L1 - Nancy : Rousselot raillé par ses supporters

L1 - Nancy : Rousselot raillé par ses supporters©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 26 février 2017 à 13h28

Lors du match contre Toulouse (0-0), certains supporters de Nancy ont fait savoir via une banderole qu'ils étaient inquiets pour l'avenir de leur club, alors que leur président vise la présidence de la FFF. L'entraîneur de l'ASNL, Pablo Correa, n'a pas le même avis.

Le 18 mars prochain, Jacques Rousselot (27 ans) deviendra peut-être président de la Fédération française de football. Il sera alors contraint de quitter la présidence de l'AS Nancy Lorraine, un poste qu'il occupe depuis 1994. Mais s'il souhaite depuis plusieurs mois passer la main, en témoigne les contacts très sérieux avec des repreneurs chinois à l'automne dernier, Rousselot n'a pas le soutien de ses supporters dans cette campagne pour la présidence de la FFF. C'est en tout cas ce qu'a fait savoir l'un des principaux groupes, le Saturday FC, via une banderole déployée samedi lors du match Nancy-Toulouse (0-0). « Rousselot, le boulevard Grenelle (là où se situe le siège de la FFF, à Paris, ndlr) te fait tourner la tête, et nous on va se prendre une belle quenelle », pouvait-on lire, alors que club lorrain lutte pour le maintien et n'a pas marqué de buts depuis cinq matchs.
Correa : "S'il pouvait devenir président de la République"...
Interrogé sur cette banderole après la rencontre, l'entraîneur de Nancy Pablo Correa a quant à lui apporté son soutien au président qui l'a fait venir en France en 1995, lui a donné les clés de l'équipe première en 2002 et l'a fait revenir en 2013. « Le président est un adulte. Il ne veut pas attaquer quelque chose pour amoindrir une autre. Moi, j'aimerais bien voir mon président président de la Fédé, bien évidemment. On n'en tirera pas d'avantages, mais je sais que c'est son souhait le plus grand et j'aimerais qu'il le soit. Et s'il pouvait aussi être président de la République, comme ça je serais le copain du président de la République, voire l'ami. Je l'encourage d'ailleurs." Rappelons tout de même que Noël Le Graët (75 ans) reste le grand favori à sa propre succession à la tête de la FFF.

 
3 commentaires - L1 - Nancy : Rousselot raillé par ses supporters
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]