L1 (J7) : Monaco enfonce Lille encore un peu plus

L1 (J7) : Monaco enfonce Lille encore un peu plus©Media365
A lire aussi

Alessandro Pitzus, publié le vendredi 22 septembre 2017 à 23h01

L'ASM a plié le LOSC dans le Nord en ouverture de la septième journée de Ligue 1 (0-4). Les Monégasques reviennent à hauteur du PSG. Malgré sa volonté de développer du jeu, le Lille de Marcelo Bielsa s'est sabordé en commettant de grosses erreurs. Le LOSC est toujours englué à la 17eme place.

Le debrief
Vendredi soir, Stade Pierre-Mauroy, Monaco termine sa balade dans le Nord. Une promenade de santé pour une équipe monégasque toujours aussi froide de réalisme et de maîtrise depuis le début de ce cru 2017-2018. Car à Lille, le champion de France en titre a été impitoyable avec une équipe nordiste toujours aussi pâle malgré ses intentions de jeu. Et comme les Dogues ont encore péché sur des erreurs de jeunesses et de tactiques assez grossières, les hommes de Leonardo Jardim en ont profité pour assommer leurs adversaires. Une bévue d'El-Ghazi (23eme) sur le premier but, puis une autre de Thiago Maia (30eme) sur le deuxième, et l'histoire était déjà pliée. Jovetic et Ghezzal, deux joueurs arrivés cet été, ne se sont pas gênés pour inscrire leur premier but sous leurs nouvelles couleurs.

Avec cette volonté de relancer court et de se projeter vers l'avant à tout prix, les joueurs de Marcelo Bielsa, alignés dans un système obscur, ont parfois allumé quelques mèches. Mais le feu n'a pas pris. Falcao l'a même définitivement éteint après le retour des vestiaires, en inscrivant de la tête, son 10eme but en L1 en 7 journées. Le Colombien a inscrit, à quinze minutes du terme, un onzième pion sur penalty. Mais Lille était déjà perdu depuis longtemps quand Falcao inscrivait son deuxième but de la soirée. Encore trop fébriles, trop hésitants sur le terrain, les Dogues n'ont jamais réussi à perturber un bloc monégasque qui n'a pas moufté une seconde. Certains joueurs comme Maia ou Pépé, qui ont toujours autant de mal avec leurs nouveaux postes, ont été bien trop maladroits ou peu servis pour exister.

Mettre de l'application technique dans les relances ne suffit pas. Les deux premiers buts, les Lillois les ont offerts sur un plateau au club de la Principauté par manque de cohésion et de lucidité aussi. Tactiquement, la seconde période a été catastrophique pour des Lillois qui ont semblé totalement désuni dans tous les secteurs de jeu. Le projet de Marcelo Bielsa est ambitieux, mais le LOSC ne semble pas avoir les moyens de ses ambitions. Dans l'animation offensive et l'occupation du terrain, Lille est au point mort. Pour l'instant, rien ne marche et les déconvenues s'enchainent. Le technicien argentin, abattu en fin de match, a encore du pain sur la planche.
Le film du match
24eme minute (0-1)
Quelle énorme erreur d'El Ghazi qui se troue complètement en tentant une passe en retrait plein axe qui se transforme en passe décisive pour Jovetic. Le Monténégrin en profite pour s'amener le ballon, effacer Amadou, et décoche une frappe du droit qui ne laisse aucune chance à Maignan.

30eme minute (0-2)
Monaco double la mise ! Touré profite d'une intervention trop approximative de Thiago Maia pour s'engouffrer dans la surface et centrer à destination de Ghezzal. L'ancien Lyonnais, seul, ajuste tranquillement Maignan.

33eme minute
Première belle action lilloise. Bien lancé par Bissouma dans la profondeur, Araujo centre en retrait pour El Ghazi, mais la frappe du lillois n'est pas cadré.

45eme minute
Après un centre mal renvoyé par Glik, Benzia remet à Araujo. Le Lillois, sans élan, enveloppe un tir du gauche qui frôle le cadre.

49eme minute (0-3)
Monaco ajoute un troisième but ! Lopes élimine d'un dribble toute la ligne de défense lilloise. Le Portugais perd son duel devant Maignan, mais Falcao conclut à bout portant de la tête.

54eme minute
Occasion lilloise ! Après un mauvais renvoi de Touré, Faraj centre vers le point de penalty. Jemerson se jette sur le ballon et emmène Pépé dans son élan. El-Ghazi récupère, mais sa frappe n'est pas cadrée.

68eme minute
Lopes prend la défense lilloise de vitesse mais ne parvient pas à conclure du bout du pied.

69eme minute
Fabinho passe tout près du quatrième but. Fabinho perfore la défense nordiste, mais croise trop son tir alors que le but était grand ouvert.

73eme minute (0-4)
But de Falcao sur penalty ! Après une faute de Kouamé sur Jorge dans la surface, l'arbitre a logiquement sifflé. Le Colombien ne s'est pas fait prier.

77eme minute
Ponce a deux doigts de réduire la marque. Après une remise de Faraj, l'attaquant lillois a buté sur Benaglio.
Tops et flops

TOP 3

Deux buts ce soir, onze au total sur douze tirs cadrés, Radamel FALCAO explose les compteurs depuis le début de la saison. Le Colombien, discret mais précieux en première période, s'est mis en ordre de bataille dès le début du deuxième acte. Une tête et un penalty ont suffi à faire son bonheur. Sa faculté à faire toujours le bon geste et à attirer les défenseurs en font un joueur d'exception.

Récupération, simplicité, efficacité, voilà comment résumer, en trois mots, la prestation de Joao MOUTINHO contre les Lillois. Quand l'adversaire lui laisse autant d'espaces et de temps pour lever la tête, il a tout le temps d'orienter le jeu de l'ASM. Le Portugais, bien aidé par la fébrilité du LOSC, a récupéré un paquet de ballons dans l'entrejeu.

L'autre pierre angulaire de Monaco, FABINHO, s'est régalée au cœur du jeu. Le Brésilien n'a même pas eu besoin de forcer tant cela a été facile pour lui. Un roc imperturbable. Quand il a pris le temps de se projeter, le Monégasque a perforé les lignes avec une aisance et une facilité assez incroyables.


FLOP 3

Pour Thiago MAIA, les journées se suivent et se ressemblent. Replacé dans l'axe du milieu de terrain après des performances catastrophiques au poste d'arrière gauche, le Brésilien a perdu un nombre de ballons terrible. Après une demi-heure, il avait déjà perdu 11 de ses 20 ballons. Une soirée cauchemardesque.

Son inexplicable passe en retrait qui amène le premier but monégasque a lancé le vendredi soir pourri du LOSC. Anwar EL-GHAZI, inoffensif et imprécis devant, s'est écroulé. Ses erreurs techniques à répétition l'ont mis dans le dur. Il a plongé la tête la première et n'a plus jamais refait surface.

Si Marcelo Bielsa compte voir son équipe relancer proprement, il faudra peut-être remplacer JUNIOR ALONSO. Passes mal assurées, ratés en série, marquage élastique, le Paraguayen a rendu plus de la moitié de ses ballons à l'adversaire.
Monsieur l'arbitre au rapport
Un match sans histoire pour Frank Schneider.
La feuille de match
L1 (J7) / LILLE - MONACO : 0-4
Stade Pierre Mauroy (34 146 spectateurs)
Temps couvert - Pelouse en bon état
Arbitre : M. Schneider (7)

Buts : Jovetic (23eme), Ghezzal (30eme) et Falcao (49eme et 73eme) pour Monaco

Avertissement : Ghezzal (60eme)


Lille
Maignan (5) - Ié (4), Amadou (cap) (4), J. Alonso (3) - Bissouma (3), Thiago Maia (2), Kouamé (3) - El-Ghazi (2) puis Bahlouli (57eme), Benzia (3) puis Ponce (69eme), Araujo (4) puis Faraj (4) - Pépé (3)

N'ont pas participé : Koffi (g), Sadzoute, Soumaré, Thiago Mendes.
Entraîneur : M. Bielsa


Monaco
Benaglio (6) - Alm. Touré (6), Glik (7), Jemerson (6), Jorge (6) - Fabinho (7), Moutinho (7), R. Lopes (5), Ghezzal (6) puis Lemar (79eme) - Jovetic (6) puis A. Diakhaby (67eme), Falcao (cap) (8) puis Carrillo (85eme)

N'ont pas participé : Sy (g), Raggi, Tielemans, Ad. Traoré.
Entraîneur : L. Jardim

 
4 commentaires - L1 (J7) : Monaco enfonce Lille encore un peu plus
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]