Diaby, un bizutage qui aurait pu mal tourner

Diaby, un bizutage qui aurait pu mal tourner©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 18 février

Abou Diaby est passé tout près d'une nouvelle blessure, la semaine dernière la veille du match contre Trélissac. Aussi fou que cela puisse sembler, c'est lors de son bizutage que le milieu de terrain de l'OM a été à deux doigts de se blesser.

Rien n'arrête Abou Diaby ! Même se blesser lors d'un bizutage semble possible pour le milieu de terrain marseillais. Dit comme ça, cela pourrait prêter à rire mais c'est pourtant bel et bien pendant son bizutage à l'OM que le joueur a failli en reprendre pour plusieurs semaines à l'infirmerie. La semaine dernière, lors de la mise au vert des Marseillais en Gironde à la veille de leur match de Coupe de France contre Trélissac à Bordeaux, Diaby a été invité à se lever et à chanter une chanson de son choix, comme cela se fait dans tous les clubs de France lorsqu'un nouveau joueur arrive dans le groupe.

Diaby a chanté « Sapé comme jamais » de Maître Gims
Chambré par Steve Mandanda, Abou Diaby a tenté d'endormir ses coéquipiers en quittant rapidement la table, sous prétexte que ses coéquipiers ne connaissaient pas la chanson qu'il avait choisie. Finalement, il a retrouvé sa place et a chanté le refrain du dernier tube de Maître Gims, « Sapés comme jamais », faisant même rigoler la galerie en se laissant aller à une petite chorégraphie sympathique pour accompagner ses paroles. Mais Diaby a manqué sa sortie et l'international français a perdu l'équilibre. Heureusement, il a plutôt bien négocié sa réception, s'évitant là une nouvelle entorse.

Les Marseillais bluffés par Fletcher
Plus de peur que de mal et une grosse frayeur pour Abou Diaby, qui a pu ensuite se rasseoir et assister à la prestation de Steven Fletcher. L'Ecossais n'a pas dérogé à la règle en interprétant le générique de la célèbre série américaine des années 1990, « Le Prince de Bel-Air », sous les acclamations de ses coéquipiers, bluffés par la performance du nouvel attaquant de l'OM. Un vrai show venu réchauffer l'atmosphère après la frayeur provoquée par la chute de Diaby.

.@AbouVDIABY had to perform too! #Initiation https://t.co/76iG0INBD4

— OM English (@OM_English) 17 février 2016


What did @stevenfletch10 have to do for his initiation? ¤https://t.co/aitGHty8dQ

— OM English (@OM_English) 17 février 2016

 
0 commentaire - Diaby, un bizutage qui aurait pu mal tourner
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]