Le PSG dans l'incompréhension

Le PSG dans l'incompréhension©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 03 décembre 2016 à 19h43

Le PSG est reparti sonné de Montpellier. Il s'y était présenté dans une position idéale, avec la possibilité de prendre au moins provisoirement la tête de la L1 à Nice en ramenant au moins un point de La Mosson.

Au lieu de cela, il est passé à côté de son sujet et a concédé contre le MHSC sa plus lourde défaite toutes compétitions confondues depuis plus de cinq ans (3-0 à Marseille en novembre 2011). Une rechute inquiétante après douze matchs sans défaite pour le quadruple champion de France en titre. « Il n'y a même pas de paroles pour expliquer ce match », a reconnu Marquinhos juste après le coup de sifflet final, au micro de Canal+ Sport. « On est déçus du résultat et du jeu, félicitations à Montpellier. On ne mérite pas de gagner ce match, c'est la vérité », a enchaîné Nasser Al-Khelaïfi.

« Peu importe de perdre contre le 20eme ou le premier »

Pour le président du PSG, une des explications de la claque reçue dans l'Hérault réside dans l'approche de la rencontre. « Au foot, peu importe de perdre contre le 20eme ou le premier au classement, s'est-il exclamé. On n'était pas dans le match depuis la première minute. Je pense qu'on a perdu le match avant le match. Avant la Ligue des Champions, c'est toujours difficile, et il y a eu beaucoup de changements, on a beaucoup de blessures aussi, même si ce n'est pas une excuse. C'était la première fois qu'on jouait avec ces trois milieux, le coach a tout essayé. » Les Parisiens ont même eu des opportunités, pour ouvrir le score ou pour revenir à 2-1, mais sont tombés sur un Laurent Pionnier en pleine réussite dans le but du MHSC. Montpellier a été très efficace sur les occasions qu'ils ont eues et Paris non, ça a fait la différence. Il faut oublier ce match tout de suite. »

« Les supporters verront un Paris différent au prochain match »

Même constant chez Al-Khelaïfi, qui voulait rapidement mettre derrière lui ce jour sans. « C'est dommage, mais on a un match important mardi (contre le Ludogorets Razgrad pour assurer la première place du groupe A en Ligue des Champions, ndlr). Le plus important, c'est de regarder ce qui a manqué aujourd'hui, s'améliorer et oublier ce match. » Marquinhos veut aussi croire en la capacité de rebond de son équipe. « Il ne faut pas commettre les mêmes erreurs si on veut être champion, il faut tout de suite se remettre dedans. Quand un joueur de haut niveau reçoit une claque, c'est là qu'il apprend beaucoup. C'est difficile de perdre un match 3-0, mais il faut tout de suite se remettre au travail. Ça doit servir pour progresser. Les supporters verront un Paris différent au prochain match, c'est sûr. » Une promesse à tenir absolument pour que soit retenue la thèse de l'accident.

 
14 commentaires - Le PSG dans l'incompréhension
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]