Le PSG s'impose à Caen et fait tomber le record de Lyon

Le PSG s'impose à Caen et fait tomber le record de Lyon©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 19 décembre

Large vainqueur d’une équipe caennaise impuissante, le PSG a bouclé la phase aller avec un nouveau record de points. Et une nouvelle démonstration offensive notamment signée Di Maria et Ibrahimovic.

Le debrief
« On a la folie de penser qu'on peut le faire. » La conviction de Patrice Garande tout au long de cette semaine a volé en éclats samedi sur la pelouse de Michel-D'Ornano. Non, ses joueurs ne seront pas les premiers à faire tomber le PSG cette saison en L1. La faute à des Parisiens ultra-dominateurs, motivés et sans pitié à l'heure de boucler la phase aller avec une seizième victoire et un record de points à la clé (voir plus bas). Emmenés par un grand Ibra et un Di Maria omniprésent, les joueurs de Laurent Blanc ont scellé le sort de cette rencontre en seulement cinquante minutes, le Suédois et l'Argentin signant au passage deux buts exceptionnels. Mais davantage que les exploits individuels, c'est le sentiment de puissance et de contrôle absolu qui a une nouvelle fois sauté aux yeux. Le PSG n'a eu aucun adversaire à sa taille depuis le mois d'août et il a en plus décidé de ne rien laisser en route. Il suffit de voir l'intensité défensive de Thiago Silva ou encore de Serge Aurier pour s'en convaincre.Les Caennais doivent-ils avoir des regrets alors que certains observateurs imaginaient un possible exploit ? A l'image de Nice il y a deux semaines, les joueurs de Patrice Garande n'ont pas grand-chose à se reprocher. Ils ont joué leurs rares contres à fond et n'ont jamais hésité à frapper au but dès qu'un espace s'est offert à eux. Mais cela ne pouvait pas suffire face à un PSG aussi sérieux et talentueux. Les Normands bouclent la phase aller avec trente points et une inespérée quatrième place au classement. Suffisant pour se remettre rapidement de cette claque face à Paris et passer de bonnes fêtes en famille.

Le film du match
16eme minute (0-1) Lancé par Verratti, Aurier s'échappe côté droit, résiste à Alhadhur et centre à ras de terre devant la cage caennaise. Ben Youssef manque son dégagement et offre le ballon à Di Maria, seul au point de penalty et qui fusille Vercoutre pour ouvrir le score.

19eme minute Corner pour le PSG côté gauche frappé par Lucas. C'est mal repoussé par la défense caennaise et Thiago Silva hérite du ballon. Il le donne à Thiago Motta, seul au point de penalty mais qui frappe largement au-dessus.

22eme minute Incroyable séquence sur la cage caennaise avec au départ une frappe écrasée d'Ibrahimovic repoussée par Vercoutre sur sa gauche. Lucas a bien suivi et il tente sa chance dans un angle fermé. Nouvelle parade de Vercoutre. Le ballon arrive alors sur Ibrahimovic qui reprend mais sur la barre. L'action n'est pas finie puisque l'attaquant suédois retente sa chance avec un retourné spectaculaire. Vercoutre sort le ballon du pied sur sa ligne.

26eme minute Corner côté droit pour le PSG frappé par Di Maria. Thiago Silva place une tête piquée au second poteau mais bonne prise de balle de Vercoutre.

32eme minute Rapide mouvement des Parisiens dans l'entrejeu avec Lucas, Verratti et Ibrahimovic qui remet dans la course du Brésilien pour une frappe du gauche à l'entrée de la surface caennaise. Vercoutre plonge sur sa gauche et repousse le ballon.

36eme minute (0-2) Ibrahimovic hérite du ballon aux vingt mètres plein axe après une ouverture de Di Maria et une intervention délicate d'Alhadhur. Le Suédois frappe sans contrôle et en puissance, dépoussiérant la lucarne gauche d'un Vercoutre qui n'a pas esquissé le moindre geste.

50eme minute (0-3) Décalé par Matuidi côté gauche, Maxwell centre vers le second poteau où Lucas remise de la tête. Le ballon arrive sur Di Maria, à l'angle des cinq mètres cinquante, et l'Argentin reprend d'un petit extérieur du pied qui lobe Vercoutre. Quelle inspiration de l'ancien joueur de United !

76eme minute Parfaitement lancé par Di Maria, Lavezzi se présente devant Vercoutre et tente la pichenette. Le gardien caennais gagne son duel et le ballon passe finalement à côté.

81eme minute Verratti et Lavezzi s'amusent dans la surface caennaise. Après plusieurs passes, l'Argentin peut frapper mais magnifique envolée de Vercoutre qui claque en corner.

85eme minute Penalty pour Caen suite à un duel entre Delort et Thiago Silva. C'est très généreux et Delort tente de le transformer d'une frappe puissante croisée à ras de terre. Trapp part du bon côté et détourne en corner.

Les joueurs à la loupe
Caen La marche était trop haute pour les Normands. Tout juste peuvent-ils regretter un peu de déchet technique. Offensivement, pas grand-chose à signaler. DELORT a été privé de ballon et a raté son penalty en fin de match. BESSAT et RODELIN n'ont eux pas été trouvés dans les couloirs et n'ont fait que défendre. Quant à FERET et DELAPLACE dans l'axe, ils ont essentiellement couru après le ballon pour essayer de bloquer les espaces. Sans succès. Match également très compliqué pour SEUBE dans son rôle de sentinelle. Défensivement, APPIAH et ALHADHUR ont énormément souffert dans leur couloir respectif. Cela n'a pas été plus facile pour DASILVA et BENYOUSSEF dans l'axe, les deux joueurs étant souvent en difficulté. Dans sa cage, VERCOUTRE ne peut rien sur les buts et il a évité une plus lourde défaite en signant quelques parades de grande classe. PSGUn doublé de DI MARIA, un missile d'IBRAHIMOVIC dans la lucarne : voilà comment le PSG s'est assuré sa seizième victoire en L1 et le record de points au terme d'une phase aller. Les deux joueurs offensifs ont été très présents tout au long du match et ont offert un grand spectacle. LUCAS, un ton en-dessous, n'a pas ménagé ses efforts. Derrière ce trio, on a retrouvé les trois Fantastiques du milieu parisien. THIAGOMOTTA a touché plus de 120 ballons en une heure de jeu, VERRATTI a régalé et MATUIDI a couru. Du classique… Gros match également défensivement avec un AURIER décisif sur le premier but, un MAXWELL très présent à gauche et un axe DAVIDLUIZTHIAGOSILVA très solide. Le capitaine parisien a été sanctionné d'un penalty très généreux. Penalty que TRAPP, très serein sur les ballons aériens, a parfaitement détourné.

Monsieur l'arbitre au rapport
Un match sans histoire et bien géré. Il faut dire que les joueurs lui ont facilité la tâche avec un état d'esprit irréprochable. Le penalty accordé à Caen en fin de match est très généreux.

Ça s'est passé en coulisses…
- Pour cette réception de Paris, Patrice Garande était privé de Voisin (genou), Al.Yahia (suspendu), Louis (suspendu), Leborgne (suspendu) et Imorou (suspendu). De son côté, le PSG s'est déplacé sans Cavani (mollet), Pastore (adducteurs) et Stambouli (cervicalgie).

- Caen n'a gagné qu'un seul de ses onze derniers matchs à domicile contre Paris en Ligue 1 (deux nuls, huit défaites). C'était le 19 avril 2008 (3-0). A contrario, le PSG a remporté 68,9% de ses matchs de Ligue 1 face à Caen (20/29), son ratio le plus élevé face à un actuel adversaire de l'élite affronté plus d'une fois.

- Le PSG a fait tomber les records à l'occasion de cette phase aller. Plus grand nombre de points (51, précédant record détenu par Lyon avec 49 unités), 48 buts inscrits (record pour le club) et 28 matchs consécutifs sans défaite (l'ancien record de 27 matchs remontait à août 1993-avril 1994).

La feuille de match
L1 (19eme journée) / CAEN – PSG : 0-3
Stade Michel-d'Ornano (20 679 spectateurs) Temps frais - Pelouse en bon état Arbitre : M.Jaffredo (6) Buts : Di Maria (16eme, 50eme) et Ibrahimovic (36eme) pour le PSG Avertissements : Seube (42eme), Da Silva (62eme) et Makengo (64eme) pour Caen – Thiago Silva (83eme) et Aurier (84eme) pour le PSG Expulsion : Aucune Caen Vercoutre (7) - Appiah (4), Ben Youssef (3), Da Silva (4), Alhadhur (3) - Seube (3) puis Adéoti (71eme) - Rodelin (3), Delaplace (2) puis Makengo (60eme), Féret (cap) (3), Bessat (4) puis Bazile (81eme) - Delort (3) N'ont pas participé : Reulet (g), Raineau, Nkololo, Ntibazonkiza Entraîneur : P.Garande

PSG Trapp (7) - Aurier (7), Thiago Silva (cap) (8), David Luiz (7), Maxwell (7) - Thiago Motta (7) puis Rabiot (63eme), Verratti (7) puis Marquinhos (81eme), Matuidi (7) - Di Maria (8), Lucas (6) puis Lavezzi (72eme), Ibrahimovic (8) N'ont pas participé : Sirigu (g), Kurzawa, Van der Wiel, Augustin Entraîneur : L.Blanc

 
103 commentaires - Le PSG s'impose à Caen et fait tomber le record de Lyon
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]