Marseille : L'OM va passer à l'action avec ses jeunes

Marseille : L'OM va passer à l'action avec ses jeunes©Media365
A lire aussi

Thomas BONNAVENT, publié le samedi 17 juin 2017 à 13h07

Le clan Eyraud semble avoir majoritairement jeté son dévolu sur la formation et sur la jeunesse. L'arrivée d'Andoni Zubizarreta au poste de directeur sportif n'est certainement pas anodine et la signature de 21 partenariats avec des clubs de la ville non plus.

Le « Next Generation Project ». Cela sonne comme un produit dérivé de l'« OM Champions Project » mais les deux projets annoncés par le nouveau board olympien semble désormais indissociables. Si les moyens financiers du nouvel Olympique de Marseille « made in McCourt » sont conséquents (Les premières grandes manœuvres se font quand même attendre sur la Canebière), le club Ciel et Blanc doit tout de même trouver de nouveaux moyens pour faire grandir le club car il ne pourra pas se contenter d'aligner les zéros sur les chèques de l'homme d'affaires américain. Et le clan Eyraud semble avoir majoritairement jeté son dévolu sur la formation et sur la jeunesse. L'arrivée d'Andoni Zubizarreta au poste de directeur sportif n'est certainement pas anodine et la signature de 21 partenariats avec des clubs de la ville non plus.
Seul le prestigieux club d'Air Bel manque à l'appel
Si les relations entre les clubs de la ville et l'Olympique de Marseille étaient quasiment nulles depuis de nombreuses années, la donne a radicalement changé. En quelques mois, Jacques-Henri Eyraud a sillonné la ville et ses alentours pour se gargariser de bains de foules et d'acclamations de « minots » pour multiplier les conventions avec les clubs partenaires. Du Burel FC en passant par Martigues et Endoume, c'est tout le bassin marseillais qui est désormais lié à l'OM. A une exception près et non des moindres, le SC Air-Bel, club prestigieux de l'Est de la ville qui a décidé de collaborer avec le Montpellier HSC. Une démarche largement saluée par les présidents qui se concrétise par des dotations de 5000€, la formation des éducateurs ou encore un suivi régulier des jeunes. L'OM s'est également engagé à ne pas signer de contrats avec des joueurs qui ont moins de 14 ans. La promesse est alléchante sur le papier mais le président olympien a décidé de passer à l'action.
Eyraud : « Commencer à entrer dans les actions concrètes »
Interrogé par nos confrères de La Provence, Jacques-Henri Eyraud s'est félicité de tous ces partenariats mais a également affiché sa volonté de changer de braquet. « Nous allons arrêter d'en signer de nouveaux (partenariats) et, dès la saison qui démarre, nous allons vraiment commencer à entrer dans les actions concrètes prévues dans ces conventions. » De quelle manière ? Le président enclenche, « avec des échanges entre staffs techniques, une proximité accrue entre les équipes de jeunes, des invitations à La Commanderie et au Vélodrome » au quotidien marseillais. Cette philosophie basée sur l'avenir et la jeunesse doit permettre à l'Olympique de Marseille d'étendre sa nouvelle dimension. « Nous avons des ambitions qui passent par la construction de relations pérennes entre les écoles de football de Marseille et de ses environs, et l'OM. Notre volonté est d'avoir plus de jeunes talents issus de Marseille pour renforcer les rangs de l'équipe professionnelle. » Nul doute que les oreilles des minots ont bien enregistré le message.

 
8 commentaires - Marseille : L'OM va passer à l'action avec ses jeunes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]