La relégation de l'ESTAC actée dès ce samedi soir ?

La relégation de l'ESTAC actée dès ce samedi soir ?©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

, publié le samedi 02 avril 2016 à 10h10

Lanterne rouge de Ligue 1 depuis la 11eme journée, Troyes pourrait être assuré de descendre en Ligue 2 dès ce samedi soir, à l'issue de la réception d'Angers au stade de l'Aube (20h00, 32eme journée de Ligue 1).

Depuis des semaines, les entraîneurs successifs de Troyes s'efforcent à tenir un discours positif pour maintenir leur groupe sous pression. Mais journée après journée, le couperet se rapproche. Ce samedi soir, à l'issue de la réception d'Angers (20h00, 32eme journée de Ligue 1), les Troyens pourraient être officiellement relégués en Ligue 2 à six journées de la fin de la saison. Pour éviter si rapide conclusion, les coéquipiers de Corentin Jean devront s'imposer face au SCO, et espérer dans le même temps que Reims n'en fasse pas de même à Rennes. Un match nul pourrait aussi suffire pour retarder l'échéance, à condition que les Rémois chutent en Bretagne. En résumé, l'ESTAC doit faire mieux que le premier non-relégable lors de cette 32eme journée, sachant qu'une 22eme défaite cette saison en championnat condamnerait les Aubois à la relégation.

« Si on ne veut pas avoir le plus bas de scores… »
« C'est toujours le même discours, leur rappeler qu'eux aussi sont des salariés du club. Ils travaillent pour eux mais aussi pour tout un environnement. Il y a le respect de soi-même mais aussi du maillot, du club, rappelait Mohamed Bradja en conférence de presse vendredi. Ils ont aussi leur carte à jouer, si certains veulent aller voir ailleurs la saison prochaine. Personne ne baisse les bras ou n'est en roue libre, comme on a pu le lire. » Avec 14 points au compteur, Troyes se bat aussi pour ne pas entrer dans le livre des records. « Au-delà des 14 points, si on ne veut pas avoir le plus bas des scores de l'histoire de la Ligue 1, ça passe aussi par une victoire… », soufflait l'entraîneur troyen. Car le plus petit nombre de points sur une saison à vingt clubs (avec la victoire à trois points) appartient pour l'heure à Lens, qui avait terminé l'exercice 1988-89 avec 17 points. Une manière, aussi, de garder une motivation pour les sept derniers matchs de la saison.

 
0 commentaire - La relégation de l'ESTAC actée dès ce samedi soir ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]