Ligue 15ème journée
Allianz Riviera - Arbitre C.Turpin
Pluvieux
Terminé
  1. 85′ I. Ganago
  2. 61′ M. Balotelli
  3. 19′ Pléa
  4. 6′ M. Balotelli

Rémi Farge, publié le 9 septembre

Comme l'année dernière, Nice a écrasé Monaco à l'Allianz-Riviera ce samedi (4-0). A la rue défensivement, les Monégasques concèdent leur première défaite de la saison, après 24 matchs d'invincibilité en Ligue 1.

Le debrief
Peut-être que seul un derby peut décontenancer cette équipe de Monaco. Comme l'année dernière, les hommes de Leonardo Jardim ont pris l'eau, dans tous les sens du terme, sur la pelouse de Nice. Quatre buts encaissés il y a un an, quatre encore ce samedi après-midi, avec une succession d'erreurs défensives. C'est le premier revers de l'ASM après 24 matchs sans défaite en Ligue 1, une série record qui s'arrête brutalement. Il faut dire que ce samedi, les Monégasques ont eu tout faux. Avec des internationaux visiblement émoussés de leurs matchs des derniers jours (Lemar, Falcao, Glik...), le champion de France en titre n'a pas été dangereux offensivement et s'est heurté à une défense niçoise enfin solide. Après trois défaites lors des quatre premières journées, les Aiglons ont enfin trouvé la solution pour moins subir. Positionnés très bas sur le terrain, les coéquipiers de Vincent Koziello ont laissé venir pour récupérer et se projeter en contre.

Et à ce jeu, les Niçois ont excellé. Avec la capacité de récupération et d'enchaînement de Jean-Michaël Seri, ils ont pu se projeter très vite vers l'avant avec les appels d'Alassane Plea. Les latéraux monégasques jamais repliés, les axiaux mal alignés, c'est tout l'équilibre défensif de l'ASM qui a été mis à mal et qui a sombré sur chaque contre adverse. Et comme cette fois, les coups de pied arrêtés offensifs n'ont rien donné, Monaco s'est rapidement trouvé à court de solutions malgré le coaching rapide de Leonardo Jardim, qui a notamment offert ses premières minutes en Ligue 1 à Stevan Jovetic. En deuxième période, Mario Balotelli et Knepe Ganago ont d'ailleurs corsé l'addition. Avec cette première défaite de la saison, Monaco laisse le PSG prendre trois points d'avance en tête du championnat. Nice réintègre provisoirement la première partie du classement, et espère avoir enfin lancé sa saison.
Le film du match
5eme minute
Grosse occasion en contre pour Nice ! Seri lance Saint-Maximin, qui profite du mauvais repli défensif de Monaco pour trouver rapidement Plea plein axe. L'attaquant niçois file seul au but mais pousse trop son ballon et ne peut pas battre Subasic dans la surface.

6eme minute (1-0)
Penalty pour Nice ! Sidibé tire le maillot de Balotelli dans la surface. L'Italien s'écroule et obtient un penalty qu'il transforme lui-même en croisant sa frappe.

13eme minute
Belle combinaison entre Moutinho et Lopes. Le premier trouve le second d'un ballon par-dessus la défense. L'ancien Lillois remise de la tête vers l'ancien de Porto qui arme une volée qui vient mourir juste à côté du but de Cardinale.

19eme minute (2-0)
But de Nice ! Encore un contre très bien exploité par les Niçois avec une passe vers l'avant de Saint-Maximin depuis son camp. Plea part en profondeur dans le dos de la défense et d'excentre sur la gauche. Mais l'ancien Lyonnais rentre sur son pied et trompe Subasic d'une frappe lourde !

35eme minute
Sidibé se fait éliminer par Seri au milieu et lance Plea en profondeur. Comme sur l'action du but, ce dernier rentre sur son pied droit dans la surface et arme sa frappe. Mais cette fois, c'est hors cadre.

60eme minute (3-0)
But de Nice ! Souquet centre à ras de terre depuis l'aile droite. Personne ne prend le ballon dans la surface et Balotelli arrive au deuxième poteau pour le pousser au fond des filets.

73eme minute
Le centre de Moutinho trouve la tête de Glik qui rabat en direction de Carrillo. Seul dans les six mètres, l'attaquant monégasque tente de placer une tête qui ne trouve pas le cadre. Gros raté.

85eme minute (4-0)
But de Nice ! Cardinale sauve son équipe sur une frappe de Sidibé et le contre niçois se déclenche immédiatement. Lees-Melou voit l'appel de Ganago et le trouve avec un long ballon. Fraîchement entré, Ganago part seul au but et s'amuse à dribbler Subasic avant de marquer dans le but vide !
Tops et flops

TOP 3

Infranchissable défensivement, Arnaud SOUQUET est celui qui a le mieux incarné la solidité de l'arrière-garde du Gym ce samedi. Jorge et Lemar se sont heurtés à un mur. L'ancien Dijonnais, pourtant touché à l'épaule, a poussé le vice jusqu'à offrir le troisième but de la partie à Balotelli.

La déprime est terminée. Après son transfert avorté au Barça, Jean-Michaël SERI était de retour dans le onze niçois. Promu capitaine en l'absence de Dante, l'Ivoirien a excellé au milieu. Il est notamment à l'origine du premier but car c'est lui qui déséquilibre Monaco avec une passe laser depuis son camp.

Alassane PLEA aurait pu s'écrouler après son face-à-face raté en début de partie. Mais l'attaquant niçois a relevé la tête pour inscrire le deuxième but de son équipe. Très disponible, prêt à dévorer les espaces en contre, l'ancien Lyonnais a été un poison pour la défense de Monaco.


FLOP 3

Sale semaine pour Djibril SIDIBE. Déjà pas en forme contre le Luxembourg dimanche dernier, l'arrière droit de Monaco a encore déçu face à Nice. Auteur d'une faute grossière sur le penalty obtenu par Balotelli, il n'a pas pesé offensivement et a été trop négligeant défensivement, à l'image de sa nonchalance pour suivre Balotelli sur le deuxième but de l'Italien.

Une efficacité offensive très limitée, et surtout un pressing trop laxiste. JORGE a vécu sa première rencontre délicate sous le maillot monégasque. Sur les trois premiers buts adverses, il est trop loin du porteur de balle au départ des contres niçois et déséquilibre toute son équipe.

JEMERSON n'a pas rattrapé les bévues de ses latéraux. Mal aligné sur le but de Plea, le Brésilien n'a dégagé aucune sérénité dans l'axe ce samedi. Il se fait encore piéger par un appel de Ganago en voulant jouer le hors-jeu dans les dernières minutes...
Monsieur l'arbitre au rapport
Victime d'un tacle de Marlon en première période, M.Turpin a su garder la tête froide avec beaucoup de décisions logiques ce samedi. Le penalty accordé à Nice ne souffre d'aucune contestation par exemple, et Plea n'est pas hors-jeu sur le deuxième but niçois.
La feuille de match
L1 (J5) / NICE - MONACO : 4-0
Allianz-Riviera (28 995 spectateurs)
Temps pluvieux - Pelouse grasse
Arbitre : M.Turpin (7)

Buts : Balotelli (6eme sp et 60eme), Plea (19eme) et Ganago (85eme) pour Nice

Avertissements : Jallet (11eme) et Balotelli (69eme) pour Nice - Sidibé (5eme) et Jorge (14eme) pour Monaco

Expulsion : Aucune


Nice
Cardinale (6) - Souquet (8), Marlon (6), Le Marchand (7), Jallet (6) - Seri (cap) (8), Lees-Melou (6), Koziello (7) - Plea (7), Balotelli (7) puis Kpene Ganago (74eme), Saint-Maximin (6) puis Walter (79eme)

N'ont pas participé : Benitez (g), Coly, N.Mendy, Lusamba, Srarfi
Entraîneur : L.Favre


Monaco
Subasic (4) - D.Sidibé (2), Glik (4), Jemerson (3), Jorge (3) - R.Lopes (4) puis Carrillo (45eme, 5), Fabinho (4), Moutinho (6), Lemar (5) puis Ghezzal (45eme, 4) - A.Diakhaby (4), Falcao (cap) (5) puis Jovetic (69eme)

N'ont pas participé : Benaglio (g), Raggi, Tielemans, K.Baldé
Entraîneur : L.Jardim

 
11 commentaires - L1 (J5) : Nice inflige une nouvelle correction à Monaco
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]