Encore une victoire pour l'OM

Encore une victoire pour l'OM©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le mercredi 05 juillet 2017 à 20h05

L'OM n'a pas vraiment changé. A un mois pile de la reprise officielle de la L1, même si le troisième tour préliminaire de Ligue Europa arrivera dès fin juillet, Marseille s'est imposé mercredi contre Sion pour son premier match amical significatif de la préparation estivale (2-3).

La formation phocéenne en a profité pour confirmer son potentiel offensif entrevu lors de la deuxième partie de saison dernière, comme ses limites défensives criantes par moments. Mais une impression positive ressort néanmoins de la prestation accomplie à Saillon, au terme d'un stage de travail physique intensif en Suisse. Rudi Garcia plaidait d'ailleurs l'indulgence avec ses joueurs avant le coup d'envoi, expliquant qu'aucun de ses joueurs ne disputerait plus d'une heure. Une promesse que l'entraîneur de l'OM a tenue, procédant à un large turnover tout au long de la deuxième période. Avec une équipe de départ proche de celle de mai dernier, Marseille a produit 45 premières minutes plus qu'intéressantes, surtout à ce stade de la pré-saison.

Premier but pour Germain, Ocampos dans le bon tempo

Dominateurs techniquement, les partenaires d'un Rolando capitaine ont mis en place un pressing haut et cohérent, qui leur a permis de gratter de nombreux ballons dans le camp adverse. Sur l'un d'eux, avec au passage une grossière erreur de relance de Paulo Ricardo, Valère Germain a planté son premier but sous le maillot de l'OM, grâce à une offrande de Rémy Cabella (0-2, 10eme). Une minute plus tôt, Lucas Ocampos avait ouvert le score en reprenant en deux temps un coup-franc indirect de Maxime Lopez (0-1, 9eme). Encore séduisant par son investissement défensif et sa capacité de percussion, après une entrée déjà probante lors de la rencontre de samedi face à une sélection valaisanne (0-2), le milieu offensif argentin est passé tout proche du doublé. Mais sa demi-volée du droit, à la tombée d'un corner, a frôlé la lucarne du but suisse (31eme). « C'est assez propre ce qu'on fait depuis le début, se félicitait Germain au micro de Canal+ à la pause. On essaie d'avoir beaucoup de possession de balle, de redoubler les passes. Physiquement, il y a encore beaucoup de travail, on n'a que dix jours de préparation, mais c'est plutôt pas mal. »

Défensivement, ce n'est toujours pas ça

Comme attendu, la rencontre a baissé en qualité au fil des minutes, sous l'effet des changements à répétition, de la chaleur et du manque de jambes. Le FC Sion, quatrième du championnat suisse la saison passée, n'avait mis qu'une fois Yohann Pelé à contribution (45eme) avant de réduire le score trente secondes après le retour des vestiaires. Une passe mal assurée par Bouna Sarr, directement dans les pieds de Marco Schneuwly, a laissé Florian Escales en face-à-face avec l'attaquant suisse (1-2, 46eme). L'ailier marseillais, repositionné à un poste inhabituel de latéral droit pour dépanner, s'est fait pardonner douze minutes plus tard d'un missile dans la lucarne (1-3, 58eme), à un moment où le jeu marseillais se délitait. Grégory Karlen a finalement ramené le score à 2-3 sur corner, suite à un marquage en dilettante de Doria (62eme). La sanction d'une fébrilité sur coups de pied arrêtés qui n'a égal que les soucis dans l'alignement et les relances parfois hasardeuses au sein de la défense marseillaise. Bref, l'OM n'a pas eu assez de dix jours pour corriger ses défauts de la saison passée. Il lui reste heureusement encore quatre semaines pour ça.

 
1 commentaire - Encore une victoire pour l'OM
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]