L1 - Monaco : Dans ce sprint final, l'ASM va mettre l'efficacité au-devant de toutes ses priorités

L1 - Monaco : Dans ce sprint final, l'ASM va mettre l'efficacité au-devant de toutes ses priorités©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 15 avril 2017 à 07h25

Monaco a encore sept matchs de championnat à disputer. Six à remporter pour être sacré champion en fin de saison. L'objectif est clair : prendre des points. Et tant pis si la manière n'y est plus.

Si Monaco est en tête depuis plusieurs mois maintenant, c'est parce que les Monégasques ont su allier réalisme, efficacité mais aussi spectacle. En produisant un jeu attrayant et porté vers l'offensive, les Monégasques ont su séduire le grand public. Mais dans ce sprint final, sans aller jusqu'à douter, les Asémistes préfèrent revoir leurs priorités pour ne pas avoir de mauvaise surprise à la fin du mois de mai. Les festivals offensifs, c'était très bien, mais désormais la priorité est clairement de prendre des points, et uniquement de prendre des points. Danijel Subasic l'a résumé avant la réception de Dijon ce samedi soir (21h00, 33eme journée de Ligue 1). « Ce sont les trois points qui compteront, la performance est moins importante à ce stade de la saison. Il faut bien finir le championnat et gagner un trophée. On a besoin de gagner six matchs pour être champions », a calculé le Croate.
Subasic : « On connait notre objectif et c'est le championnat »
Car malgré un effectif de plus en plus amoindri par les blessures et les suspensions, l'ASM va devoir jouer tous les trois jours pendant plusieurs semaines en raison de son engagement en Ligue des Champions (bien parti pour se prolonger un mois de plus) et en Coupe de France. « On connait notre objectif et c'est le championnat, prévient le gardien monégasque. La Ligue des Champions, c'est un bonus, si on fait un truc, c'est bien, surtout pour les jeunes. On a fait plein de bonnes choses pour le club cette saison et il faut continuer. » Mais par « continuer », Danijel Subasic entend laisser une trace dans l'histoire du club et donc remporter un titre de champion de France. Pour tenir le rythme et remplir cet objectif, Monaco va devoir faire régulièrement tourner. Cela commencera dès ce samedi puisque Valère Germain, Benjamin Mendy, Tiémoué Bakayoko et Nabil Dirar, absents ou remplaçants à Dortmund mercredi, ont de bonnes chances de débuter contre le DFCO.
Jardim : « On joue sur trois tableaux avec un calendrier chargé »
La condition sine qua non pour tenir jusqu'au mois de mai à en croire Leonardo Jardim. « Tous les matchs de Ligue de Champions, pas seulement celui-là, procurent une grande fatigue. Les joueurs donnent plus de 100% dans ce genre de matchs et c'est difficile de récupérer. En ce moment, on joue sur trois tableaux avec un calendrier chargé. On va faire un gros travail de récupération. Je tourne tout le temps, parfois c'est deux joueurs, parfois trois ou cinq, ça dépend de la situation... » Et à force de tourner, Monaco perd ses repères. En championnat, le temps des cartons hebdomadaires semble ainsi révolu avec des succès étriqués contre Angers et Lille lors des deux dernières journées. Mais qu'importe, car à l'arrivée, le club de la Principauté prend trois points à chaque fois. Son nouvel objectif.

 

 
1 commentaire - L1 - Monaco : Dans ce sprint final, l'ASM va mettre l'efficacité au-devant de toutes ses priorités
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]