Trapp : " Mes débuts n'ont pas été faciles "

Trapp : " Mes débuts n'ont pas été faciles "©Media365
A lire aussi

Ignazio GENUARDI, publié le jeudi 28 avril 2016 à 10h16

Interrogé par nos confrères de RMC, Kevin Trapp, le gardien de but du Paris Saint-Germain, dresse un bilan positif après sa première année en France. L'Allemand n'a pas été épargné par les critiques, mais le meilleur reste à venir selon l'ancien joueur de l'Eintracht Francfort.

Kevin Trapp dresse le bilan. Malgré quelques boulettes qui n'ont pas manqué de susciter les critiques et les interrogations, Kevin Trapp (25 ans) se montre globalement satisfait au moment de revenir sur sa première saison sous les couleurs du Paris Saint-Germain. Recruté pour une somme estimée aux alentours de dix millions d'euros l'été dernier, le gardien allemand a eu besoin d'un temps d'adaptation, mais le natif de Merzig a pu compter sur le soutien de tout un club. « Je me sens bien ici, a-t-il expliqué ce mercredi sur RMC. C'était important pour moi de signer à Paris. Ça a toujours été mon objectif de jouer dans un grand club et de gagner des titres. (...) A Francfort, j'avais plus de choses à faire, il y avait plus de frappes sur mon but. Ici, c'est différent. Il faut s'adapter. Mes débuts n'ont pas été faciles, mais avec le temps, j'ai pu appréhender mon nouvel environnement et c'est beaucoup mieux. »

Une marge de progression

Après avoir découvert la Ligue des Champions cette saison, Kevin Trapp est conscient du chemin restant à parcourir. L'ancien joueur de Kaiserslautern et Francfort reste d'ailleurs persuadé de pouvoir s'améliorer. « Si les dirigeants du PSG m'ont recruté, c'est qu'ils ont des raisons, poursuit celui qui est sous contrat jusqu'en juin 2020 avec le PSG. Moi, j'ai toujours essayé de m'améliorer, de faire de mon mieux, de jouer mon jeu. Il y a toujours des domaines dans lesquels on peut s'améliorer. C'est ce que j'essaie de faire. (...) C'était une bonne saison. Il y a toujours des choses qui ne marchent pas donc on peut faire des erreurs. Mais il n'y a pas que moi. Ça peut arriver à tout le monde. On peut tous s'améliorer. »

Pas de problèmes avec Sirigu et Douchez

Alors que Salvatore Sirigu est sur le départ, Kevin Trapp assure que la concurrence n'a pas été une source de tension entre les gardiens du club du président Nasser Al-Khelaïfi. « Je ne sais pas ce que les gens ressentent de l'extérieur. Ici à Paris, il y a plusieurs postes où on a des très bons joueurs. Au poste de gardien, il y a Nico (Douchez), Salva (Salvatore Sirigu) et moi. Je pense que c'est une bonne chose parce que ça nous pousse à toujours donner le meilleur. Mais il n'y a aucun problème entre nous. » En espérant que cela reste le cas la saison prochaine lorsque Salvatore Sirigu pourrait être remplacé par Alphonse Areola, qui est actuellement prêté à Villarreal, et Kevin Trapp ne pourra plus parler de saison d'adaptation.

 
4 commentaires - Trapp : " Mes débuts n'ont pas été faciles "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]