Ligue 15ème journée
Grand Stade Lille Métropole - Arbitre F. Letexier
Toit fermé
Journaliste : Brosse Raphaël

Raphaël Brosse, publié le 8 septembre

Lille et Bordeaux se sont quittés sur un match nul et vierge (0-0) symbolisant assez bien le manque d'efficacité dont on fait preuve les deux équipes. En supériorité numérique pendant plus d'une heure, les Girondins peuvent avoir quelques regrets.

Le debrief
Parti de Lille dans les toutes dernières heures du Mercato, Nicolas de Préville effectuait son retour dans le Nord ce vendredi. Le néo-Bordelais avait en effet rendez-vous avec ses anciens coéquipiers, du côté du stade Pierre-Mauroy, pour y disputer son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs. Ce contexte particulier n'a pas déstabilisé l'attaquant français, très actif tout au long de la rencontre et à l'origine de plusieurs situations intéressantes. Le joueur formé à Istres devra cependant patienter encore un peu avant d'ouvrir son compteur buts avec le FCGB. En supériorité numérique pendant plus d'une heure, les Girondins n'ont cependant pas réussi à faire la différence. De quoi avoir quelques regrets au vu des occasions nettes qu'ils ont pourtant su se créer. Jocelyn Gourvennec et ses hommes repartent malgré tout avec le point du match nul et sont toujours invaincus en Ligue 1 cette saison.

Lille, de son côté, a été trop inconstant pour espérer mieux qu'une quatrième rencontre de rang sans victoire. Les Dogues n'ont bien évidemment pas été aidés par l'expulsion de Thiago Maia, qui a contraint Marcelo Bielsa à changer ses plans. Plutôt en vue jusque-là, Yassine Benzia a ainsi dû céder sa place à Fodé Ballo-Touré. Les Nordistes ne se sont pas pour autant arrêtés de jouer et ont su se projeter vers l'avant même si, il faut le reconnaître, Benoît Costil a passé une soirée assez tranquille. Le technicien argentin n'a pas encore trouvé la formule idéale et son équipe reste engluée dans la deuxième partie de tableau avant de se rendre à Guingamp la semaine prochaine.
Le film du match
28eme minute
Sur un corner tiré par Malcom, Younousse Sankharé s'élève plus haut qu'Ibrahim Amadou. Sa tête puissante file juste au-dessus de la barre transversale de Mike Maignan.

41eme minute
En supériorité numérique suite à l'expulsion de Thiago Maia, Bordeaux fait le forcing. Nicolas de Préville se signale par l'intermédiaire d'une astucieuse tête au premier poteau, mais ce n'est pas cadré.

43eme minute
Lille sort la tête de l'eau. Anwar El-Ghazi tente sa chance de l'extérieur de la surface. Sa frappe puissante est captée en deux temps par Benoît Costil.

61eme minute
Même si les Bordelais ont globalement la maîtrise du ballon, les Lillois réussissent à se créer quelques occasions. De l'extérieur de la surface, Ibrahim Amadou déclenche une frappe qui prend le chemin du cadre. Benoît Costil se couche bien et capte le cuir.

69eme minute
L'énorme occasion pour Younousse Sankharé ! Idéalement servi par Jonathan Cafu après un une-deux, l'ancien Lillois se présente seul face à Mike Maignan. Son plat du pied gauche fuit de peu le cadre.
Tops et flops

TOP 3

Courtisé par le Borussia Dortmund pendant le Mercato estival, MALCOM est finalement resté sur les bords de la Garonne. Une excellente nouvelle pour les Girondins, qui ont une nouvelle fois pu s'appuyer sur le travail réalisé par leur feu-follet brésilien, à l'origine de l'expulsion de Thiago Maia et qui n'a cessé d'apporter le danger dans son couloir droit. Le meilleur joueur de ce match, sans nul doute.
Il n'aura manqué qu'un but à Nicolas DE PREVILLE pour rendre une très bonne copie. Celui qui portait encore le maillot du LOSC il y a quinze jours a été très actif et s'est procuré plusieurs situations intéressantes.
Côté lillois, il faut mettre en avant la prestation satisfaisante de LUIZ ARAUJO. L'ailier brésilien a été le principal animateur offensif de son équipe et son duel avec Youssouf Sabaly a donné lieu à quelques passes d'armes acharnées. Petit bémol toutefois : visiblement cuit, l'ancien attaquant de Sao Paulo a disparu de la circulation dans le dernier quart d'heure.


FLOP 3

THIAGO MAIA n'est pas latéral gauche de métier, et cela n'est pas passé inaperçu. Le Brésilien a été mis au supplice par son compatriote Malcom, sur lequel il a commis un premier tacle à retardement (14eme) avant de se rendre coupable d'une autre faute grossière (30eme). Verdict : un deuxième carton jaune synonyme d'expulsion et d'infériorité numérique pour les Lillois, qui ont évolué à dix contre onze pendant plus d'une heure.
Averti dès la cinquième minute de jeu (pour une faute qui aurait pu mériter un carton d'une autre couleur), OTAVIO a été plutôt discret sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy. L'ancien joueur de l'Atlético Club Paranaense a assumé son travail défensif mais n'a pris aucun risque offensivement, et ce malgré la supériorité numérique des siens. Remplacé à l'heure de jeu par Valentin Vada, un peu plus actif.
Si décisif depuis le début de la saison (cinq buts toutes compétitions confondues), Younousse SANKHARÉ est resté muet ce vendredi soir. L'ancien Lillois s'est pourtant démené afin d'amener le surnombre dans la surface adverse et aurait dû ouvrir le score. Mais sa tentative du gauche, alors qu'il était seul face à Mike Maignan, est passée de peu à côté (69eme). Une grosse occasion gâchée alors qu'elle aurait pu offrir les trois points aux Girondins.
Monsieur l'arbitre au rapport
Monsieur Letexier n'a pas hésité à mettre la main à la poche ce vendredi soir (six cartons jaunes, un rouge). Ses interventions ont toujours eu lieu à bon escient et Thiago Maia a été logiquement exclu. Premier joueur averti, Otavio aurait cependant pu lui aussi quitter prématurément ses partenaires...
La feuille de match
L1 (5eme journée) / LILLE - BORDEAUX : 0-0
Stade Pierre-Mauroy (25 000 spectateurs environ)
Pelouse en très bon état
Arbitre : M.Letexier (6)

But : /

Avertissements : Thiago Maia (14eme), Bissouma (83eme) pour Lille, Otavio (5eme), Jovanovic (44eme), Kamano (63eme), Vada (74eme) pour Bordeaux

Expulsion : Thiago Maia (32eme) pour Lille


Lille
Maignan (6) - Malcuit (5), Ié (5), Junior Alonso (5), Thiago Maia (non noté) - Amadou (cap) (5), Bissouma (5) - El Ghazi (6), Benzia (non noté) puis Ballo-Touré (36eme) (4), Luiz Araujo (6) - Pépé (5) puis Kouamé (90eme+2)

N'ont pas participé : Koffi (g), Dabila, Bahlouli, Ponce, Faraj
Entraîneur : M.Bielsa


Bordeaux
Costil (5) - Sabaly (5), Toulalan (cap) (5), Jovanovic (4), Pellenard (5) puis Vada (59eme) - Lerager (6), Otavio (4), Sankharé (5) puis Laborde (74eme) - Malcom (7), De Préville (6), Kamano (5) puis J.Cafu (63eme)

N'ont pas participé : Prior (g), Lewczuk, Plasil, A.Mendy
Entraîneur : J.Gourvennec

 
1 commentaire - Bordeaux et Lille étaient trop imprécis pour espérer mieux
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]