Des négociations compliquées entre Gomis et l'OM

Des négociations compliquées entre Gomis et l'OM©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le samedi 10 juin 2017 à 11h22

Les négociations portant sur le salaire de l'international français n'ont, pour l'instant, pas abouti.

Officiellement toujours joueur de Swansea, qui l'avait prêté (sans option d'achat) à Marseille la saison dernière, Bafétimbi Gomis ne serait pas contre l'idée de rester dans la cité phocéenne, au contraire. Cela impliquerait cependant des efforts financiers de la part des dirigeants olympiens qui, en plus de verser une indemnité de transfert pour s'attacher définitivement les services de l'avant-centre français, devront prendre en charge son salaire. Et c'est précisément là que se situe la pierre d'achoppement. Gomis souhaiterait en effet jouir des mêmes revenus que ceux qui sont actuellement les siens chez les Swans. Pour l'instant, l'OM lui propose moins.
Une nouvelle offre rejetée par l'entourage du joueur
Mercredi, Andoni Zubizarreta a reçu les représentants de l'ancien Stéphanois. Ceux-ci ont pu étudier une deuxième proposition de contrat qui, selon La Provence, portait sur deux saisons (plus une troisième en option) et prévoyait une revalorisation salariale. Jugée insuffisante sur le plan financier, cette proposition aurait encore été rejetée par le clan Gomis. En janvier, l'OM avait consenti de gros efforts afin de prendre en charge les émoluments demandés par Dimitri Payet, qui arrivait en provenance de West Ham. L'entourage de la Panthère espère donc que le club fera de même pour son joueur, auteur de vingt buts en L1 en 2016-2017.
Galatasaray fixe un ultimatum
Alors que les négociations se poursuivent, Galatasaray continue de faire le pied de grue. Les Stambouliotes pourraient offrir 3,4 millions d'euros par an au natif de la Seyne-sur-Mer, pour un contrat portant sur trois ans. Toujours d'après le quotidien provençal, le club turc commencerait néanmoins à s'impatienter et aurait demandé à l'international français de prendre une décision lundi prochain. Alors que Valère Germain se rapproche de plus en plus de la Canebière, le dossier Gomis, lui, reste des plus incertains.

 
16 commentaires - Des négociations compliquées entre Gomis et l'OM
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]