Genesio regrette un trou d'air de quinze minutes

Genesio regrette un trou d'air de quinze minutes ©Media365
A lire aussi

, publié le jeudi 11 février 2016 à 09h30


Au sortir de la défaite de Lyon face au PSG (3-0), Bruno Genesio regrettait le trou d'air de quinze minutes de ces hommes en milieu de deuxième période.

Bruno Genesio, vous avez tenu une heure dans ce match, et après vous craqué…Oui, on a eu un gros trou d'air pendant quinze minutes qui nous coûte très cher. On savait que ce serait difficile, on a réussi à au moins les faire douter pendant une petite heure, malheureusement on a manqué de puissance et de percussion offensivement pour leur poser des problèmes. Vous parliez de trou d'air, contre le PSG ça ne pardonne pas ?Contre les grandes équipes, on n'a pas le droit à l'erreur, on n'a pas le droit à le moindre faute de concentration. C'est ce qu'on paye très cher ce soir (mercredi). Le manque d'efficacité ? Oui, mais on n'a pas non plus énormément d'occasions nettes. On a une situation ou deux en début de seconde période, où l'on peut mieux négocier certaines attaques, et sur l'ensemble du match on s'est procuré très peu d'occasions nettes. La victoire de Paris est méritée, même si l'ampleur du score est un petit peu sévère pour nous.

« Encore quelques faits de jeu qui nous ont été défavorables »
L'idée était-elle d'aller les chercher haut pour les empêcher de développer leur jeu ?Oui, c'était ça l'idée, de les empêcher de jouer. Mais quand on fait ça, on s'expose à la vitesse de leurs attaquants, à la qualité de leur technique pour ressortir les ballons. C'est ce qui s'est passé sur le premier but. Après, quand on est mené au score, on est obligé de se livrer davantage, de s'exposer davantage, en plus il y a encore eu quelques faits de jeu qui nous ont été défavorables. Mais je ne veux pas mettre l'accent là-dessus parce que je pense que Paris n'avait pas besoin de cela pour se qualifier. Mathieu Valbuena a par moment dû se boucher les oreilles avec le chambrage du Parc des Princes (« Karim Benzema ! », « On veut la sextape ! »). C'est dur pour lui ?Je n'ai pas entendu tout ça, mais il est costaud mentalement. Il est suffisamment fort pour surmonter les épreuves, il l'a déjà montré, donc je ne me fais pas de souci pour lui.

 
61 commentaires - Genesio regrette un trou d'air de quinze minutes
  • ca me fait doucement sourire !! toute une histoire pour quelques sifflets contre valbuena au parc !! et au vélodrome y a eu non seulement des sifflets!!! des canettes sur la pelouse!! et la fameuse potence contre valbuena et la , personne dit rien !!!! c est le monde a l envers !!!

  • ha j'allais oublier allez chealsea et oublier pas de regarder dans le sac de l'arbitre defois qu'il est bien rempli

  • comme je reconstate 80% de commentaire anti parisien comme dab moi je suis de montreuil 93 j'habite dans le 36 et c'est comme partout pareille quand il y a une merde c'est topujours la faute des parigo et en attendant question football ils sont generalement pour marseille saint etienne mais leur club de chateauroux est en train de crever a petit feu tout ca pour dire occuper vous de votre club a vous au lieu de critiquer les autres mais c'est vrai paris achete les match si ca vous fait plaisir et que vous santer mieux et que ca vopus console

    En attendant retourne un peu à l'école ,ca ne pourrait que te faire du bien ........

  • Il y a aussi des trous d'air dans le ciboulot des supporters. Déjà que les arbitres étaient très favorables à Paris, ce n'était peut-être pas la peine d'en rajouter. Mais bon, c'est le foot et cela explique aussi que je n'accroche pas à ce sport. Je trouve le rugby plus fairplay.

  • Toujours aussi nuls ces supporters du QSG....... mais c'est vrai qu'ils rêvent de Benzema la saison prochaine dans leur équipe de mercenaires, donc la débilité veut que l'on prenne la défense du maître chanteur plutôt que de la victime, c'est la mentalité parisienne, détestable, mais l'argent fait perdre tous les repaires .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]