Briand n'a pas oublié Lyon

Briand n'a pas oublié Lyon©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

, publié le dimanche 06 mars 2016 à 08h55

Désormais à Guingamp, Jimmy Briand sera de retour dimanche soir à Lyon pour le match de clôture de la 29eme journée de L1. L'attaquant de 30 ans s'attend à un accueil sympathique de la part de son ancien public.

Jimmy Briand n'a pas oublié ses quatre années lyonnaises. Désormais titulaire à la pointe de l'attaque de Guingamp, l'international français (5 sélections) sera de retour à Lyon. Un retour qui semble lui donner le sourire : « Je retiens du positif de mon aventure lyonnaise, a commenté l'ancien Rennais sur le site officiel de l'OL. J'ai vécu une bonne aventure l'OL. J'ai passé quatre belles saisons à Lyon dans le club comme dans la ville. Je garde un très bon souvenir de mon passage là-bas ». Et ne comptez pas sur lui pour se mettre une pression supplémentaire : « Il y a un peu de la curiosité. Mais il n'y a pas forcément d'excitation particulière, affirme-t-il. Ma priorité est de disputer un match de football avec mon équipe. J'ai vu grandir le projet de ce Grand Stade de chez moi lorsque j'étais à Lyon. On m'a déjà parlé du Parc OL et on m'a dit que c'était un très beau stade. Mais comme je vous disais, on va à Lyon uniquement pour disputer un match de foot de Ligue 1. C'est ça le plus important pour moi ». 

Briand : « Pas une épée de Damoclès au-dessus de la tête »
Briand ne s'attend pas à entendre des sifflets à l'évocation de son nom dimanche soir : « Je pense qu'il y aura un accueil sympathique, confie le joueur de 30 ans. J'ai toujours été bien, en bonne relation avec les supporters et les gens dans la ville ont toujours été sympas avec moi. Lorsque je retourne à Lyon, l'accueil est toujours bon. Il n'y a pas de raison que ça change ». Pourtant, ce sont les trois points qu'il ira chercher avec ses partenaires au Parc OL car Guingamp joue sa survie en L1. « On joue pour donner le maximum quel que soit le match, tempère-t-il. L'objectif est toujours de se donner les moyens de faire un résultat par le jeu mais aussi par la discipline, et de viser la victoire. En ce qui concerne la lutte pour le maintien, on fera le bilan à la fin. En tout cas, on ne joue pas avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête à chaque match. Ça n'est pas dans la philosophie du club. » Une philosophie qui semble lui aller à ravir.

 
0 commentaire - Briand n'a pas oublié Lyon
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]