Gonalons regrette un manque d'allant offensif

Gonalons regrette un manque d'allant offensif©Media365
A lire aussi

, publié le jeudi 11 février 2016 à 11h45


Maxime Gonalons estime que l'OL a bien défendu pendant une heure contre le PSG, avant de céder en fin de match. Mais c'est surtout le manque d'allant offensif de son équipe que regrette le capitaine lyonnais, désormais tourné sur la réception de Caen en championnat.

Maxime Gonalons, on a la sensation que vous avez bien défendu mais mal attaqué ce soir (mercredi)…C'est un bon résumé. On a fait 60 premières minutes où on a tenu bon défensivement. Malheureusement, sur un éclair de Lucas, il a accéléré et délivre une super passe à Ibrahimovic. A partir de là, quand on est mené au Parc des Princes, ça devient trop compliqué. Ce qui nous a manqué, c'est un petit peu plus d'allant offensif. On ne s'est pas créé assez d'occasions pour les déstabiliser. Ils sont imprenables à ce point-là ces Parisiens ?Je ne sais pas s'ils sont imprenables, mais tout cas cette année c'est une grosse machine. Ils sont invaincus dans toutes les compétitions nationales, donc à partir de là, on savait que la tâche était très difficile, mais on avait vu que certaines équipes leur avaient posé des difficultés sur un match. Malheureusement sur 90 minutes c'est très compliqué cette année.

« Il faut redoubler d'efforts pour rattraper notre retard »
Il ne vous reste plus que le championnat à jouer. Vous restez sur deux victoires contre Bordeaux et Angers. Est-ce une dynamique différente ? Oui, c'est une autre compétition. Cette coupe nous tenait à coeur, mais malheureusement c'est terminé. Le championnat c'est le plus important, et le chemin qu'on a encore à parcourir est important. On a pris beaucoup de retard en première partie de saison et aujourd'hui il faut redoubler d'efforts pour rattraper le retard que l'on a.Avez-vous une idée du nombre de défaites de l'OL cette saison ?Il y en a pas mal… 16 ? Ça fait beaucoup. Elles sont notamment dans la première partie de saison, et on a quand même retrouvé notre visage durant ce début d'année. On met d'autres ingrédients dans les matchs, il ne faut pas tout noircir, on va tâcher de bien se reposer pour penser à dimanche. Pensez-vous que votre difficulté à attaquer peut avoir une explication dans le 4-3-3 où Alexandre Lacazette semble isolé ?Non, je ne pense pas. Le système est mis en place, mais ça dépend aussi de la façon dont on l'anime. Ça se passe plutôt bien les matchs qu'on a effectué ces derniers temps, on s'est créé beaucoup de situations, on a été efficaces. Il ne faut pas tout noircir, on est tombés sur une équipe qui va lutter pour le titre en Ligue des Champions, donc on savait la tâche qui nous attendait.

« La deuxième place ? Neuf points, c'est beaucoup »
Il faut faire une série en championnat ?Oui, on a commencé une série contre Bordeaux et il va falloir la faire durer. On a acquis beaucoup de retard et on n'a plus le droit à l'erreur aujourd'hui. En cas de victoire contre Caen, vous continuez à croire à la deuxième place ?Oui, on a l'ambition de finir dans les trois premiers. On n'est pas loin de la troisième place. Après, la deuxième place, neuf points c'est beaucoup et il va falloir faire une série sans accroc, sinon ça va devenir compliqué pour nous.

 
3 commentaires - Gonalons regrette un manque d'allant offensif
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]