L1 - Metz : Serin " choqué " par la polémique, Aulas dans les startings-blocks

L1 - Metz : Serin " choqué " par la polémique, Aulas dans les startings-blocks©Media365
A lire aussi

Thomas BONNAVENT, publié le samedi 07 janvier 2017 à 14h20

Au cœur d'une polémique après ses propos concernant la décision de la LFP, Bernard Serin a réagit dans un communiqué sur le site officiel du club.

Lors de la présentation de Cheick Diabaté, nouvelle recrue du FC Metz, Bernard Serin a rapidement capté la lumière. Interrogé sur la sanction de la LFP, concernant le match interrompu entre Metz et Lyon, qui a décidé de retirer deux points au club de Moselle et faire rejouer le match, le président messin s'est fendu d'une déclaration hasardeuse. « C'est une décision injuste, incompréhensible et surtout dangereuse, car elle donne encore plus de pouvoirs aux supporters pour influer sur les résultats [...] C'est comme si, il y a quinze mois, la justice avait condamné le Bataclan ! » Des mots qui ont déclenché un ouragan médiatique. Bernard Serin tente ce samedi d'éteindre l'incendie. Comme il le peut.
Le président Serin « choqué » par cette polémique
« Je suis choqué de lire et d'entendre depuis hier soir que j'ai souhaité comparer les événements qui se sont déroulés au Stade Saint-Symphorien, à ceux tragiques, qui ont ensanglanté le Bataclan », a déclaré Bernard Serin dans un communiqué sur le site du club. Le président messin s'est ensuite justifié : « A aucun moment, je n'ai pu avoir cette stupidité ou ce manque de recul malsain et indécent. Je n'ai pas comparé les faits eux-mêmes, qui sont clairement incomparables, j'ai comparé mon impuissance d'organisateur d'événement pour qu'il en découle le caractère injuste de la sanction. » S'il juge cette polémique « totalement incompréhensible », son homologue lyonnais n'a pas hésité à remettre le feu aux poudres.
Aulas : « C'est un terrain sordide qui a été abordé »
Elle était attendue. Elle est arrivée. Si Bernard Serin, le président du FC Metz « sens monter cette solidarité pour nous soutenir », il y en a un qui est prêt à contre-attaquer si le club messin décide de faire appel de la décision de la LFP, c'est bien évidemment Jean-Michel Aulas. Lors de la présentation de la recrue phare de l'équipe féminine de l'OL, Alex Morgan, le président lyonnais a tenu à réagir aux propos de Bernard Serin. «  La Commission de Disicpline a fait son travail. J'ai vu les déclarations de mon homologue de Metz, qui me font réellement pleurer. C'est un terrain sordide qui a été abordé. On verra ce qui se passera, et si Metz fait appel, on fera appel aussi, car on aurait pu gagner trois points dans cette affaire. » Jean-Michel Aulas est dans les starting-blocks et ne compte pas lâcher l'affaire. On peut (toujours) compter sur lui.

 
25 commentaires - L1 - Metz : Serin " choqué " par la polémique, Aulas dans les startings-blocks
  • Lyon n'y était pas à Metz et Metz avait vraiment pris le match par le bon bout.
    Le retour ne sera pas le même bien évidemment puisque l'OL à retrouvé son équilibre.
    Ce qui'est regrettable est que le,président de l'OL trouve cela scandaleux alors que des'événements d'une extrême brutalité, perte de plusieurs doigts d'un stadier dans l'enceinte de l'OL n'à pas,choqué ce même président ? Comme quoi il condamne ce qu'il,a lui 'même vecu, l'apothéose de la . Mauvaise foi mais tout le monde connait Mr Olas

  • Aulas un des déchet du foot français, il peut bander car son équipe prenait le bouillon. Un minable.
    Cela ne change pas que l'autre connard qui a lancé les pétards doit être interdit du terrains à vie.

    Très bon résumé de la situation
    Lyon n'y était pas à Metz et Metz avait vraiment pris le match par le bon bout.
    Le retour ne sera pas le même bien évidemment puisque l'OL à retrouvé son équilibre.
    Ce qui'est regrettable est que le,président de l'OL trouve cela scandaleux alors que des'événements d'une extrême brutalité, perte de plusieurs doigts d'un stade dans l'enceinte de l'OL n'à pas,choqué ce même président ? Comme quoi il condamne ce qu'il,a lui 'même vecu, l'apothéose de la . Mais tout le monde connait Mr Olas

  • Aulas le tricheur grâce au fric. J' espère qu'il puisse payer un jour son dictatoriat
    Cette fameuse commission et se cher Aulas peuvent-ils nous expliquer le comportement
    du gardien de but dans cette affaire, il était soi disant indisponible 3 semaines et 3 jours après il participe avec son équipe à un match de coupe d' europe... cherchez les tricheurs

    Les,tricheurs ne sont pas lin ?ils s'appellent Lyonnais et de plus de très mauvaise foi car pour rappeler à certains un stade à perdu plusieurs doigts dans le,jet de fumigène dans l'enceinte même de Lyon et la personne n'à crié au scandale. Alors Mr Olas on ne vous entend pas sur le sujet?

  • merci à monsieur AULAS
    c'est la seule personne à avoir réussi à me dégouter du foot. rien que de voir sa tronche ou entendre ses propos, j'ai envi de vomir.
    j'attend qu'une chose c'est qu'il dégage à la retraite et qu'il foute la paix à tout le monde

    Je vous rejoins ! C'est le'genre de personne qui vous dégoûte. Car curieusement à Lyon , un stadier à perdu plusieurs doigts lors du match Lyon Saint Étienne et la bizarre. .Mr Olas n'à pas crié au scandale. Alors oui, cette sanction n'est pas juste vis à vis du fc Metz. Mais'un petit fait bien le bouc émissaire

  • jamais une telle sanction n'aurait été prise contre le PSG,l'OM,l'OL,ou Monaco...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]