L1 (J33) : Marseille - Saint-Etienne : Bafé Gomis rugit de nouveau

L1 (J33) : Marseille - Saint-Etienne : Bafé Gomis rugit de nouveau©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le dimanche 16 avril 2017 à 22h52

Auteur du but du break, Bafé Gomis, l'avant-centre de Marseille, n'a pas fait de sentiment contre Saint-Etienne, son club formateur. Suffisant pour s'assurer un avenir sur la Canebière ?

Muet en championnat depuis le 12 février dernier et une défaite à Nantes (3-2), qui a été synonyme d'une entorse du genou droit, Bafé Gomis, l'avant-centre de Marseille, a retrouvé le chemin des filets à l'occasion de la réception de Saint-Etienne (4-0, 33eme journée de Ligue 1), dimanche soir. Auteur du but du break peu après la demi-heure de jeu, Florian Thauvin ayant ouvert le score pour les Phocéens (22eme), le joueur de 31 ans n'a pas fait de sentiment contre son club formateur. Une dix-septième réalisation cette saison en Ligue 1, le meilleur total de sa carrière, pour La Panthère qui permet aux Phocéens de rester à une longueur de Bordeaux (5eme).
Un salaire rédhibitoire pour Gomis ?
Après des moments délicats en Premier League, Bafé Gomis n'a décidément pas raté son pari sur la Canebière, mais son avenir continue tout de même de s'inscrire en pointillés. Actuellement prêté sans option d'achat par Swansea City, où il reste sous contrat jusqu'en juin 2018, l'ancien Lyonnais n'est en effet pas persuadé de prolonger l'aventure aux côtés des coéquipiers de Dimitri Payet. Alors que les Olympiens cherchent à recruter une pointure aux avant-postes, on peut légitimement se demander si le club du président Jacques-Henri Eyraud a réellement intérêt à le conserver dans un rôle de doublure avec des émoluments supérieurs à 400 000 euros par mois.
Des pistes en Chine pour le Tricolore
Surtout que le capitaine marseillais n'a pas l'air de vouloir faire la moindre concession. Officiellement, les deux parties veulent poursuivre leur collaboration, mais la réalité du marché pourrait les conduire à revoir leurs positions. Compte tenu de ses prestations sous le maillot de l'OM, le natif de La Seyne-sur-Mer pourrait être tenté d'aller monnayer ses talents sous d'autres cieux avec la Chine comme possible point de chute.



 
 
3 commentaires - L1 (J33) : Marseille - Saint-Etienne : Bafé Gomis rugit de nouveau
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]