Coupe de France : Pour le PSG, c'est une question de dignité

Coupe de France : Pour le PSG, c'est une question de dignité©Media365
A lire aussi

Alessandro Pitzus, publié le samedi 27 mai 2017 à 08h18

Le PSG a le droit à un dernier tour de piste, en finale de la Coupe de France contre Angers, pour tenter de partir en vacances avec le sentiment du devoir accompli.

Cette finale est l'occasion de conclure une saison qui restera « historique » à bien des égards pour le club de la Capitale. Titre perdu en L1, élimination humiliante en Ligue des Champions, 2017 n'a pas été tendre avec les Parisiens, qui ont quand même l'opportunité de finir avec un doublé Coupe de la Ligue - Coupe de France. Certains taxeront ça de « doublé au rabais », mais ce n'est pas une raison pour galvauder une compétition où Paris a écrit certaines des plus belles pages de son histoire. C'est ce fameux « respect » qu'Unai Emery a si souvent brandi depuis le début de la Coupe de France. Un succès dans cette compétition permettrait de panser des plaies parisiennes encore toutes fraîches.
Une suprématie (dans les Coupes) à défendre
En cas de victoire samedi soir, le PSG sera officiellement le club le plus titré en Coupe de France avec onze succès, soit un de plus que l'Olympique de Marseille. Cela n'aura pas échappé aux Parisiens qui n'ont plus perdu depuis longtemps en coupes. Pour trouver trace d'un dernier revers parisien, il faut remonter au 22 janvier 2014 et une défaite au Parc des Princes contre le Montpellier de Rolland Courbis (1-2). Depuis, le PSG, qui reste sur une série de 31 victoires consécutives dans les deux coupes domestiques, rafle tout sur son passage. Même Monaco, le 1er avril dernier, avait pris une gifle en finale de la Coupe de la Ligue (1-4) au Parc OL. La suprématie dans les coupes, c'est tout ce qui reste au Paris Saint-Germain cette saison. C'est un lot de consolation pour des dirigeants qui cultivent des rêves de grandeur qui ne cessent de se briser sur les pentes européennes. Alors gagner la Coupe de France et la Coupe de la Ligue est un maigre prix pour un club qui a fait de la C1 une obsession.
Finir enfin sur une bonne note
Après son exercice 2016/2017 marqué par plusieurs échecs retentissants, le PSG ne peut pas se louper pour sa « der » de la saison. Déjà que Paris n'a pas été capable d'offrir une ultime victoire à ses supporters contre Caen pour sa dernière sortie au Parc (1-1). Une nouvelle dégringolade contre le SCO conclurait la saison parisienne de manière dramatique. Ce serait un dernier cauchemar, un dernier camouflet, pour le vice-champion de France et un coup terrible pour Unai Emery, qui a déjà pas mal encaissé pour sa première saison à la tête du club de la Capitale. Une défaite pourrait même remettre en cause le futur de l'Espagnol sur le banc parisien. Paris n'en est pas encore là, mais la prudence est de mise car le statut de favori n'a pas tellement souri au PSG tout au long de la saison. Il y a un an à la même époque, le club de la Capitale battait l'OM en finale pour valider un deuxième triplé historique. Aujourd'hui, il va « juste » tenter de sauver son honneur au milieu d'une saison où les défaillances sur le terrain et la médiocrité des coulisses ont débordé comme jamais. C'est déjà mieux que rien.

 
1 commentaire - Coupe de France : Pour le PSG, c'est une question de dignité
  • Leur dignité ils l'ont perdu cette saison après " l'enculada" de barcelone puis avec le titre de champion perdu.C'est pas une victoire en coupe de france qui va la leur redonner.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]