L1 - Rennes : Pas de conférence de presse avant le match contre Lille

L1 - Rennes : Pas de conférence de presse avant le match contre Lille©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 18 octobre 2017 à 17h48

Le Stade Rennais n'organisera pas de conférence de presse avant d'affronter Lille samedi. Le club breton a aussi maintenu le huis clos pour toute la semaine.

Même si le Stade Rennais a clarifié sa position mardi en annonçant que René Ruello était confirmé dans ses fonctions de président, la plus grande confusion contre de régner en Ille-et-Vilaine. Alors que des rumeurs de vente du club à des investisseurs chinois se sont propagées ces dernières heures, les Rouge et Noir ont décidé de préparer la venue de Lille samedi (20h00) en mode bunker. Comme c'était le cas mardi et ce mercredi, les entraînements de jeudi et de vendredi se tiendront à huis clos. Mais Rennes a aussi décidé de supprimer la traditionnelle conférence de presse d'avant-match, à laquelle participent habituellement l'entraîneur et un joueur. Une décision qui expose le club à des sanctions, la conférence de presse étant obligatoire selon une convention signée entre la LFP, la FFF et l'UJSF (Union des journalistes sportifs).
Gourcuff : « On essaie de faire abstraction »
En attendant, le SRFC s'est contenté de publier sur son site internet une interview de Christian Gourcuff dans laquelle il n'est que très peu question du contexte actuel. « On essaie de faire abstraction de tout ce qui gravite autour du club, note seulement l'entraîneur rennais. Dans ce contexte-là, les joueurs sont impactés par l'environnement. Ou alors, cela suscite au contraire un sentiment de révolte et de solidarité supplémentaire. C'est un scénario classique de crise de résultats. (...) Il faudra bien évidemment rester concentré sur l'objectif de jeu et faire abstraction de l'environnement (ndlr : contre Lille). Notre début de match sera important mais il faudra être aussi capable de tenir 90 minutes. » il faudra se contenter de cet avant-match.

 
6 commentaires - L1 - Rennes : Pas de conférence de presse avant le match contre Lille
  • J'espère que le public va déserter le stade samedi soir

  • Pas de conférence de presse. Entraînements à huis-clos et... possibilité que le match de samedi soir se déroule à huis-clos afin de ne pas décevoir les supporters de ce cher stade rennais. C'est vraiment la catastrophe pour ces supporters bretons qui, il y a quelques années, pensaient goûter aux joies de la champion's league. Sincèrement, je partage leur amertume. Un conseil, virez Gourcuff père et fils, ils ne vous apportent rien.

  • il faut garder confiance en l avenir de notre cher stade rennais maintenant l essentiel c eest de gagner quelques matches au plus vite pour retrouver la confiance faire confiance a notre encadrement sportifs que les supporters rennais qui vont au stade soutiennent l equipe rennaise et je suis sur que les joueurs sur le terrain retrouveront la serenite et ont pourra de nuveaux esperer finir la saison au milieu de tableaux et surtout que l on se maintiennent en premiere divisions car je pense que cette annee 2017 2018 nous ne pouvons esperez mieux a moins d un miracle bon courage a tout le club rennais et aussi a nous supporters qui vivons mal ce debut de saison et nous sommes tristes de cela amitiee a tout les qui aimes le stade rennais

    Contentez-vous de ce que le pauvre stade rennais peut vous apporter. Une chose est certaine, vous n'aurez jamais le palmarès de votre ennemi (le FC Nantes). désolé de remuer le couteau dans la plaie.

  • C'est du niveau des crises marseillaises ...............

    Espérons que le club ne soit pas racheté par des affairistes chinois ; un effort Monsieur Pinaud.

    Ne faites pas cela à la Bretagne .

    Tapez du point sur la table même si les joueurs s'en moquent un peu ; ce sont pour la plupart des mercenaires

    Inventez un nouveau type de contrat : Des salaires beaucoup plus modestes et des primes à la réussite .

    Continuez à miser à fond sur le centre de formation et exigez que chaque joueur qui en est issu doive rester à Rennes au minimum 3 ans sauf accord de la part du club avec sanctions financières musclées à l'appui.

    Un peu de morale dans le foot ferait du bien ; c'est devenu la jungle.

    Sans transition : heureux de savoir que Louis Pinat se porte bien du haut de ses 87 ans

    Belle supplique de votre part, mais le milliardaire PINAULT préfère investir dans les palaces et oeuvres d'art. Il n'a pas tout à fait tort. Depuis qu'il est propriétaire du stade rennais, il n'a pas eu le retour sur investissement auquel il était en droit d'espérer. Le palmarès de ce club dont vous êtes, à priori un fervent supporter, est effectivement très famélique. A peine à la hauteur de celui de l'EA Guingamp !!!.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]