L1 - Lyon : Traoré, l'Etalon enfin lancé ?

L1 - Lyon : Traoré, l'Etalon enfin lancé ?©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le dimanche 22 octobre 2017 à 08h14

Bertrand Traoré a enfin retrouvé le sourire. Un mois après avoir trouvé le chemin des filets contre l'Atalanta Bergame au Groupama Stadium, le Burkinabè a remis ça en Ligue Europa contre Everton. D'une magnifique Madjer, il est venu offrir un succès ô combien important aux siens à Goodison Park (2-1) dans la course à la qualification en 16emes. Personnellement, Traoré a pris un grand bol d'air avec cette réalisation.

Acheté 10 millions d'euros (plus des bonus) cet été à Chelsea, l'ancien Auxerrois déçoit quelque peu depuis des semaines et la trêve internationale de septembre. Conscient de ses difficultés à faire la différence, Bertrand Traoré voit ce but comme un tremplin pour la suite. « C'est mon plus beau moment avec l'OL, mais il y en aura d'autres, a-t-il assuré dans les colonnes du Progrès. C'est vrai que je vais mieux. J'ai eu une période où j'étais un peu moins bien, mais c'est le foot aussi. Maintenant, je suis très heureux d'avoir donné la victoire à mon équipe. On travaille bien, et elle le méritait. » Après les promesses affichées en début de saison avec un penalty provoqué contre Strasbourg puis un but contre Bordeaux, l'ex-joueur de l'Ajax Amsterdam marque le pas depuis, la faute en partie à ses aller-retours avec la sélection des Etalons. « Oui, le retour d'Afrique avait été difficile. Alors je commence à revenir, à retrouver la forme du début de saison. Mais je veux faire plus, être plus décisif. Je sais que je dois apporter plus à l'équipe », avouait-il fin septembre. En douze matchs joués, l'ailier n'a pas montré l'étendue de ses qualités comme l'espérait toute la cellule de recrutement lyonnaise au moment de sa signature. Aucune passe décisive et seulement trois petits buts donc. Virevoltant lors de la confrontation contre l'OL en Ligue Europa la saison dernière, il avait séduit par ses crochets et sa percussion. Chose que les supporters lyonnais n'ont vu que très rarement pour l'instant. « Bertrand Traoré est sorti frustré face à Monaco, il avait conscience de ne pas avoir tout réussi. Il a fait un match plein hier (jeudi), il peut encore faire mieux dans la finition, notamment. Il marque un but très important », a confié Bruno Genesio en conférence de presse vendredi.
Un effort défensif qui lui fait défaut devant
Malgré des statistiques loin d'être flamboyantes pour un joueur offensif, le technicien lyonnais garde une confiance quasi aveugle en son n°10. Le Burkinabè n'a loupé que 48 minutes depuis le début de la saison en Ligue 1. Il faut dire qu'il est le seul à apporter de réelles garanties à son poste. En concurrence avec Memphis Depay qui se montre plus décisif (3 buts, 3 passes) et Maxwel Cornet, Traoré a l'avantage pour lui de penser à l'équipe avant tout. Sur son côté droit qu'il partage de plus en plus avec son ancien coéquipier à l'Ajax, Kenny Tete, le frère d'Alain n'hésite pas à faire le travail défensif ingrat. Il est l'un des Lyonnais qui récupèrent et interceptent le plus de ballons. Ce n'est pas forcément le rôle qu'on lui demande et cela peut, en partie, expliquer son manque de fraîcheur offensivement mais dans une équipe comme l'OL au déséquilibre criant, ça n'est pas du luxe. Contre Troyes, c'est aux avant-postes que les supporters vont l'attendre. A l'Etalon de montrer de quelle race il est fait.

 
1 commentaire - L1 - Lyon : Traoré, l'Etalon enfin lancé ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]