Paris avait la tête ailleurs

Paris avait la tête ailleurs©Media365
A lire aussi

, publié le samedi 05 mars 2016 à 19h15

Après une première période plutôt intéressante, le PSG a complètement relâché après la pause, permettant à Montpellier de décrocher le point du nul. Les Parisiens avaient déjà visiblement la tête à Londres à quatre jours du retour contre Chelsea.

Le debrief
Comme face à Lille le mois dernier avant la venue de Chelsea, le PSG a laissé filer deux points sur sa pelouse avant de se rendre à Londres mercredi. Tout sauf une coïncidence pour des Parisiens qui ont buté ce samedi face à une équipe de Montpellier bien organisée, positionnée assez haut mais incapable de se montrer dangereuse. Le PSG, lui, n'aura donné des frissons à son public que le temps d'une première période assez tranquille illuminée par les éclairs de Di Maria. L'Argentin, au même titre que Cavani par deux fois, a eu plusieurs balles de but mais sans réussite. Dommage pour le spectacle et l'ambiance car le passage par les vestiaires a chloroformé les joueurs de Laurent Blanc, davantage inquiets par les risques de blessure plutôt que la perte de deux points. Assez logique à quatre jours de l'échéance en Ligue des Champions. Un peu frustrant pour les supporters. Et une aubaine pour le MHSC qui rentre à la maison avec un point précieux.

Le film du match
3eme minute Après plusieurs passes rapides à l'entrée de la surface de Montpellier, Maxwell est décalé côté gauche par Di Maria. Le Brésilien centre vers le premier poteau où Cavani coupe parfaitement. Pionnier est sauvé par sa barre transversale.

6eme minute Une-deux entre Maxwell et Di Maria à l'entrée de la surface côté gauche. Le latéral brésilien centre sans contrôle vers Cavani qui ouvre son pied pour reprendre. Parade de Pionnier qui se couche rapidement sur sa gauche pour repousser.

21eme minute Coup-franc parisien à environ vingt-cinq mètres dans l'axe. Lucas décale Di Maria pour une frappe à ras de terre bien captée par Pionnier.

30eme minute Coup-franc pour le PSG à une vingtaine de mètres légèrement axe droit. Di maria le frappe directement et enroule bien son ballon. Mais Pionnier se détend sur sa gauche pour concéder le corner.

35eme minute Enorme contre du PSG après un coup-franc montpelliérain. Dabo se troue et laisse Di Maria filer droit vers le but depuis la ligne médiane. Mais l'Argentin pousse un peu trop son ballon et Pionnier réalise une sortie rapide pour contrer le joueur parisien à l'entrée de sa surface.

44eme minute Parfaitement servi par Cavani, Di Maria entre dans la surface côté gauche et tente de servir Lucas plutôt que de frapper. Le ballon de l'Argentin est mal ajusté et file devant la cage.

92eme minute A la réception d'un long ballon, Augustin contrôle plein axe à l'entrée de la surface et décale Ibrahimovic sur sa droite. Le Suédois frappe sans contrôle mais directement sur Pionnier qui repousse des jambes.

Les joueurs à la loupe
PSG Des Parisiens avec le frein à main et avec la tête à Londres. Les joueurs de Laurent Blanc n'ont d'ailleurs joué qu'une mi-temps avant de relâcher complétement après la pause. Dans la « bonne » période du PSG, DI MARIA a été le plus en vue. Pour son retour, l'Argentin a été le plus remuant mais il a manqué de justesse dans le dernier geste. Même constat pour CAVANI qui s'est procuré deux grosses occasions avant de disparaître. LUCAS, lui, s'est offert un long footing sur la pelouse du Parc, histoire de se mettre en jambe avant Chelsea. Comme d'ailleurs IBRAHIMOVIC, entré une demi-heure histoire de se dégourdir un peu… Au milieu, RABIOT a été le plus actif mais a connu pas mal de déchet. Le jeune NKUNKU est lui un peu passé à côté de sa première titularisation alors que STAMBOULI a été très neutre. Derrière, match solide de KIMPEMBE et surtout de MARQUINHOS pour une charnière inattendue. VAN DER WIEL et MAXWELL n'ont eux pas forcé. Dans sa cage, TRAPP n'a rien eu à faire. MontpellierLe MHSC a fait un pas de plus vers le maintien et il peut remercier PIONNIER, homme du match sur la pelouse du Parc des Princes. Le gardien de Montpellier a été décisif en première période et a également repoussé une ultime frappe d'Ibrahimovic dans le temps additionnel. Devant lui, HILTON et CONGRE ont été solide dans les duels et assez tranquilles après la pause. Souvent pris dans leur dos, REMY et ROUSSILLON ont rectifié le tir en deuxième mi-temps. Dans l'entrejeu, SKHIRI a rendu une bonne copie devant sa défense, tout comme MARTIN un peu devant lui. DABO a lui été rapidement remplacé. BOUDEBOUZ a beaucoup pressé mais n'a pas pesé offensivement. Aucune occasion non plus pour NINGA, BERIGAUD et YATABARE (entré à la 42eme). Mais tous ont participé aux efforts défensifs.

Monsieur l'arbitre au rapport
Un match bien maîtrisé avec cependant une erreur notable : un pénalty oublié pour une faute de Boudebouz sur Stambouli (58eme). Pour le reste, il a été parfait.

Ça s'est passé en coulisses…
- Pour cette réception de Montpellier, Laurent Blanc était privé de Verratti (pubis) et Matuidi (cuisse). L'entraîneur parisien a également laissé souffler plusieurs de ses titulaires à quatre jours du match contre Chelsea : David Luiz, Thiago Motta et Ibrahimovic étaient ainsi sur le banc. Thiago Silva a lui pris place en tribune. De son côté, Frédéric Hantz a dû composer avec les forfaits de J.Marveaux (reprise), Sanson (reprise), So.Camara (cuisse), Jourdren (rééducation) et Lasne (genou).

- Laurent Blanc est invaincu face au MHSC dans l'élite (4 victoires, 4 nuls). Parmi les équipes actuelles de l'élite, il n'y a que Monaco et Nice qu'il a plus affrontés sans perdre (11 fois). Frédéric Hantz n'a lui gagné qu'un seul de ses onze matchs de Ligue 1 en tant qu'entraîneur face à Paris (4 nuls, 6 défaites), c'était le 18 février 2006 avec Le Mans au Parc des Princes (1-0). Il restait d'ailleurs sur cinq défaites dans l'élite face aux Parisiens.

- Paris est l'équipe que Montpellier a affrontée le plus souvent en Ligue 1 (48 fois). Le MHSC n'a cependant gagné aucun de ses douze derniers matchs face au PSG en Ligue 1 (7 nuls, 5 défaites). Sa dernière victoire date du 15 mai 2010 au Parc des Princes (3-1). Paris est lui invaincu lors de ses six derniers matchs à domicile face à Montpellier en Ligue 1 (2 victoires, 4 nuls). Son dernier revers date du 15 mai 2010 (1-3).

La feuille de match
L1 (29eme journée) / PSG – MONTPELLIER : 0-0
Parc des Princes (45 000 spectateurs environ) Temps froid - Pelouse en très bon état Arbitre : M.Chapron (6) But : Aucun Avertissement : W.Rémy (80eme) pour le PSG Expulsion : Aucune PSG Trapp (5) - Van der Wiel (6), Marquinhos (7), Kimpembe (5), Maxwell (cap) (6) - Stambouli (5), Nkunku (4) puis Pastore (61eme), Rabiot (5) - Di Maria (6) puis Ibrahimovic (61eme), Lucas (5) puis Augustin (77eme), Cavani (5) N'ont pas participé : Sirigu (g), David Luiz, Kurzawa, Thiago Motta Entraîneur : L.Blanc

Montpellier Pionnier (8) - W.Rémy (5), Hilton (cap) (7) puis Bensebaini (77eme), Congré (6), Roussillon (6) - Skhiri (5), Br.Dabo (Non noté) puis Yatabaré (42eme - 4), J.Martin (6), Boudebouz (5) - Bérigaud (4) puis Saihi (73eme), Ninga (4) N'ont pas participé : Ligali (g), Deplagne, Sotoca, Bakar Entraîneur : F.Hantz

 
11 commentaires - Paris avait la tête ailleurs
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]