L1 - OM : Patrice Evra a fait le show lors de sa présentation

L1 - OM : Patrice Evra a fait le show lors de sa présentation©Media365
A lire aussi

Alessandro Pitzus, publié le jeudi 26 janvier 2017 à 21h09

Des larges sourires, des phrases où il parle de lui à la troisième personne, un discours séduisant et convaincant, « Tonton Pat' » a fêté son retour en France comme il se doit.



Des larges sourires, des phrases où il parle de lui à la troisième personne, un discours séduisant et convaincant, « Tonton Pat' » a fêté son retour en France comme il se doit. Du Patrice Evra dans le texte. Onze ans après son départ de Monaco pour Manchester United (2006), l'international tricolore a régalé l'assistance avec des tirades dont il a le secret.
Eyraud : « Evra est OM compatible »
Après un petit discours de bienvenue et le traditionnel power point, Jacques-Henri Eyraud s'est montré très satisfait par l'arrivée de Patrice Evra. « Le plus important, c'est l'adhésion des joueurs à l'OM, a affirmé le président olympien. Il y a eu beaucoup de signaux forts envoyés par Patrice Evra. Il a cette envie de jouer, de contribuer. D'autres clubs étaient intéressés. » Pour lui, aucun doute, le Tricolore était le joueur qu'il fallait à l'Olympique de Marseille : « C'est un joueur qui va compter, a-t-il déclaré. Après Sanson, qui doit nous accompagner sur la durée, nous avons aussi besoin de joueurs d'expérience. Il va nous apporter dans ce domaine. Sir Alex Ferguson le considérait comme un homme de base. Il n'y a qu'à voir comment ses coéquipiers à la Juve ont réagi à son départ. Le plus important, c'était de savoir s'il était OM compatible. Il l'est. »
Evra : « Je n'ai pas hésité une seconde »
Quand Patrice Evra a fait son entrée en scène avec son nouveau maillot, le show avait débuté. Pendant environ quinze minutes, le latéral gauche de 36 ans s'en est donné à cœur joie. Première salve : « Dans la vie, il y a toujours des surprises. Je vis au jour le jour. Je ne pensais pas venir un jour à Marseille, mais quand l'occasion s'est présentée, je n'ai pas hésité une seconde ». Et comme il l'a précisé, il n'a pas attendu de savoir qui allait signer à l'OM pour parapher son contrat : « J'aime choisir des clubs qui ont une grande histoire. Le Vélodorme m'a toujours fait rêver. J'ai envie de goûter à cette folie. C'est une question de feeling ». Avec ce genre de paroles d'introduction, le courant devrait bien passer entre l'ancien Turinois et le peuple marseillais. « Je suis tellement concentré sur le projet de l'OM que je n'avais même pas remarqué que je revenais en France ». Patrice Evra a séduit quitte à en faire un peu beaucoup.
Evra : « J'ai envie de montrer l'exemple »
Les questions sur son âge avancé, Patrice Evra les a balayées d'un revers de main. « J'ai envie de m'investir, de montrer l'exemple sur le terrain, a expliqué l'ancien Mancunien. Je ne veux pas vendre du rêve en disant des choses, mais j'ai vraiment envie de m'impliquer. J'ai envie de donner du Patrice Evra à tout le monde. » Car à la Juventus Turin, se contenter des matchs de Ligue des Champions et de quelques entrées en championnat, ce n'était plus suffisant pour lui. « Allegri a pensé que vu mon âge, j'accepterai la situation, a indiqué Evra avant de préciser qu'il était parti en bons termes. Mais non, j'ai envie de jouer. Je repars à zéro à chaque fois que je signe dans un nouveau club. »
Evra : « Marseille, c'est la folie. Ça m'excite. »
Patrice Evra, leader reconnu et capable de prendre la parole dans tous les contextes, n'hésitera pas à donner de la voix. « Je sais que vous allez me tirer dessus, mais j'aime ça, a-t-il avancé. Marseille, c'est la folie. Ça m'excite. Evra quitte la Juve pour Marseille, c'est un message fort. » Sans filtre, Patrice Evra a évoqué aussi les Bleus. Non, il n'est pas revenu pour l'équipe de France, mais pour l'OM. Même si le latéral gauche garde la sélection dans un coin de sa tête puisque le dernier Euro l'a beaucoup marqué. « Le Vélodrome ? C'est un stade fantastique, a déclaré le joueur phocéen. On y a joué pendant l'Euro. Avec des si, on refait le monde, mais si on avait joué cette finale au Vel, le scénario aurait peut-être été différent ». Et ce ne sont pas les supporters marseillais qui le contrediront. L'opération séduction de « Tonton Pat' » a été un franc-succès.
 
5 commentaires - L1 - OM : Patrice Evra a fait le show lors de sa présentation
  • tres bon choix pour apprendre aux jeunes comment ne pas descendre d'un bus.non mais sérieux quoi,il se prend pour le roi du monde. il a joué dans de grands clubs tout en etant nul défensivement,c'est ce quie je n'arrive pas a comprendre.
    Marseille se foutait de paris en disant que c'était la maison de retraite de ligue 1 mais la franchement.
    Si la finale c'estait jouée au velodrome ca aurait été differend.N importe quoi,les buts sonts plus grands au velodrome?il y a avit 80000 bédouins au stade de France,si ils ne ne sont pas capable de se sortir le doigt lors d'une finale,ils faut qu"il fassent autre chose a

  • " Des phrases où il parle de lui à la troisième personne ". J'ai lu l'article , et lors de ses réponses aux questions , je lis : J'ai , Je ( première personne du singulier ) et non à la troisième personne comme le laisse à penser le début de l'article . Je ne suis pas particulièrement un supporter de l'OM , mais je dis bienvenu dans ce club , dans lequel il peut apporter un plus car la défense de l'Om est un peu faible à mon goût .

  • Deschamps est capable de l'amener en Russie , le sparadrap, impossible de s'en débarassez

  • Vive la retraite au soleil

  • Très bon choix
    Allez l'om

    C vrai très bon choix vive la jeunesse !

    avatar
    pierrot2607  (privé) -

    Oui mais il faut des anciens pour encadrer les jeunes!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]