Un quatre à la suite pour Marseille

Un quatre à la suite pour Marseille©Media365
A lire aussi

Marion Poupart, publié le mercredi 12 juillet 2017 à 21h25

Suite des matchs de préparation pour l'Olympique de Marseille et toujours un sans-faute pour le club phocéen. Après une victoire 2-0 face à l'Étoile du Sahel ce dimanche, les hommes de Rudi Garcia affrontaient les Roumains du Viitorul Constansa à Lausanne et ont glané un quatrième succès en autant de rencontres de pré-saison (4-2).

De retour depuis peu, Steve Mandanda n'était pas sur la feuille de match, le jeune Florian Escalès prenant possession du but olympien pendant les 90 minutes pour faire souffler Yohann Pelé. Le début du match fut très poussif côté marseillais. Englué dans sa moitié de terrain, l'OM n'arrivait pas à se défaire de la pression des Roumains, menaçants sur le but adverse. Mais prenant petit à petit la mesure du terrain et de la possession, les Marseillais ont fini par dominer les débats. Une domination qu'ils ont concrétisée à la 24eme minute. Un but contre son camp de Tiru suite à un débordement et un centre fort devant le but de Lucas Ocampos. La domination marseillaise s'est poursuivie jusqu'à la mi-temps, la première période se concluant sur ce score de 1-0. Le début de la seconde période fut un copié-collé de la première. Fébriles, les Marseillais ont payé cash leur apathie avec l'égalisation de Chitu pour Viitorul Constanta (1-1, 52eme). Et le même schéma que lors du premier acte s'est alors reproduit. Reprenant le dessus, Marseille a validé son regain de forme avec un doublé express de Clinton Njie (63eme et 66eme).

Bedimo en cause sur les deux buts roumains

L'OM menait alors 3-1, contrôlait son sujet, jusqu'à la grossière faute de Bouna Sarr (75eme) dans la surface synonyme de penalty. Une énorme faute qui a suivi un gros raté de Henri Bédimo, déjà coupable d'un marquage laxiste sur le premier but roumain. Le capitaine de l'équipe roumaine a transformé la sentence et permettait à son équipe de revenir à 2-3. Il a fallu finalement attendre un exploit individuel de Saïf Khaoui à la 84e minute pour voir l'OM se détacher. Interceptant un ballon au milieu du terrain, l'ancien Tourangeau a entamé une chevauchée de 50 mètres et éliminé un défenseur avant d'enrouler son ballon dans le petit filet de Rimniceanu. 4-2, le score en resterait là après une prestation en dents de scie. Mais les Marseillais se sont fait violence pour rester invaincus dans une campagne de préparation jusque là encourageante pour Rudi Garcia, qui avait largement fait tourner son effectif mercredi et procédé à des testes tactiques. Il faudra néanmoins monter en gamme pour rivaliser avec le prochain adversaire, qui sera Fenerbahçe samedi.

 
1 commentaire - Un quatre à la suite pour Marseille
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]