Michel : " Il ne faut pas pleurer "

Michel : " Il ne faut pas pleurer "©Media365
A lire aussi

Rédaction Football365, publié le lundi 11 avril 2016 à 08h30

Michel, le coach de l'OM, livre son analyse après le match nul de dimanche soir contre Bordeaux (0-0, 33eme journée de Ligue 1). Le technicien espagnol estime que les Phocéens ont une dette vis-à-vis de leur public.

Michel, que regard portez-vous sur ce match nul contre Bordeaux ?
On a été meilleur que lors des matchs précédents. C'était insuffisant pour prendre les trois points, même si on s'est procuré des situations. On a eu plus de quarante centres mais pas assez de tirs au but.

Peut-on parler d'un bon point pour le maintien ?
Nous avons joué pour gagner les trois points. Un point ne sert à rien dans l'optique de cette fin de saison. Malgré les circonstances, nous voulions les trois points. Bordeaux était dans une situation attentiste, Bordeaux a attendu une erreur de notre part.

Le maintien est-il justement un mot tabou ?
Je regarde toutes les rencontres de Ligue 1. Mon équipe a fait preuve de courage. Elle a essayé. Ce qui nous pèse le plus, c'est de ne pas gagner.
«  Nous méritons notre position »
Votre composition d'équipe, c'était pour gagner ?
Le onze de départ était normal avec les joueurs que nous avons. On a forcé Isla à jouer. On voulait l'emporter. Nous avons perdu Lucas Silva. Ensuite, j'ai inséré (ndlr : Michy Batshuayi) un attaquant pour essayer de l'emporter.

Attendez-vous avec impatience la fin de cette saison ?
Non. Je crois toujours que nous pouvons faire mieux, nous avons une dette. Nous souhaitons offrir plus. Nous avons un objectif très clair : la Coupe de France. Ce n'est pas une saison facile. Nous méritons notre position.

Qu'avez-vous pensé de l'ambiance au Vélodrome ?
Lors des dernières rencontres à domicile, l'atmosphère était compliquée. Les gens protestent et il faut l'accepter. On ne pourra changer cela qu'avec des victoires. Il ne faut pas pleurer.
 
3 commentaires - Michel : " Il ne faut pas pleurer "
  • En effet, surtout ne pas pleurer mais plutôt se réjouir à cette belle histoire :
    .....
    § Ca se passe à Paris où un couple n'arrive plus à se faire obéir par leur enfant de 12 ans
    § Il arrive même, tant il est turbulent, qu'il reçoit des tapes et autres punitions
    § Un jour, le gamin en a marre et dit à ses parents qu'il va les quitter
    § Eux, interloqués, lui demandent : et tu vas aller où
    § L'autre : à Marseille !
    § Ca va pas :! et pourquoi à Marseille ?
    § Parce que là-bas, ils ne battent jamais personne !
    .....
    Allez, au boulot, "vous pouvez reprendre une activité normale" !

  • après la visite en suisse il a surtout du pleurer pour maintenir son salaire jusqu’à la fin de la saison. Je pense quand venant a Marseille il allait se croire en vacances il n'apporte rien à l'OM il nous faudrait un entraîneur avec du caractère et pas un mannequin de service, je pense qu'un GALTIER ou ANTONNETI donnerait à l'OM un peu plus de mordant au moins sur le terrain et pour nous les supporters.

  • Ce qui compte le plus pour MICHEL, c'est son brushing et sa tenue vestimentaire. S'il y avait un concours MONSIEUR GOMINA, il serait compétent...pour une fois ! ! !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]