Mercato - Mathieu Debuchy (Arsenal) remonté contre Nice : " Ils m'ont mis une carotte "

Mercato - Mathieu Debuchy (Arsenal) remonté contre Nice : " Ils m'ont mis une carotte "©Media365
A lire aussi

Lucile Alard, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 11h41

Mathieu Debuchy (Arsenal) a eu des contacts avec Nice cet été mais rien n'a abouti. L'international français ne digère pas la manière dont les dirigeants niçois l'ont éconduit explique-t-il dans les colonnes de L'Equipe.

Mathieu Debuchy est toujours un joueur d'Arsenal. Et a toujours un avenir aussi bouché chez les Gunners. Ce n'est pas faute d'avoir tenté de se trouver une porte de sortie cet été, notamment du côté de Nice. Malgré des discussions avancées, le transfert ne s'est pas fait et le latéral français est remonté contre les décideurs des Aiglons selon des propos rapportés parle quotidien L'Equipe. « Ils m'ont mis une carotte », estime tout bonnement l'ancien Lillois. Le joueur de 32 ans fait aussi un point sur son avenir alors que son contrat avec le club de Londres se termine en juin 2018 et qu'il cherche toujours un point de chute pour poursuivre sa carrière.

« Pas correct de leur part »

Plus que la non conclusion du deal, c'est la manière qui n'a pas vraiment plu à Debuchy. Il a découvert... dans la presse le recrutement de Chritophe Jallet par Nice au poste de latéral droit alors qu'il avait, de son côté, rencontré Lucien Favre et passé des tests physiques avec le club. « J'en ai voulu à Fournier (interrogé par L'Equipe, le directeur général de l'OGCN reconnaît qu'il a eu tort de ne pas prévenir le joueur) parce qu'il aurait au moins pu m'envoyer un message, m'avertir que, finalement, je n'étais pas leur choix. Ça aurait été... juste normal. Voilà ça m'a énervé, ce n'était pas correct de leur part », raconte Debuchy.

En fin de contrat en 2018

Le joueur aussi passé par Newcastle et Bordeaux n'a toujours pas résolu la question de son avenir. Il sait qu'il n'est pas à Arsenal où il n'a joué qu'un match avec les pros la saison passée. L'objectif est donc désormais de trouver un club pour l'exercice 2018/2019. Il est prêt à consentir à des efforts comme sur la question salariale ou celle de son poste (il a joué en défense centrale avec les jeunes d'Arsenal). Mais pas question pour autant de se brader. « Ce n'est pas parce qu'on ressent de besoin de jouer qu'il faut partir à l'arrache. Je ne ferai pas n'importe quoi », annonce-t-il. A 32 ans, les possibilités seront réduites.

 
5 commentaires - Mercato - Mathieu Debuchy (Arsenal) remonté contre Nice : " Ils m'ont mis une carotte "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]