Qui doit remplacer Gourcuff ?

Qui doit remplacer Gourcuff ?©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le mardi 17 octobre 2017 à 12h40

Christophe Galtier, Rémi Garde, Claude Puel : ces trois hommes sont les favoris pour succéder à Christian Gourcuff, dont le départ du Stade Rennais n'est plus qu'une question d'heures. Mais lequel d'entre eux représente la meilleure option ? Eléments de réponse.

Claude Puel (56 ans)

Clubs où il a officié : AS Monaco (1999-2001), Lille (2002-2008), Olympique Lyonnais (2008-2011), Nice (2012-2016) et Southampton (2016-2017)

Pourquoi lui ? Son CV parle pour lui. Avec Lille et Nice, Claude Puel a brillé par sa capacité à élever des seconds couteaux de Ligue 1 vers les sommets du championnat. Comme Galtier, il s'inscrit aussi dans une politique long-termiste avec, en supplément, le désir de laisser constamment un héritage. Mieux, il sait parfaitement faire progresser les jeunes joueurs. Le onze rennais en regorge (Mubele, Maouassa, Lea Siliki, Bourigeaud, Gnagnon, Nyamsi, etc...).

Mais... Il n'a cessé de repousser des clubs de Ligue 1 plus attractifs que Rennes (Saint-Etienne, Bordeaux, Nantes), par volonté de se faire un nom à l'étranger, après une expérience infructueuse à Southampton. Pire, il a aussi reçu une offre mirobolante de Chine, comme le révélait le 10 Sport, et dispose de plusieurs semaines pour réfléchir.

Des négociations ? Rien de concret, Puel n'étant qu'une alternative à Galtier dans l'esprit des dirigeants.

 

Rémi Garde (51 ans)

Clubs où il a officié : Olympique Lyonnais (2011-2014) et Aston Villa (2015-2016)

Pourquoi lui ? Il se démarque par un profil porté vers le jeu et la tactique. Rémi Garde est fidèle à ses convictions et il a su les installer à Lyon. Il peut parfaitement encadrer les jeunes et s'investit pleinement dans le club où il officie, des méthodes de travail aux analyses du marché des transferts.

Mais... Garde n'est, pour l'instant, que l'homme d'un seul club, son aventure anglaise n'ayant jamais décollé. Après son départ de l'OL, il avait évoqué son animadversion pour quelques spécificités de la Ligue 1, comme l'omniprésence de la presse. Son amour pour la Premier League est démesuré et il ne semble pas vouloir se tourner vers un autre défi.

Des négociations ?  Le coach de 51 ans figure dans la short-list de François-Henri Pinault, selon L'Equipe. Rien de plus... pour l'instant ?

 

Christophe Galtier (51 ans)

Clubs où il a officié : Aris Salonique (2001-2002) et Saint-Etienne (2009-2017)

Pourquoi lui ? Rennes a besoin d'un bâtisseur. Dans ce domaine, l'un des meilleurs techniciens tricolores est sur le marché. Lorsque Christophe Galtier a pris les commandes de Saint-Etienne, en décembre 2009, les Verts flirtaient avec la zone de relégation. Comme le club breton aujourd'hui. En quelques mois, il avait remis de l'ordre dans le Forez pour permettre à l'ASSE de retrouver l'Europe et le Top 5 de Ligue 1. Le Marseillais a démontré qu'il était capable de construire une équipe solide et durable sans avoir d'exigences folles sur le marché des transferts.

Mais... Par leur Mercato ambitieux, marqué notamment par les arrivées d'Ismaïla Sarr, Faitout Maouassa, Benjamin Bourigeaud, Brandon ou Wahbi Khazri, les dirigeants rennais ont exposé une volonté de produire un jeu plus attractif. Et Galtier n'a absolument pas bâti sa réputation sur ce critère. L'idée pourrait s'évaporer avec le départ couplé de René Ruello et Christian Gourcuff. Mais il semble acquis qu'avec l'ancien coach des Verts à sa tête, la marge de progression de l'équipe bretonne aura une limite.

Des négociations ? Contacté par nos confrères de L'Equipe, Galtier a précisé qu'aucun contact n'avait été établi entre Rennes et lui, et qu'une éventuelle arrivée était « infondée ». Malgré cela, SFR Sport assure, s'appuyant sur des sources internes, que l'entraîneur de 51 ans est la priorité pour succéder à Gourcuff.

 

Julien Stéphan (37 ans)

Clubs où il a officié : Réserve du Stade Rennais (depuis 2015)

Pourquoi lui ? Il est débordant d'ambition et son profil est rare : Julien Stéphan s'est intéressé au coaching très jeune, au point de stopper sa carrière de joueur dès ses 26 ans, comme il l'avait précisé à Goal. Il avait déjà côtoyé Christian Gourcuff à Lorient pour se faire une idée du jeu. A la tête de la réserve depuis 2 ans, il s'inscrirait, à Rennes, dans la continuité. Ce qui, dans une telle période de tumulte, est un luxe.

Mais... Stéphan n'a jamais officié à la tête d'une équipe première. Dans ce contexte, sa promotion serait à quitte ou double : réussir et lancer sa carrière au plus haut niveau, ou échouer et repartir de zéro. La situation rennaise réclame, avant tout, un homme qui a du vécu.

Des négociations ? Il représente l'option facile dans l'urgence.

 
13 commentaires - Qui doit remplacer Gourcuff ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]