L1 (J7) : Metz relève la tête et enfonce Montpellier

L1 (J7) : Metz relève la tête et enfonce Montpellier©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le samedi 24 septembre 2016 à 22h05

Grâce à un penalty transformé par Mevlut Erding, Metz s'est imposé sur le plus des scores contre Montpellier, samedi soir. Alors que les Héraultais restent à l'arrêt, les Grenats ont parfaitement réagi après la claque reçue face à Bordeaux.

Le debrief
Après la claque reçue mercredi dernier contre Bordeaux (3-0 à Saint-Symphorien), Metz avait pour mission de se rassurer à l'occasion de son déplacement de samedi soir sur la pelouse de Montpellier. Et, à défaut de séduire dans le jeu, les Grenats ont livré une prestation solide à la Mosson. Battus un peu plus tôt dans la semaine par l'OL (5-1), les Héraultais étaient longtemps revenus sur l'arbitrage de M.Varela. Mais cette fois-ci, les coéquipiers de Vitorino Hilton ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes.

Le MHSC termine cette rencontre avec des statistiques largement en sa faveur (60% de possession de balle, 15 tirs contre 4, etc.), mais ça n'a pas empêché une sixième rencontre de suite sans la moindre victoire en championnat. Alors que les Messins ont fait la différence sur un penalty transformé par Mevlut Erding dans les arrêts de jeu de la première période, les troupes de Frédéric Hantz n'ont pas proposé suffisamment pour espérer mettre un terme à leur série négative. Comme un symbole, Souleymane Camara a raté une énorme occasion d'arracher au moins le point du match nul dans les dernières minutes de la rencontre (86eme).

Alors que le club du président Louis Nicollin continue visiblement d'espérer la venue de l'ancien Parisien Stéphane Sessegnon, c'est plus devant que le manque apparaît rédhibitoire. Des progrès sont évidemment nécessaires dans l'animation, mais les Montpelliérains risquent de connaître une saison galère sans un joueur capable de concrétiser leurs occasions. Un élément du style de Mevlut Erding qui porte actuellement les Lorrains avec le jeune Ismaïla Sarr.
Le film du match
20eme minute
A la suite d'un corner frappé côté gauche, Skhiri s'impose dans les airs au point de penalty. Mais alors que Didillon a manqué sa sortie aérienne, le coup de tête du milieu de terrain du MHSC ne trouve pas le cadre du but messin. Au-dessus.

28eme minute
Plein axe dans la surface messine, Skhiri sert en retrait Sanson qui tente sa chance sans contrôle. Mais sa frappe du pied droit n'est pas cadrée. L'ancien Manceau avait trop le corps en arrière au moment de tenter sa chance aux

45eme minute +2 (0-1)
M.Chapron désigne logiquement le point de penalty à la suite d'une faute du Brésilien Hilton sur I.Sarr dans la surface du MHSC. Erding se charge de transformer la sanction. Après avoir manqué son dernier penalty, le Turc choisit de frapper plein axe de l'intérieur du pied droit. Jourdren était parti sur sa gauche.

49eme minute
Boudebouz se charge d'un corner côté droit. Son centre trouve la tête de Skhiri qui s'impose une nouvelle fois dans les airs au point de penalty, mais c'est de nouveau hors cadre.

75eme minute
Nouvelle faute messine et nouveau coup-franc pour le MHSC. Boudebouz l'enroule parfaitement du pied gauche et le ballon frôle la lucarne gauche de Didillon.

78eme minute
Après avoir repoussé une première tentative du Sénégalais, Jourdren doit une nouvelle fois s'employer sur une frappe d'I.Sarr. Parti sur le côté gauche de la surface du MHSC, le Messin a opté pour le plat du pied droit, mais son tir a été détourné par le gardien montpelliérain.

86eme minute
A la suite d'un centre de Boudebouz, Vanden Borre dévie involontaire en direction de So.Camara, seul dans la surface messine. Mais le Sénégalais manque complètement sa frappe du pied gauche. Son tir est dévissé et Metz reste devant au tableau d'affichage.

 
Tops et flops

TOP 3

Après une entame de match particulièrement discrète, I.SARR a profité d'une offrande de Vitorino Hilton pour aller provoquer le penalty transformé par Mevlut Erding. Alors que Vincent Thill, Habib Diallo et Florent Mollet ont débuté sur le banc des remplaçants, le Sénégalais continue de s'imposer comme l'une des bonnes surprises de ce début de saison. Le numéro 26 a terminé cette rencontre en boulet de canon, mais le dernier geste a manqué.

ERDING ne s'est pas procuré la moindre occasion digne de ce nom dans le jeu, mais le joueur prêté par Hanovre a su garder son sang-froid pour faire la différence sur penalty. Après avoir manqué sa dernière tentative dans l'exercice (contre Dijon), le Turc a marqué son sixième but de la saison en championnat. Et ceci malgré une longue attente avant de pouvoir frapper son tir au but. L'ex-joueur de Sochaux ou encore de Rennes rejoint Alexandre Lacazette et Edinson Cavani en tête du classement des buteurs.

Pour sa première titularisation/apparition depuis son arrivée dans la dernière ligne droite du Mercato d'été, BISEVAC n'a pas livré une prestation exceptionnelle sur la pelouse de la Mosson. Mais, titularisé à la place de Guido Milan, le Serbe a fait le boulot pour contenir les attaquants montpelliérains. A revoir dans d'autres circonstances, mais l'ancien joueur de Valenciennes, de Lens, de Paris et de Lyon n'a pas raté ses débuts.


FLOP 3

Orphelin de Daniel Congré, qui a rapidement dû céder sa place sur blessure, HILTON a commis une double erreur pour offrir l'ouverture du score aux Grenats. Une fois n'est pas coutume, l'ancien joueur de Bastia, de Lens et de Marseille a précipité la chute du MHSC.

Confirmé aux avant-postes, MOUNIE a connu une (nouvelle) soirée délicate. Alors que les Héraultais n'ont pas proposé grand-chose dans le jeu, celui qui était prêté la saison passée à Nîmes (11 buts en L2) a cruellement manqué de munitions. Si Ryad Boudebouz a fait de son mieux en tant que meneur de jeu, Kevin Bérigaud et Morgan Sanson n'ont pas apporté assez pour soutenir leur numéro 15, qui a aussi fait preuve d'une certaine maladresse.

Avec VANDEN BORRE et ROUSSILLON sur les couloirs, Montpellier ne devrait pas manquer de solutions pour apporter le surnombre, mais ça dépend aussi du comportement des latéraux de Frédéric Hantz. Ce samedi soir, les deux hommes n'ont pas proposé suffisamment pour aider leur équipe. Le fameux dépassement de fonction n'a pas eu lieu.
Monsieur l'arbitre au rapport
Un match sans histoire pour M.Chapron qui a globalement pris les bonnes décisions.
La feuille de match
L1 (7eme journée) / Montpellier - Metz : 0-1

La Mosson (9 752 spectateurs)
Temps doux - Pelouse très médiocre
Arbitre : M.Chapron (6)

But : Erding (45eme +2 sp) pour Metz

Avertissements : Hilton (44eme) et Sanson (67eme) pour Montpellier - Cohade (43eme), Bisevac (46eme) et Hein (76eme) pour Metz

Expulsion : Aucun

Montpellier
Jourdren (5) - Vanden Borre (4) Congré (Non noté) puis W.Rémy (5eme - 4), Hilton (cap) (4), Roussillon (4) - Y.Sylla (5), Skhiri (6) puis Ninga (80eme) - Sanson (5), Boudebouz (6), Bérigaud (4) - Mounié (3) puis So.Camara (67eme)

N'ont pas participé : Pionnier (g), Deplagne, J.Marveaux, Lasne
Entraîneur : : F.Hantz


Metz
Didillon (5) - Balliu (5), Bisevac (6), Falette (5), Signorino (5) - Doukouré (cap) (5), Mandjeck (5) - Hein (4) puis H.Diallo (80eme), Cohade (4), I.Sarr (6) puis Milan (93eme) - Erding (5) puis Mollet (90eme)

N'ont pas participé : Oberhauser (g), Philipps, Assou-Ekotto, Thill
Entraîneur : : P.Hinschberger

 
1 commentaire - L1 (J7) : Metz relève la tête et enfonce Montpellier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]