L1 - Lyon / Jean-Michel Aulas : " Oui, on est dans une crise de résultats "

L1 - Lyon / Jean-Michel Aulas : " Oui, on est dans une crise de résultats "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 23 octobre 2016 à 08h20

Peu après la défaite de Lyon à domicile face à Guingamp, Jean-Michel Aulas s'est présenté en zone mixte face à la presse pour défendre son club et, surtout, son entraîneur face à la spirale négative dans laquelle le club rhodanien est pris.

Jean-Michel Aulas, quel est votre sentiment après cette défaite de l'OL face à Guingamp ?
Une infinie tristesse, évidemment. C'était tout à incompréhensible après la première mi-temps, qui était une première mi-temps de qualité. On a fait une erreur défensive et, après, on a perdu pied. Beaucoup de tristesse par rapport à la perte du match et à la situation du club en championnat, qui n'est pas une bonne situation.

Comment expliquez-vous cette spirale négative dans laquelle l'OL se retrouve ?
Un peu de difficulté et, comme souvent, quand la chance n'aide pas, la spirale tourne dans le mauvais sens. Mais il faut, comme ça a été le cas l'année dernière, essayer de stabiliser les choses. Je pense qu'on a surtout un sujet qui est lié à la confiance, on l'a bien vu parce qu'on a fait une première mi-temps de qualité. Il n'y avait rien à redire, on avait retrouvé de la fluidité. Les tenants d'un système à quatre derrière étaient contents car l'entraîneur les avait peut-être écouté, je ne pense pas que ça soit le cas mais, ceci étant, leur avait donné raison. On a vu que, même en jouant à quatre, on renouvelait un certain nombre d'erreurs défensives, surtout en début de deuxième mi-temps alors que les joueurs avaient été prévenus, puisque j'étais à la mi-temps dans le vestiaire, que c'était la meilleure période de Guingamp. C'était au début de la deuxième mi-temps qu'ils marquaient, en général une grande partie de leurs buts et on a explosé sur des erreurs défensives mais aussi un manque de maîtrise de la situation.
Aulas : « L'année dernière, on était dans une situation qui était différente »
Est-ce que la position de Bruno Génésio est affaiblie par ces mauvais résultats ?
Jusqu'à preuve du contraire, c'est un garçon qui connaît bien le football, qui, l'année dernière, a redressé une situation avec un groupe de joueurs qui n'avait pas réussi en début de saison. Oui, il répond parfaitement. Il est, évidemment, très affecté par cette nouvelle défaite. L'année dernière, on était dans une situation qui était différente, où les joueurs n'adhéraient pas au système qui avait été appliqué. Mais, aujourd'hui, malheureusement, comme je l'ai exprimé de manière calme et sereine, la première période a été excellente. Globalement, les sujets de fluidité du jeu avaient été résolus et il a fallu cette erreur défensive pour qu'on se désorganise totalement. Quand une équipe est capable du bon et du moins bon, ce n'est en général pas le coach qui est en cause. Il faut que les joueurs se remettent dans une union, dans une communion, qui fera que l'on va pouvoir repartir comme la saison passée et d'autres saisons. Mais c'est vrai que, ce soir (samedi), on est très déçus par la situation.

Peut-on dire que l'OL est en crise dans ce début de saison plus qu'en demi-teinte ? Qu'en disent les joueurs ?
Les joueurs, quelques fois aussi, regardent autour d'eux et écoutent ce qui est dit. Certains pensaient qu'avec une défaite, on se retrouverait dans une crise. Oui, on est dans une crise de résultats. Maintenant, est-ce que c'est une crise de confiance de l'entraîneur par rapport à ses joueurs ou réciproquement ? Ou une crise de confiance du président vis-à-vis de son entraîneur ? Non, pas du tout. Je prône véritablement une union, une solidarité par rapport à l'institution. C'est dans la difficulté qu'on voit les gens qui ont la personnalité pour pouvoir réagir, s'opposer à ce qui parait le plus simple vu d'une tribune ou vu d'un poste de télévision. On a une sensation qui, souvent, n'est pas la clé des résultats. C'est la confiance, l'union de l'institution par rapport à un certain nombre d'événements qui nous sont contraires et qu'on va, comme on l'a fait par le passé, maitriser depuis l'intérieur.

 
56 commentaires - L1 - Lyon / Jean-Michel Aulas : " Oui, on est dans une crise de résultats "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]