PSG : Le club veut récupérer la marque « Ici c'est Paris »

PSG : Le club veut récupérer la marque « Ici c'est Paris »©PANORAMIC, Media365

, publié le mercredi 10 février 2016 à 15h05

Le PSG veut mettre la main sur la marque « Ici c'est Paris », déposée en 2008 par les Supras Auteuil, association de supporters aujourd'hui dissoute, et a saisi la justice dans ce sens.

Encore une bataille juridique à mener pour le PSG. Elle ne concerne pas la gestion de sa billetterie, mais celle d'un slogan : « Ici c'est Paris ». Cette marque a été déposée en 2008 par les Supras Auteuil, association de supporters aujourd'hui dissoute, et les dirigeants parisiens souhaitent la récupérer. C'est ainsi qu'ils ont saisi la justice, puisque les négociations sur les bases d'un rachat à 2 000 euros auprès des Supras Auteuil n'ont pas abouti. Soutenus par Jean Aittouares, avocat de défense des droits des supporters, ils ont même assigné le PSG pour contrefaçon au prétexte que le club utilise la marque sur différents objets qu'il commercialise. Prochain round au tribunal.

 
19 commentaires - PSG : Le club veut récupérer la marque « Ici c'est Paris »
  • eh voilà pour conserver un slogan cela va co^ter au contribuable, l'aspect juridique n'est pas gratuit et une bonne partie est payée par l'état (juge , secrétaire, gréffier etc ..) il y a des choses bien plus importante que celle-ci surtout pour une équipe qui ne représente pas PARIS puisqu'elle est composée à 95 % d'étrangers et financé par le Qatar, alors où va-t-on avec ces conneries? Honte à cette équipe

  • au qatar se sont des dromadaires pas des chameaux

  • On ne va plus pouvoir dire Ici c'est Paris dans la rue dans quel monde on est ou tout est négociable cela devient vraiment ridicule ces marques déposée en plus 2000€ mais ils se foutent de qui les qataris et quand on va leur botter le cul ?

  • J’espère que la justice ne va pas se coucher devant l'envahisseur. Il leur faut tout.

  • PSG s'il a raison de vouloir le slogan, doit y mettre le prix, le bon prix: Combien aurait il été prêt à débourser pour payer un publicitaire qui lui aurait vendu ce slogan ? C'est sur cette base que doit se faire la transaction, la pigeonne qui simple salariée a conçu pour quelques dollars l'image de Nike ou le gars qui a fait une photo quasi ratée du Che qui a fait le tour du monde ne se sont rien mis dans la poche et c'est quelque part injuste!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]