Lyon : Avec Tete, les Lyonnais s'offrent un joueur talentueux en manque de confiance

Lyon : Avec Tete, les Lyonnais s'offrent un joueur talentueux en manque de confiance©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le lundi 10 juillet 2017 à 13h35

C'est la première fois que Kenny Tete s'est envolé loin d'Amsterdam. La ville qui l'a vu naître, grandir, et se révéler footballistiquement.

Pur produit du centre de formation de l'Ajax, l'arrière droit de 22 ans a décidé de poursuivre sa carrière à Lyon, où il a signé lundi un contrat de quatre ans, contre le versement d'une indemnité de quatre millions d'euros (hors bonus). « Les discussions ont été plus longues que prévues mais on est très heureux d'accueillir Kenny, qui était vraiment la priorité du coach et de Florian (Maurice) », a souri Jean-Michel Aulas au moment d'accueillir son nouveau joueur, qu'il décrit comme « talentueux mais surtout très sympathique ».

Membre de la galaxie Mino Raiola, Kenny Tete reste sur une saison pénible à titre personnel. Finaliste de la Ligue Europa, l'international néerlandais (5 sélections) a disparu du onze de l'Ajax et n'a que très peu été utilisé par Peter Bosz en 2016-17. « La saison dernière a été difficile. Le coach ne faisait pas beaucoup appel à moi mais j'ai toujours donné le maximum quand j'ai joué. C'était une belle expérience et je suis toujours resté positif et c'est cela que je veux souligner aujourd'hui en venant à Lyon », a expliqué le jeune joueur. « J'avais le choix entre plusieurs clubs mais j'ai choisi Lyon car le courant passait très bien avec le coach et le président », précise Kenny Tete, conseillé dans son choix par son coéquipier Jairo Riedewald, qui lui a décrit l'OL comme « un club historique ». Arrière droit de métier mais capable de dépanner de l'axe selon ses dires, le natif d'Amsterdam retrouvera Bertrand Traoré à Lyon. « C'est important pour moi car j'ai pris l'habitude de jouer avec Traoré devant moi. On a des automatismes et on va pouvoir renforcer l'équipe et être plus efficace de cette manière », juge-t-il.

Mais son arrivée porte à trois le nombre de spécialistes du poste, avec Christophe Jallet et Rafael. Le même problème qu'à gauche avec Ferland Mendy, Marçal et Maciej Rybus. « On n'avait pas forcément ciblé un latéral droit mais il s'agissait d'une formidable opportunité, justifie Bruno Genesio. On a trois joueurs à droite, et trois joueurs à gauche. Ça fait du monde. Mais j'attends de tous les voir pour vous dire comme ça se passera. Jallet ? Pour l'instant, aucune discussion n'a été entamée avec personne. On fera un point avec les joueurs concernés avant de prendre une décision. Mais on aura certainement besoin de n'avoir besoin que de deux joueurs de chaque côté. »

 
6 commentaires - Lyon : Avec Tete, les Lyonnais s'offrent un joueur talentueux en manque de confiance
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]