L1 - Monaco / Leonardo Jardim : " Tout se décidera en avril-mai "

L1 - Monaco / Leonardo Jardim : ©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le lundi 30 janvier 2017 à 00h05

Satisfait de la prestation de Monaco dimanche contre le PSG (1-1), Leonardo Jardim ne s'enflamme pas pour autant. Pour l'entraîneur de l'ASM, rien n'est joué dans la course au titre en L1.

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL AU PARC DES PRINCES 

Leonardo Jardim, quel est votre sentiment après le nul de Monaco à Paris dimanche (1-1) ?
On travaille toujours pour gagner, c'est normal. En étant mené 1-0, un match nul n'est pas si mal, mais notre idée était de venir ici pour prendre les trois points. L'équipe a essayé de faire un match de qualité pour partir avec la victoire. L'adversaire a marqué, mais on a réussi à égaliser. C'était un gros match de Monaco, mais aussi de Paris.

Que pensez-vous de l'action du penalty accordé au PSG ?
J'étais très loin pour voir l'action, je regarderai la situation. il y a deux-trois situations litigieuses dans les surfaces, la nôtre et la leur. Mais je regarderai ça tranquillement à la vidéo.

Comment expliquez-vous avoir si bien réussi à bloquer les Parisiens dans ce match ?
Monaco était très bien dans le match tactiquement, on a changé notre position habituelle et on a gêné la construction à trois du PSG. Normalement, on fait le pressing à deux. Là, on s'est adaptés. Ça a créé beaucoup de difficultés au PSG, qui était un peu surpris à mon avis. Bernardo (Silva) a fait un gros travail avec les autres et c'est bien qu'il finisse avec un but. Ça rend justice à son match.

L'objectif principal était donc de bloquer le PSG...
On a une maîtrise dans le jeu normalement, avec les deux latéraux qui étaient placés haut, des excentrés à l'intérieur, etc, et on est resté sur cette idée offensivement. Mais on a changé défensivement. On connait bien cet adversaire, on avait besoin d'éliminer cette construction à trois de Paris.
Jardim : « Moi, je ne gagne que des points » 
Ne regrettez-vous pas de ne pas avoir aligné Guido Carrillo, qui aurait plus apporté dans le jeu aérien que Valère Germain et Radamel Falcao ?
Notre objectif, c'était la transition. Valère a plus travaillé sur le côté gauche que d'habitude, parce que tactiquement, on avait besoin de faire un pressing à trois. Dans la construction, on a manqué de vitesse de décision, mais Valère a fait un gros travail tactique.

Pensez-vous qu'il y avait moyen de ramener mieux du Parc des Princes ?
Un match nul à Paris, c'est bien. Mais notre ambition était de gagner, on travaille pour ça. L'équipe a démontré la qualité qu'il fallait pour gagner. je suis ici depuis trois ans, c'est la troisième fois que je viens à Paris. les deux premières fois, on avait plus défendu qu'attaqué. Là, c'était un match équilibré.

Avez-vous l'impression d'avoir frappé un grand coup psychologique dans la course au titre ?
Le championnat est très équilibré devant, derrière aussi d'ailleurs. Je crois que tout se décidera en avril-mai pour connaitre le champion.

N'y a-t-il pas néanmoins un vainqueur moral à ce match ?
Moi, je ne gagne que des points. Psychologiquement, ça ne compte pas. L'important, c'est de venir ici pour chercher des points. Maintenant, il faut bien récupérer parce qu'on rejoue mercredi en Coupe.

 
1 commentaire - L1 - Monaco / Leonardo Jardim : " Tout se décidera en avril-mai "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]