L1 - PSG : Quand Fabio Capello a failli venir

L1 - PSG : Quand Fabio Capello a failli venir©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le vendredi 10 février 2017 à 23h45

En 2013, Fabio Capello, l'ancien sélectionneur de l'Angleterre et la Russie, aurait pu entraîner le Paris Saint-Germain. Une information dévoilée par le technicien italien.

A la suite de sa suspension en 2013, Leonardo, qui était alors le directeur sportif du Paris Saint-Germain, a approché concrètement Fabio Capello. Aujourd'hui libre de tout engagement, l'ancien coach du Milan AC ou encore du Real Madrid revient sur ses contacts avec le club de la Capitale. « L'été dernier ? Non, il ne s'est rien passé avec le PSG, a expliqué le technicien italien à nos de confrères de Canal+. Comme toujours, quand un grand club cherche à changer d'entraîneur, on entend souvent citer mon nom. Mais je vais te dire une chose : j'ai été proche, plus que proche même, avec le PSG. Quand Leonardo a été suspendu, il m'a appelé lui-même. Moi, je me suis mis d'accord sur tout avec le club. Mais finalement, comment dire... J'étais sélectionneur de la Russie. Ça me semblait être une trahison de quitter comme ça la Russie pour aller entraîner le PSG. Peut-être que j'ai eu tort puisque. Finalement, ce sont eux qui m'ont maltraité (rires). J'ai perdu une grande occasion d'entraîner une grande équipe. »
Capello : « Le PSG a le même problème que l'Italie »
Et le refus de Fabio Capello, notamment, a fini par faire les affaires de Laurent Blanc, qui a ensuite été limogé l'été dernier. Par ailleurs, l'ex-sélectionneur de la Russie et de l'Angleterre évoque les limites récurrentes du PSG sur la scène européenne. « Je crois que le PSG a le même problème que l'Italie. En championnat, ils n'ont pas de difficultés. Ils dominent les autres équipes et n'ont donc pas besoin de se surpasser. Mais quand vous jouez la Ligue des Champions, vous avez l'obligation de gagner. Si vous ne jouez pas avec la vitesse et l'intensité nécessaire, cela devient très difficile. En Italie, cela fait quatre ans que la Juve gagne très facilement, même si c'est plus difficile cette année. Mais ne pas avoir un championnat compétitif est un désavantage pour la Ligue des Champions. C'est ce qui manque, à mon avis, parce que l'équipe est bonne. »

 
0 commentaire - L1 - PSG : Quand Fabio Capello a failli venir
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]