avoir fait le plus dur en prenant l'avantage grâce à un missile de Lienard dans la lucarne (58eme) puis par Baptiste Guillaume à vingt minutes de la fin. Mais, les Crocos de Nîmes ont finalement été récompensés de leurs efforts avec un but de Diabaté à dix minutes du terme. Ce nul ramené de Nîmes empêche les hommes de Thierry Laurey de revenir sur le podium (4eme place). Pire, ils sont maintenant à sept longueurs de leader brestois avec néanmoins un match en moins. Sochaux, de son côté, a bu la tasse chez la lanterne rouge, l'US Orléans. Grâce à un but rapide de Livio Nabab (6eme), les Orléanais se relancent dans la course au maintien tandis que les Sochaliens, en manque de réussite, restent à quai avec 33 points et une sixième place en attendant le match d'Amiens.

Finalement la bonne opération de la soirée est pour Troyes qui remonte sur le podium après sa victoire sur Le Havre (2-1) grâce à un doublé d'Adama Niane, ses 12emes et 13emes buts de la saison. Le HAC continue lui sa descente aux enfers (14eme). Dans ce bas de tableau, Auxerre est allé s'imposer sur la pelouse de Clermont et relance complètement la bataille pour le maintien. Momo Yattara, arrivé la semaine dernière dans l'Yonne, permet en effet aux Auxerrois (19eme) de revenir à un point de Tours (18eme) qui a dû partager les points avec Niort (0-0) et à deux de Laval (17eme), également en échec sur la pelouse du Gazélec (1-1). Avec Orléans vainqueur vendredi soir, le suspense est à son comble.

 
2 commentaires - L2 (J22) : Dans la douleur, le leader brestois s'impose
  • regardez le nombre de buts marqués depuis leur début de carrière par Butin et Diarra les fers de lance de V.A. et vous comprendrez aisément le manque d'ambition de ce club.......Effectivement le ballon circule pour circuler; et comme disait Coluche: circulez y a rien à voir.......c'est pitoyable.

  • Le connard de Furlan a gagné il va arreter de pleurnicher comme en coupe de France

    8 matchs de suspension !!!!!!!! c'est la plus grosse sanction infligée par la FFF ! même les dirigeants de Fleury n'en reviennent pas ! (tu sais ceux qui ont tous les droits ! comme les équipes Nordistes !) et contre qui Monsieur Furlan n'a pas porté plainte!!et la FFF ferme les yeux!!MAGOUILLES...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]