Débuts réussis pour le PSG

Débuts réussis pour le PSG©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le jeudi 20 juillet 2017 à 07h11

Débuts réussis pour le PSG et Daniel Alves. Fraîchement débarqué dans la Capitale, le latéral droit brésilien a goûté à la victoire contre l'AS Roma pour ses premiers pas sous la tunique parisienne. L'ancien Turinois a dû attendre la séance des tirs au but mais l'essentiel est là : le PSG ne s'est pas loupé pour son entrée dans l'International Champions Cup (1-1, 5 tab 3).

Pour sa troisième participation au tournoi sur le sol américain, les coéquipiers de Thiago Silva ont bataillé pour venir à bout des Romains, plus incisifs en deuxième période. Car, il faut bien le dire, les Parisiens ont fait preuve d'une grande maîtrise lors du premier acte. Avec un Javier Pastore très en jambes, le club de la Capitale s'est montré le plus dangereux mais ni Layvin Kurzawa (13eme) ni Jesé (14eme, 21eme), titulaire, n'ont réussi à trouver le cadre. C'est finalement un défenseur, Marquinhos, qui a débloqué la situation après un corner mal renvoyé et un bon décalage de Jesé (30eme). Ce but est venu valider la nette domination parisienne qui n'a pas eu à trembler en première mi-temps.
Matuidi aurait pu mettre à l'abris le PSG
Piquée au vif après être rentrée aux vestiaires avec un but de retard, l'AS Roma a passé la vitesse supérieure. Les coéquipiers de Maxime Gonalons ont profité des nombreux changements opérés par Unai Emery pour revenir au score. Virevoltant dès son entrée en jeu, Umar Sadiq a réussi à trouver l'ouverture et à tromper Alphonse Aréola à l'heure du jeu. Le portier parisien a aussi donné de sa personne pour sortir un beau coup franc de Daniele De Rossi, peu de temps après l'égalisation romaine (64eme). Mais, c'est bien Sadiq qui a posé les plus grands problèmes à la défense parisienne. Le jeune Nigérian (20 ans) n'est pas passé loin du doublé mais a raté l'immanquable aux six mètres (76eme). Cette occasion chaude a eu le mérite de réveiller le PSG. Gonçalo Guedes a bien essayé (88eme, 91eme) mais c'est bien Blaise Matuidi qui est passé à côté de la balle de match à trois reprises (76eme, 84eme, 92eme). Ce sont finalement aux tirs au but que les Parisiens ont réussi à l'emporter (5 à 3).

 
0 commentaire - Débuts réussis pour le PSG
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]