Cavani est meilleur avec Ibrahimovic

Cavani est meilleur avec Ibrahimovic©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Media365, publié le 4 décembre

C'est l'un des feuilletons du PSG depuis plusieurs saisons. Edinson Cavani veut jouer en pointe mais Zlatan Ibrahimovic est indéboulonnable. Et quand en l'absence du Suédois, l'Uruguayen peine à convaincre, c'est Ibra qui l'a (encore) fait briller ce vendredi.

Parait qu'Edinson Cavani et Zlatan Ibrahimovic ne peuvent pas jouer ensemble... Ou alors c'est ce que veut bien nous faire croire l'Uruguayen. Depuis son arrivée il y a deux ans et demi, l'ancien attaquant de Naples le clame à qui veut bien encore l'entendre : il est meilleur dans l'axe. Sauf qu'à chaque fois ou presque que Zlatan Ibrahimovic a été absent (et il l'a été maintes fois depuis un an !), Cavani se plante. Dernière illustration ? Pas plus tard que cette semaine sur la pelouse d'Angers. Pendant une heure, le numéro 9 parisien a tout raté. Et quand le Suédois est entré pour les vingt dernières minutes, bizarrement, l'Uruguayen a sorti la tête de l'eau. Ce vendredi soir, en ouverture de la 17eme journée de Ligue 1, Edinson Cavani et Zlatan Ibrahimovic ont marqué l'un et l'autre face à l'OGC Nice.

L'axe Ibrahimovic-Cavani fonctionne à plein régime
A la 35eme minute, c'est d'abord « El Matador » qui a ouvert le score après une offrande en retrait du numéro 10 du PSG. Puis dix minutes plus tard, juste avant de rentrer aux vestiaires, les rôles se sont inversés : l'ancien Napolitain a servi son coéquipier, bousculé par Hult dans la surface de réparation et auteur d'un deuxième but sur penalty. Cette saison, c'est la troisième passe décisive du Suédois pour Cavani. Il est même celui qui sert le plus son compère d'attaque avant qu'il ne fasse trembler les filets : trois passes, c'est déjà le record de la saison 2013-14 égalé (deux passes d'Ibra pour Cavani en 2014-15), après seulement dix-sept journées ! Pas un hasard si l'ancien Milanais, qu'on qualifie souvent d'individualiste, est le meilleur passeur du championnat de France avec six offrandes depuis le mois d'août, en plus d'être depuis ce doublé à Nice le meilleur buteur de L1.

Avec Di Maria, le trio s'est bien trouvé
Mais plus qu'un duo qui fonctionne, c'est un trio qui porte le PSG en cette fin d'année civile. Car Angel Di Maria participe lui aussi pleinement au fonctionnement de l'attaque parisienne. Initialement exilé sur le côté droit, l'Argentin continue de repiquer très fréquemment dans l'axe. Mais avec intelligence. Face à Nice ce vendredi soir, l'ancien Mancunien a participé aux nombreuses occasions dangereuses obtenues par le PSG, et s'est d'ailleurs mué en passeur décisif sur le second but de Zlatan Ibrahimovic à l'heure de jeu. L'action qui avait précédé ce mouvement, à la 53eme minute, illustre à merveille l'entente du trio offensif : décalé sur la droite, Ibrahimovic a trouvé Cavani sur un long ballon au second poteau. Ce dernier, d'une remise de la tête, a servi Di Maria dont la frappe contrée a bien failli tromper le gardien niçois. Avec un but de la recrue parisienne, le festival offensif aurait été total. Et Laurent Blanc, qui accorde beaucoup d'importance à la complicité de ses trois attaquants, n'en aurait été que plus ravi. Mais l'entraîneur du club de la Capitale a déjà été conforté dans une certitude acquise depuis bien longtemps : Ibra dans l'axe et Cavani à gauche, ça fonctionne.

 
3 commentaires - Cavani est meilleur avec Ibrahimovic
  • Ne soyons pas trop inquiets! Cela ne va pas durer très longtemps et avec leurs cinq titres (de plus gros budget) ils ne sont qu'à la moitié des meilleurs clubs français (DE FOOTBALL CEUX-LA)

  • contre cette équipe la meilleur façon pour l'adversaire est de faire jouer l’équipe seconde car de toute façon le PSG " Qatar" gagne, ainsi les cartons rouge grassement distribués ne perturberont pas l'équipe première et "Ibra" pourra encore lever les bras au ciel...

  • Combien de pénalties depuis le début de la saison? et de cartons rouges aux adversaires? Ce sont les meilleurs mais ils sont bien aidés.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]