Troyes : Un nouveau propriétaire américain

Troyes : Un nouveau propriétaire américain©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 6 juin

Présent ce lundi en conférence de presse, Daniel Masoni, le président de Troyes, a annoncé la venue d'un nouvel investisseur, qui s'est engagé à reprendre 100% des parts du club. Il s'agit de l'Américain Gary Allen, le propriétaire des Spartans de Portland (NPSL).

Daniel Masoni laisse la place. Présent ce lundi en conférence de presse, le président troyen a annoncé la venue d'un nouvel investisseur, qui s'est engagé à reprendre l'intégralité des parts du club. « Je suis arrivé au club alors qu'il retrouvait le monde amateur et nous avons réussi avec nos équipes de belles choses, a expliqué le boss de l'ESTAC, qui évoluera en Ligue 2 la saison prochaine. Je vais passer sur la saison catastrophique que nous avons vécue, que nous n'aurions même pas osé imaginer. Je n'ai jamais caché mon souhait de trouver des partenaires financiers. Dans l'intérêt du club et pour sa progression. Depuis quelques semaines, par l'intermédiaire de Gary Allen, un projet s'est matérialisé pour la cession de 100% du club. Le rachat de la totalité des parts est la condition sine qua none du compromis signé, ayant effet à partir de septembre. En d'autres termes, Gary Allen et ses partenaires financiers se sont engagés à acheter la totalité des actions du club. »
Masoni : « S'installer durablement dans l'élite »
L'émotion était au rendez-vous mais Daniel Masoni est persuadé qu'il s'agit de la solution pour assurer le meilleur avenir possible à l'écurie auboise. « Ce n'est évidemment pas sans un pincement au cœur que je lègue ce club cher à mon cœur, comme il l'était pour mon père. Ma position n'est pas encore définie. J'officierais jusqu'au mois de septembre, voire plus si affinités. Le futur président a l'ambition d'envoyer le club en Ligue 1 et de s'installer durablement dans l'élite. Je lui laisserais le soin de vous présenter son projet. M.Allen sera également porteur de nombreux projets à Troyes. M.Allen et ses partenaires financiers ont les reins solides, ce sont des bâtisseurs qui savent mener des entreprises. »
Masoni : « Un bon bol d'air pour ce club qui m'est cher »
La prochaine étape est prévue dès mercredi avec le passage devant la DNCG mais Daniel Masoni n'a pas l'air spécialement inquiet par cette confrontation avec le gendarme financier du football français. « Gary Allen sera présent, à nos côtés. Le dossier est très solide. Le recrutement était figé le temps de finaliser ce projet. Le nouveau président apportera son expertise sur les dossiers. Rien n'est remis en cause concernant le staff (ndlr : Jean-Louis Garcia a paraphé le mois dernier un bail de trois ans avec Troyes), qui était entériné avant cette vente. Gary Allen est le président d'un club de deuxième division américaine (Portland) et une grosse académie de soccer. Le nouveau repreneur aura beaucoup plus de moyens que je n'ai eus. C'est un bon bol d'air pour ce club qui m'est cher. Je ne pense pas avoir à rougir du bilan de l'ESTAC depuis ma reprise mais je souhaite que ce club grandisse. » Peut-être sans lui.

 

 
3 commentaires - Troyes : Un nouveau propriétaire américain
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]