L1 (J37) : Nantes s'est fait plaisir face à Guingamp

L1 (J37) : Nantes s'est fait plaisir face à Guingamp©Media365
A lire aussi

Vincent DEGREMONT, publié le dimanche 14 mai 2017 à 23h55

Pour leur dernière de la saison à la Beaujoire, les Canaris ont passé quatre buts à des visiteurs guingampais dépassés. Une réalisation de M.Diallo injustement refusée pour hors-jeu a rapidement coupé les jambes de l'En Avant, permettant à son hôte de dérouler devant ses spectateurs. Seul bémol pour de séduisants Nantais : de nouveaux problèmes dans les tribunes qui ont obligé le match à s'interrompre durant plusieurs minutes.

 
Le debrief
On connaît de mieux en mieux le bouillant Sergio Conceiçao : pas question de laisser filer une fin de saison sans enjeu. Toujours exigeant avec ses hommes et respectueux du public, le tacticien portugais alignait un 4-4-2 très offensif qui a causé d'innombrables difficultés à Guingamp par son envie, son rythme et sa justesse technique. Nantes a confisqué la balle et baladé son adversaire aux quatre coins du terrain, tentant pas moins de 16 frappes dont 7 cadrées. Thomasson, L.Dubois, Nakoulma et Sala ont clairement fait pencher la balance en faveur des locaux, et le tarif aurait même pu être encore plus salé si l'avant-centre argentin n'avait pas dévissé deux grosses opportunités. Une prestation de haute volée, qui donne des arguments à un Sergio Conceiçao souhaitant avoir davantage de moyens pour jouer l'Europe lors du prochain exercice. Huitième au coup d'envoi avec 48 points, son équipe passe devant Saint-Etienne, battu par le PSG.

Convaincant lors de la journée précédente, porté par un flamboyant tandem Salibur-Briand, le club costarmoricain s'est échoué à la Beaujoire. Certes, l'ouverture du score n'aurait pas dû être refusée à M.Diallo, qui catapultait de la tête un bon centre de Marçal sous la barre de Dupé au quart d'heure de jeu, car le milieu défensif était sur la même ligne que Djidji et Diego Carlos au départ de l'action. Toutefois, au regard de la pauvreté de leurs intentions, les visiteurs ne méritaient pas mieux que cette valise infligée par un adversaire en pleine forme. Sans pressing, désorganisés, manquant d'idées balle au pied, les Costarmoricains ont toujours autant de mal à l'extérieur. Heureusement, leur saison se termine samedi prochain au Roudourou. L'occasion de redorer leur blason face à Metz, qui a déjà assuré son maintien.
Le film du match
17eme minute (1-0)
Nakoulma part en percussion dans l'axe avant d'être contré. Thomasson récupère, transmet à Gillet, lequel trouve L.Dubois qui a pris l'aile droite. Le latéral centre à mi-hauteur au niveau de la ligne des 5,50 mètres, où Thomasson coupe de l'intérieur du droit. Johnsson effleure la balle, pas suffisamment pour en ralentir la course.

32eme minute
Près du poteau de corner, Lucas Lima passe un petit pont à Kerbrat, lève la tête et centre fort à ras de terre vers le point de penalty. Idéalement placé, Sala dévisse pourtant sa reprise.

48eme minute
Nakoulma emmène Sorbon sur son contrôle orienté, puis le dépasse en vitesse avant de centrer en retrait vers Thomasson qui, des 8 mètres, reprend du droit. Johnsson contre du pied et repousse le danger.

51eme minute (2-0)
A l'entrée de la surface, Rongier contrôle et frappe suite à un corner repoussé du poing par Johnsson. En renard, Sala talonne dos au but afin de changer la trajectoire du tir, trompant ainsi la vigilance du portier guingampais. La balle roule doucement au fond du petit filet opposé.

69eme minute (3-0)
Nakoulma est servi par Harit au milieu du terrain et part vite en percussion. Il trouve Sala sur sa gauche, qui remise parfaitement entre Kerbrat et Bodmer au point de penalty, là où le Burkinabé ouvre son pied droit. Légèrement dévié par un tacle désespéré de Marçal, le ballon finit sa course sous la barre de Johnsson.

74eme minute (3-1)
A.Mendy travaille Lucas Lima et, d'environ 6 mètres sur la droite en angle fermé, envoie une mine du droit directement sur Dupé qui met le corps en opposition. Contrée, la balle s'élève devant le but, où Deaux est le plus attentif pour pousser de la tête au fond des filets.

78eme minute (4-1)
A la suite d'une contre-attaque initiée par Harit, S.Oliveira trouve Thomasson dos au but qui remet sur Sala à l'entrée de la surface. L'Argentin enroule du droit en première intention pour terminer parfaitement cette action en une touche !

86eme minute
Suite à une contre-attaque rondement menée, Coco reprend de près une galette de Salibur... mais son tir est contré par A.Mendy, tombé tout seul à côté de Dupé !



TOP 3

DUBOIS ne s'attendait probablement pas à bénéficier d'autant de liberté. Laissé tranquille par Coco, l'arrière-droit nantais a pu amener le danger dans son couloir en permanence et distiller d'excellents centres tendus entre le premier et le second poteau. C'est lui qui permet à son camp de passer devant par un caviar adressé à Thomasson.

Très utilisé par Sergio Conceiçao, alors que René Girard ne se servait de lui qu'avec parcimonie, THOMASSON a rendu à son coach toute sa confiance. Il a montré le chemin en convertissant avec opportunisme l'offrande de L.Dubois à la 16eme, avant de mettre au supplice l'arrière-garde guingampaise. L'intelligence de ses appels, son goût pour les combinaisons ainsi que sa justesse technique ont fait merveille dans le cœur du jeu des Canaris. Il recommencera, selon toute vraisemblance, la saison prochaine comme un homme de base.

Il a, comme de nombreux attaquants qui ne laissent pas indifférents, ses admirateurs et ses détracteurs. Lors de cette 37eme journée, SALA a contenté les uns et les autres. Parfois maladroit, comme lorsqu'il a dévissé deux très bons centres en retrait face aux cages, il a également régalé par deux gestes de classes : une talonnade dos au but afin de prendre à contre-pied le portier adverse avec élégance, et une frappe enroulée du droit très précise pour parachever une belle action en une touche des offensifs nantais. Bilan largement positif donc.



FLOP 3

Pari perdu pour Antoine Kombouaré. Après avoir placé un Briand double buteur lors du dernier match sur le banc au profit d'A.MENDY, l'entraîneur de l'En Avant s'est rongé les ongles durant 90 minutes, constatant les innombrables loupés de son attaquant, qui a même contré involontairement une frappe de Coco prenant le chemin du but à la 85eme, et voulu filouter l'arbitre en mettant la main devant Dupé sur un corner. Briand n'a pas de raison de s'inquiéter quant à sa place de titulaire lors de la prochaine et ultime journée.

Marçal a râlé. Si le côté gauche des visiteurs a pris l'eau, c'est notamment parce que le latéral, de retour de blessure, a été très peu aidé par son milieu. Des efforts de replacements insuffisants de COCO que Thomasson et L.Dubois ont exploités comme il se doit. Offensivement, le Guadeloupéen n'a pas été plus en vue, hormis sur cette action enrayée in extremis par... son coéquipier.

Brillant lors de la réception de Dijon, DIDOT a été très brouillon à la Beaujoire. Pas dans le coup physiquement, il a également commis un vilain geste à la 35eme en écrasant la cheville du virevoltant Thomasson. Une frustration, symptomatique des errements des trois milieux costarmoricains durant la partie. Kombouaré a pensé que Didot était le maillon faible de son entrejeu, le remplaçant dès la 55eme.
Monsieur l'arbitre au rapport
Dans une rencontre a priori sans enjeu,  Karim Abed a eu la main lourde, sortant pas moins de six cartons jaunes. Car oui, les 22 acteurs ont été très nerveux, et tout a commencé à cause d'une erreur d'appréciation de son assistant que l'homme en noir a validée. A la 14eme, les visiteurs ont eu un sentiment d'injustice, M.Diallo étant sur la même ligne que Djidji et Diego Carlos au départ d'une passe de Marçal qu'il catapultait ensuite au fond des filets. Probablement le tournant du match, car Thomasson a ouvert le score dans la foulée de ce hors-jeu, échauffant encore un peu plus les esprits costarmoricains. Ensuite, M.Abed a tenu son match avec autorité.
La feuille de match
L1 (37eme journée) / NANTES - GUINGAMP : 4-1
Stade de la Beaujoire - Louis Fonteneau (15 700 spectateurs environ)

Temps doux - pelouse de qualité

Arbitre : M.Abed (4)

Buts : Thomasson (17eme), Sala (51eme et 78eme) et Nakoulma (69) pour Nantes, Deaux (74eme) pour Guingamp

Avertissement : Lucas Lima (29eme) et Sala (34eme) pour Nantes, Deaux (5eme), A.Mendy (26eme), Didot (35eme) et Blas (90eme) pour Guingamp

Expulsion : Aucune



Nantes

Dupé (5) - L.Dubois (7), Djidji (6), Diego Carlos (6), Lucas Lima (6) - Thomasson (7), Gillet (cap) (5), Rongier (5) puis De Oliveira (59eme), Harit (5) puis Bammou (86eme) - Sala (7), Nakoulma (6) puis Iloki (81eme)

N'ont pas participé : Olliero (g), Vizcarrondo, A.Touré, Pardo
Entraîneur : S.Conceiçao



Guingamp

Johnsson (4) - Kerbrat (3), Bodmer (3), Sorbon (3), Marçal (3) - Didot (3) puis Blas (57eme), M.Diallo (5) puis De Pauw (66eme), Deaux (4) - Salibur (3), A.Mendy (2), Coco (3)

N'ont pas participé : Guivarch (g), Correia, Giresse, Privat, Briand
Entraîneur : A.Kombouaré

 
1 commentaire - L1 (J37) : Nantes s'est fait plaisir face à Guingamp
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]