Le TFC version 2017/2018

Le TFC version 2017/2018©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, publié le dimanche 23 juillet 2017 à 16h48

C'est l'heure de la reprise pour les clubs de Ligue 1. Le Championnat de France va reprendre ses droits le 4 août prochain, c'est donc l'heure de faire un tour d'horizon des forces en présence. A chaque jour son club et aujourd'hui, place à Toulouse.

Histoire :

Fondé en 1970 sous le nom de l'Union sportive de Toulouse, le club devient le Toulouse FC en 1979. Le TFC intègre directement la deuxième division avant de monter en première division en 1982. Le Tef' connaît sa première aventure en Coupe d'Europe en 1986-1987 en éliminant notamment Naples sur son passage. Le club de la ville rose connaît des années 1990 plus délicates avec trois descentes en deuxième division. En 2001, Toulouse est contraint de déposer le bilan avec l'obligation de repartir depuis le National. Présidé par Olivier Sadran, le club ne met que deux saisons à remonter dans l'élite. Troisième du championnat en 2007, le Téfécé est éliminé lors du 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions face à Liverpool. A son palmarès, le TFC ne compte « que » deux championnats de France de Ligue 2 (1982 et 2003).

La saison dernière :

Toulouse démarre la saison 2016/2017 sur les chapeaux de roue avec notamment des victoires face au PSG et Monaco lors des premières journées. On pense alors que la formation coachée par Pascal Dupraz va s'affirmer comme l'une des équipes surprises de la Ligue 1. Le TFC ne parvient pas à surfer sur cette bonne entame et rentre petit à petit dans le rang avec des mois de décembre et janvier compliqués. Avec un maintien rapidement assuré et sans pouvoir se mêler à la course à l'Europe, le TFC connaît une fin de saison terne avec une seule victoire lors des 12 dernières journées.

Le mercato :

Arrivées : Y. Sanogo (Arsenal, Angleterre), C. Jean (Monaco), S. Fortes (Le Havre), Z. Machach (Marseille, retour de prêt).

Départs : M. Braithwaite (Middlesbrough, Angleterre), J. Pi (Brest, prêt), O. Trejo (Rayo Vallecano), A. Pesic (Etoile Rouge, Serbie), M. Cafaro (Reims), T. Doumbia (Dinamo Zagreb, Croatie), O. Edouard (PSG, retour de prêt), D. Veskovac (fin de contrat), D. Furman (Wisla Plock, Pologne), U. Spajic (Anderlecht, Belgique), P. Ninkov (fin de contrat), Jean-Daniel Akpa Akpro (fin de contrat), P. Sirieix (fin de carrière).

L'entraîneur :

Joueur professionnel dans les années 1980, Pascal Dupraz évolue au poste d'attaquant. Il connaît une carrière modeste qui le conduit à Sochaux, Brest ou encore Gueugnon. Le Savoyard rejoint le FC Gaillard, club de sa région, en 1991 où il termine sa carrière de joueur avant de devenir entraîneur-joueur puis entraîneur principal. Sous sa houlette, le club se développe, fusionne avec d'autres équipes, et gravit les échelons au point d'atterrir en Ligue 1 sous le nom d'Evian Thonon Gaillard. Dupraz est démis de ses fonctions en juin 2015 avant de rebondir en mars 2016 à Toulouse, avec qui il signe un maintien mythique à Angers lors de la dernière journée.

Les principales affiches :

1ère journée (04/08/2017) : Monaco - Toulouse (retour le 24/02/2018)
3eme journée (19/08/2017) : Paris - Toulouse (retour le 10/02/2018)
6eme journée (16/09/2017) : Toulouse - Bordeaux (retour le 12/05/2018)
7eme journée (23/09/2017) : Marseille - Toulouse (retour le 10/03/2018)
19eme journée (20/12/2017) : Toulouse - Lyon (retour le 01/04/2018)

Objectif de la saison 2017-2018 : La première moitié de tableau

Connu pour son franc-parler, Pascal Dupraz n'a pas dérogé à la règle au moment de dévoiler les objectifs de son équipe pour la saison à venir : « La saison dernière j'espérais rentrer dans les dix premiers et nous avons fini 13e, notre plus mauvais classement de la saison. Ce n'est pas satisfaisant. Nous avons de l'ambition et on se doit de faire beaucoup mieux. Il y a sept ou huit clubs plus armés que nous, pas douze. Les supporters ont pris du plaisir, souvent, mais quelques-fois ils se sont aussi fait chier. Et comme ils se sont fait chier, je me suis fait chier aussi. Et l'objectif c'est que l'on arrête de se faire chier... », a lâché le coach toulousain lors de la préparation de son équipe.

 
1 commentaire - Le TFC version 2017/2018
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]