L1 - PSG / Unai Emery : " C'est difficile, mais c'est sûr que ça va changer "

L1 - PSG / Unai Emery : " C'est difficile, mais c'est sûr que ça va changer "©Media365
A lire aussi

Thomas MICO, publié le samedi 17 décembre 2016 à 22h51

Sans s'inquiéter de son avenir à court terme au PSG, Unai Emery est certain que la défaite parisienne à Guingamp (2-1) doit beaucoup au fait que rien ne réussit à son équipe actuellement. Le technicien basque souhaite laisser passer l'orage en attendant que la dynamique change.



DE NOTRE ENVOYE SPECIAL A GUINGAMP

Unai Emery, comment analysez-vous la défaite du PSG à Guingamp samedi (2-1), la deuxième de suite à l'extérieur en L1 ?
C'est le football. Quand tu es dans un bon moment, un match comme aujourd'hui, où je crois que l'équipe a été compétitive, elle a joué pour gagner, avec la maîtrise en première période. Elle n'est pas arrivée beaucoup jusque dans la surface, mais il y a eu une occasion franche d'Edi (Cavani) pour marquer le but. On a commencé la deuxième période avec les mêmes intentions, avec davantage d'agressivité de nos quatre joueurs offensifs. La première occasion était pour nous. Quand ça ne rentre pas, l'équipe a besoin de calme et de continuer avec la confiance. Mais quand Guingamp a marqué le premier but, tout s'est inversé. L'adversaire a pris confiance et le deuxième but était très dur pour nous. Mais l'équipe a démontré du caractère, elle a marqué et a eu des occasions pour obtenir le match nul, ce n'est pas rentré. Le football, ce sont des périodes. C'est difficile en ce moment, mais c'est sûr que ça va changer,. L'équipe a déjà perdu quatre matchs cette saison et elle n'est pas habituée à ça. Mais je connais le chemin, il faut continuer le travail pour que revienne la confiance et il faut rester ensemble. C'est très important et il faut penser à mercredi, qui sera une autre opportunité de changer le momentum.

Comment expliquez-vous la fragilité de votre groupe actuellement ?
Nous avons besoin de gagner et de faire un match solide, avec un bloc compact. Nous avons fait ça en première période. Mais quand tu ne marques pas, tu as besoin de faire plus. A la mi-temps, j'ai à l'équipe que nous étions bien et que l'objectif premier était de ne pas prendre de but, mais surtout de gagner le match. On était meilleurs que l'adversaire, bien positionnés sur le terrain, mais tu n'as pas transformé tes deux occasions. C'était pareil contre Nice (2-2) ou Ludogorets (2-2). Montpellier, c'était différent. Mais là, tu méritais de gagner. En ouvrant le score, ça changeait le match pour sûr, ça aurait été différent. Il faut maintenir l'état d'esprit et rester sur le chemin.

Vous sentez-vous menacé désormais ?
Que la période soit bonne ou mauvaise, je ne pense jamais à moi. Je n'ai jamais pensé que j'étais le meilleur ou le pire. Je reste dans un équilibre, je maintiens le calme. Je suis occupé à penser comment changer cette dynamique. Il y a trois semaines, nous pensions que tout était très joli, c'est différent aujourd'hui. Nous avons besoin de gagner le prochain match et on verra le futur après.
Emery : « Le résultat est mauvais, mais ils ont tout donné »
Ressentez-vous le besoin d'ajuster votre effectif au Mercato ?
Non, l'équipe a de bons joueurs. Peut-être que nous avons des joueurs blessés, comme (Javier) Pastore ou (Adrien) Rabiot, pour la concurrence de l'équipe, surtout qu'ils offrent différentes options de jeu. Ce n'est pas pour trouver des excuses, mais quand tu as tous tes joueurs qui sont bien, c'est mieux. Je suis content aujourd'hui (samedi). J'ai dit aux joueurs que le résultat est mauvais, que la période est mauvaise, mais ils ont tout donné. Ils ont travaillé et appliqué le plan dont nous avions parlé. Guingamp est une très bonne équipe, elle fait une très bonne saison et nous savions que ce serait difficile. Si nous devions refaire le match maintenant, le plan de jeu serait le même.

Quelles sont les causes de votre passage à vide ?
La première cause, c'est la dynamique. Pourquoi dis-je ça ? Parce que tu as perdu un peu de confiance, les joueurs ne sont pas habitués à ça. C'est pour ça que nous avons besoin de gagner un ou deux matchs. C'est sûr que ça va changer après. Avec la même équipe qu'aujourd'hui, on dit qu'elle n'est pas bien, mais elle pourrait l'être bientôt. C'est ça la dynamique. J'ai vécu des très bons moments et moins de moments mauvais, c'est pareil pour les joueurs ici ou le PSG. Aujourd'hui, nous vivons un mauvais moment.

Attribuez-vous seulement à la malchance tous ces buts encaissés alors que vous concédez finalement peu d'occasions ?
C'est une réalité. Nous avons encaissé neuf buts en quatre matchs, c'est beaucoup. Il y a des moments dans le football où tous les ballons entrent pour vous et à d'autres, c'est pour l'adversaire. C'est clair que nous devons continuer pour changer cette dynamique. Il faut prendre moins de buts, en marquer plus et faire en sorte que l'équipe ait plus de confiance, de performance. Je ne connais qu'un chemin, c'est celui du travail.

Propos recueillis par T.M. à Guingamp

A voir aussi :
>>>Le compte-rendu du match
>>>La réaction de Marco Verratti
 
135 commentaires - L1 - PSG / Unai Emery : " C'est difficile, mais c'est sûr que ça va changer "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]