Départ vers la Bundesliga pour Augustin

Départ vers la Bundesliga pour Augustin©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le jeudi 06 juillet 2017 à 12h50

Ce ne sera pas le Borussia Dortmund, mais un autre club allemand pour Jean-Kévin Augustin. Un temps annoncé au BVB, l'attaquant du PSG s'est finalement engagé en faveur du RB Leipzig. Le vice-champion d'Allemagne en titre, un an seulement après sa promotion en Bundesliga, a officialisé ce jeudi l'arrivée de l'international U20 français.



Ce dernier a paraphé un bail de cinq ans et été présenté à la presse locale dans la foulée. Il quitte ainsi son club formateur contre un chèque de 13 millions d'euros versé par le RasenBallsport, qui s'est spécialisé dans le recrutement de pépites du football européen pour réaliser une belle plus-value à la revente. Pour preuve, aucun des six joueurs dont il s'est attaché les services depuis l'ouverture du marché des transferts n'a plus de 23 ans. Une stratégie claire dans laquelle s'inscrit parfaitement Augustin.

Pas l'explosion attendue en 2016-17
Sous contrat avec le PSG jusqu'en 2018, « JKA » n'aura jamais réussi à s'imposer comme un membre à part entière de la rotation en équipe première. Il n'aura disputé que 31 matchs toutes compétitions avec le groupe pro, pour deux petits buts. Le changement d'entraîneur à Paris, de Laurent Blanc à Unai Emery, et son excellent Euro U19, remporté à l'été 2016 avec les Bleus, laissaient pourtant présager une explosion de son temps de jeu la saison passée. Surtout que le départ de Zlatan Ibrahimovic n'avait pas été compensé numériquement et qu'il avait l'occasion de devenir la doublure officielle d'Edinson Cavani à la pointe de l'attaque parisienne. Il ne l'a pas saisie (12 apparitions), sans qu'il soit aisé de savoir si le staff lui a suffisamment laissé la place pour s'exprimer ou s'il n'a tout simplement pas répondu à ses attentes. Il faut dire qu'il a aussi payé lors de la phase retour son désir de ne pas prolonger son contrat, au moment où il ne lui restait plus que 18 mois à son bail. Résultat : il a dû se contenter d'une seule titularisation, à Niort en huitième de finale de la Coupe de France (0-2).
L'exode continu des pépites parisiennes
Toujours est-il que le PSG voit s'envoler une autre de ses pépites du centre de formation, sans avoir réussi à lui faire une place au niveau supérieur. Comme Kingsley Coman avant lui, par exemple, Augustin ne voyait plus son avenir dans la Capitale et devait en passer par un départ pour poursuivre sa progression, avant qu'il ne soit trop tard. Le sextuple champion de France a même de plus en plus de mal à retenir ses joueurs les plus prometteurs, qui partent avant même de s'entraîner avec l'effectif professionnel, à l'image de Dan-Axel Zagadou ou de Mamadou Doucouré, à peine majeurs et qui ont tous deux opté pour la Bundesliga. Une preuve de plus que le PSG a un problème à régler, pour rétablir la passerelle entre sa formation et l'équipe première. Sinon, les mêmes maux risquent d'entraîner les mêmes conséquences pour encore de longues années, rendant obsolète le projet de Nasser Al-Khelaïfi de faire éclore dans son club le futur Messi.

 
5 commentaires - Départ vers la Bundesliga pour Augustin
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]