Ibra, Blanc, Rabiot... Al-Khelaïfi fait le point

Ibra, Blanc, Rabiot... Al-Khelaïfi fait le point ©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 19 décembre

Lors d’un entretien accordé au Figaro, le président parisien Nasser Al-Khelaïfi a fermé la porte à un éventuel départ d’Adrien Rabiot. Alors que Laurent Blanc devrait prochainement rempiler, les discussions vont débuter en février pour Zlatan Ibrahimovic. 

Après Laurent Blanc, c'est au tour de Nasser Al-Khelaïfi de revenir sur la récente sortie médiatique d'Adrien Rabiot, qui n'exclut pas de changer d'air lors du Mercato d'hiver. Des déclarations qui n'ont pas du tout été du goût du boss du Paris Saint-Germain, qui explique avoir eu une explication avec celui qui est sous contrat jusqu'en juin 2019 avec le club de la Capitale. « J'ai été très déçu, je le lui ai dit en face, déclare le président des champions de France à nos confrères du Figaro. Ces déclarations sont inacceptables. Je n'ai pas du tout apprécié le fait qu'il déclare qu'un prêt serait un cadeau de Noël. C'est un manque de respect total envers le club formateur qui a tant fait pour lui. »

Par ailleurs, alors que Laurent Blanc devrait prochainement rempiler (« nous sommes en pleine discussion »), les pourparlers vont débuter en février pour Zlatan Ibrahimovic (« il sait que je le soutiens toujours »). Nasser Al-Khelaïfi a aussi profité de cet entretien pour renouveler sa confiance à Kevin Trapp (« il a ma pleine confiance ainsi que celle des joueurs »). En revanche, il faudra repasser pour en savoir davantage sur le dossier du Madrilène Cristiano Ronaldo, ciblé pour la saison prochaine (« nous n'avons pas entamé de discussions »).

Nasser Al-Khelaïfi a été élu Président de Ligue 1 préféré des internautes de francefootball. https://t.co/lJlmEbBQ2H pic.twitter.com/HpTupYE0Pe

— PSG Officiel (@PSG_inside) 18 Décembre 2015

 
33 commentaires - Ibra, Blanc, Rabiot... Al-Khelaïfi fait le point
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]