L1 - Nice : Imbula, Ben Arfa, Seri, Balotelli... Le point Mercato de Lucien Favre

L1 - Nice : Imbula, Ben Arfa, Seri, Balotelli... Le point Mercato de Lucien Favre©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 19 juin 2017 à 17h25

Présent ce lundi en conférence de presse, Lucien Favre, l'entraîneur de Nice, revient sur les dossiers chauds du moment. Le technicien a notamment évoqué les cas de Jean-Michaël Seri et de Mario Balotelli. Morceaux choisis.


Une nouvelle saison avec le Gym
Bien sûr que je suis content de rester à Nice. Regardez mon parcours. En avril, quand on me posait la question, je répondais déjà que j'étais toujours resté plusieurs années dans les clubs que j'entraînais. Une hésitation ? Je ne veux plus parler de ça. Ça ne sert à rien. C'est comme ça. Il faut qu'on avance. Je suis très content de continuer là. Il y aura des changements, c'est inévitable. Il y aura des départs, des arrivées.
Les recrues
Ce sont des milieux. Lees-Melou, c'est un très, très bon joueur qui peut jouer à droite et dans un milieu à trois. Il a fait une très bonne saison à Dijon. Jean-Victor Makengo est un jeune joueur de 18 ans, qui a plein de talent, mais qui est encore à former. Ça peut prendre un certain temps, comme pour Tameze qui jouait à Valenciennes
Seri et Balotelli 
Il faut qu'il (Seri) soit là le 26 juin. C'est un joueur clé de l'équipe. Un départ ? Je ne suis pas au courant. Balotelli ? On travaille sur plusieurs dossiers. On travaille avec les dirigeants à faire du mieux possible pour construire une bonne équipe. On discute pour Mario. C'est à l'étude.
Imbula et Ben Arfa
Je me rappelle de lui à Guingamp, du temps de Jocelyn Gourvennec. Après, il est parti à... Marseille, oui voilà. Puis à Porto et Stoke maintenant. C'est un bon joueur, un bon gaucher. Il peut jouer 6 et 8. Il faut le remettre un peu dans le circuit. Ben Arfa Arfa ? Ce qui compte, c'est l'équilibre de l'équipe. C'est le plus important. On verra. On discute. Toutes les options sont ouvertes. Il faut trouver le meilleur équilibre pour trouver le meilleur système, parce que ça va forcément arriver. Il ne faut pas qu'on soit trop. Il faut un juste milieu, entre le nombre et le collectif.
Les ambitions
C'est compliqué d'annoncer nos ambitions maintenant. Il y a déjà le 3eme tour de qualification en Ligue des Champions et ensuite le championnat qui va être très relevé. Il y a les grosses cylindrées et puis des équipes comme Lille, Marseille, Bordeaux, Nantes. Elles ont effectué de très bonnes phases retour et qui se renforcent. Il y a aussi toujours une ou plusieurs surprises. Le championnat sera de très bon niveau. Il n'y aura aucun match facile. Nous essaierons de faire le maximum. Après, on verra.

 
 
0 commentaire - L1 - Nice : Imbula, Ben Arfa, Seri, Balotelli... Le point Mercato de Lucien Favre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]