Match amical : L'OM se reprend avant l'Ajax

Match amical : L'OM se reprend avant l'Ajax©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 15 juillet

Après une défaite face à Lausanne lors de son premier match de préparation, l'OM s'est repris en s'imposant face à Nîmes (L2), vendredi soir aux Costières (1-0). Grâce à un but de Rémy Cabella en seconde mi-temps, les Marseillais se sont légèrement rassurés, mais ont encore beaucoup de travail.

L'OM se ressaisit, mais doit encore beaucoup travailler. Voilà en gros ce que l'on peut retenir de la victoire étriquée des Olympiens face à Nîmes (L2), vendredi soir au stade des Costières. Pour son deuxième match de préparation, Marseille, battu par Lausanne (2-1) lors de sa première sortie, affrontait les Nîmois, 14emes du dernier exercice de Ligue 2, et donc des adversaires largement à la portée des hommes de Franck Passi. Mais, pourtant, que ce fut dur pour les Marseillais, qui n'ont dû leur salut qu'à un but de Rémy Cabella en seconde mi-temps.



Pour la deuxième fois en deux matchs, l'entraîneur de l'OM avait décidé de présenter un 4-2-3-1, avec une équipe qui ressemble fortement à celle qui devrait débuter la saison. Difficilement entré dans le match, l'OM reprendre pied petit à petit, notamment grâce à son trio offensif, Sarr-Cabella-Alessandrini, très remuants aux avants-postes, à l'image de l'ancien joueur du FC Metz qui a trouvé la barre en début de match (22e). Mais les trois hommes sont bien parvenus à se trouver et à combiner. Une bonne nouvelle pour l'OM, tout comme la très bonne prestation de Sakai dans son couloir droit une nouvelle fois. Mais c'est à peu près tout. Marseille a eu la possession mais n'est pas parvenu à concrétiser, la faute entre autre à Antoine Rabillard, très peu en vue dans ce match. L'avant-centre appelé à remplacer Michy Batshuayi dans un premier temps n'a pas pesé et n'a rien proposé, obligeant bien souvent ses coéquipiers à réaliser des exploits individuels pour que l'OM se montre dangereux.
Rémy Cabella en sauveur
Le problème quand on ne marque pas, c'est que l'on s'expose. Et Marseille n'est pas passé loin de la catastrophe. Sans un Pelé puis un Escales, la révélation de ce match, des grands jours, l'OM aurait pu repartir des Costières avec une défaite. La défense en elle-même n'a pas souvent été mise en danger. Mais Nîmes a profité du faible repli défensif et d'un milieu trop laxiste pour pouvoir combiner entre les lignes et se montrer dangereux à plusieurs reprises. Les Crocodiles ont même touché les montants à deux reprises en seconde mi-temps. Mais Nîmes à laisser passer sa chance, et c'est contre le cours du jeu que l'OM va finir par ouvrir le score après une erreur de défense de la défense nîmoise exploitée par Cabella d'une frappe dans un angle fermé qui a délivré les Marseillais.

Malgré le but, c'est une deuxième période à oublier pour l'OM en dépit du fort turnover effectué par Franck Passi, qui pourrait être considéré comme une circonstance atténuante. Au final un match très pauvre pour l'OM qui n'a pas rassuré ni offensivement ni défensivement et a dû se reposer sur ses individualités pour se montrer dangereux. Mais l'important est ailleurs, l'OM l'a emporté et lance sa préparation estivale. De bon augure avant de se frotter mercredi prochain à l'Ajax Amsterdam. Un adversaire d'un tout autre calibre.

 
2 commentaires - Match amical : L'OM se reprend avant l'Ajax
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]