L1 (J33) : Une " remontada " de plus et le podium assuré pour Nice contre Nancy

L1 (J33) : Une ©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 15 avril 2017 à 19h05

Pour la cinquième fois consécutive, Nice a concédé l'ouverture du score sans s'incliner pour autant. L'OGCN a même renversé Nancy samedi (3-1) pour assurer définitivement sa place sur le podium de L1. Une première pour le club azuréen depuis 1976.

 
Le debrief
Il était écrit que l'après-midi se passerait ainsi à Nice samedi. Pour la cinquième fois de suite, l'OGCN a concédé l'ouverture du score. Et pour la cinquième fois de suite, il a évité la défaite. Il a même renversé Nancy (3-1) pour assurer pour de bon sa place sur le podium de L1. Une première depuis 1976 pour le club azuréen, qui disputera a minima le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions l'été prochain. Un incroyable aboutissement pour les Aiglons, qui ont réussi la difficile mission de confirmer leur quatrième place de la saison passée, et ce avec encore cinq journées à disputer. Un exploit d'autant plus retentissant que les hommes de Lucien Favre n'ont pas été épargnés par les pépins ces derniers mois. Alassane Plea et Wylan Cyprien à l'infirmerie jusqu'à la fin de la saison, ils étaient accompagnés par Mario Balotelli ce week-end. Pas une raison pour que les Niçois se départissent de leurs habitudes du moment, eux qui ont concédé le premier but à huit reprises lors de la phase retour du championnat, pour une seule défaite (3-0 à Monaco).

Ils sont encore entrés trop timidement dans la rencontre et ont logiquement été sanctionnés. Sur la lancée sur leur convaincant succès contre Rennes (3-0), les Lorrains étaient entrés dans cette rencontre pleins de bonne volonté et faisaient ce qu'il fallait pour ramener au moins un point dans la course au maintien. Mais leurs intentions louables n'ont pas résisté au cap de la demi-heure de jeu. Ils ont dès lors baissé de pied physiquement et Nice a mis un sérieux coup d'accélérateur dans le même temps. Pressing plus haut et plus intense, mouvements offensifs plus fluides, joueurs plus inspirés techniquement : les Aiglons ont retrouvé comme par enchantement le jeu qui a fait leur réussite cette saison. Ils ont encore connu des sautes de concentration en fin de match, mais ont tenu bon leur succès jusqu'au coup de sifflet final. Pour la première fois depuis la fin janvier, ils se sont même permis le luxe de gagner par deux buts d'écart. Histoire de donner un peu plus de relief à une journée qui n'avait pas besoin de ça pour être belle. Parce qu'elle était déjà historique, avec en poche ce billet pour une Ligue des Champions que les Niçois n'ont plus joué depuis... 1960.
Le film du match
25eme minute
Coup-franc pour Nancy suite à une faute de Le Marchand sur Dia. Puyo enroule son centre, qui passe devant toute la défense niçoise sans être touché. A la tombée du ballon, Cardinale se fait une frayeur et dévie en corner d'un réflexe de la main droite.

26eme minute (0-1)
Corner sur la gauche pour Nancy. La défense niçoise se dégage difficilement sur le centre de Pedretti et Eysseric, gêné dans un premier temps par Cabaco, se troue complètement. Cétout en profite pour centrer vers Dia, trop court et qui ne peut que prolonger du bout du pied. Au second poteau, Dalé est tout seul pour pousser le ballon au fond.

35eme minute (1-1)
Koziello trouve Belhanda à l'entrée de la surface. L'international marocain manque son contrôle, mais s'arrache pour transmettre vers Le Bihan d'un tacle de l'extérieur du pied droit. L'attaquant de l'OGCN échappe à Cabaco et glisse le ballon sous Ndy Assembé pour égaliser.

38eme minute
Servi plein axe à trente mètres, Seri efface Aït-Bennasser d'un petit pont. Le milieu ivoirien décale ensuite R.Pereira, qui avait remisé pour son partenaire au départ de l'action. Le latéral portugais conclut ce mouvement ultra-rapide d'un tir croisé du droit qui passe juste à côté du but nancéien.

46eme minute
Le Bihan récupère le ballon à l'entrée de la surface et décale immédiatement Eysseric sur la gauche. L'attaquant niçois efface Cuffaut d'un passement de jambes pour enchaîner sur un tir croisé du gauche. Ndy Assembé se couche bien sur sa gauche pour capter le ballon en deux temps.

49eme minute
Coup-franc plein axe à 28 mètres du but nancéien pour Nice. Seri enroule son tir du droit sans parvenir à attraper le cadre, même si Ndy Assembé était toutefois sur la trajectoire.

51eme minute (2-1)
Penalty pour Nice. Sur un ballon mal dégagé par la défense de Nancy, Dalbert devance à l'angle de la surface Dia, qui arrive en retard et fauche le latéral niçois. Faute indiscutable, et Seri transforme le penalty en toute sérénité, en le frappant plein centre alors que Ndy Assembé avait anticipé sur la droite.

66eme minute
Récupération haute de Nancy aux abords de la surface niçoise dans les pieds de Koziello. Dalé trouve Aït-Bennasser, qui joue le une-deux avec Pedretti. Le milieu prêté par Monaco frappe ensuite du droit et sa tentative croisée file juste à côté du but de Cardinale.

69eme minute
Contre-attaque à trois contre un pour Nice. R.Pereira porte le ballon sur quarante mètres et fixe le dernier défenseur nancéien avant de décaler Le Bihan sur la gauche. La frappe enroulée de l'attaquant niçois est finalement contré par Cuffaut, auteur d'un retour héroïque pour venir en aide à Ndy Assembé.

72eme minute
Lancé sur la gauche, Eysseric cherche Le Bihan, devancé par Cabaco. Le ballon revient sur Koziello, qui retrouve son avant-centre. Ce dernier se retourne à toute vitesse et enchaîne sur un tir qui passe tout près de la lucarne de Ndy Assembé.

84eme minute (3-1)
Servi sur la gauche, Eysseric fixe toute la défense nancéienne avant de lancer Seri dans son dos d'une passe cachée de toute beauté. Le milieu ivoirien envoie un tir croisé du gauche sans contrôle que Ndy Assembe ne peut que ralentir sans parvenir à stopper le ballon.

86eme minute
Robic gratte le ballon dans les pieds de Souquet et combine avec Y.Hadji, qui lui remet une touche. Le tir en angle fermé de Robic est dévié en corner par Cardinale. Sur l'action qui suit, le gardien niçois est à nouveau sollicité, en réalisant une parade décisive devant Cabaco sur un ballon qui traînait dans la surface.
Tops et flops

TOP 3

Omniprésent dans le jeu niçois, que ce soit à la récupération ou dans la construction, SERI n'a pas tout bien fait, la faute à des prises de risques parfois inconsidérées et un déchet inhabituel. Mais tout est parti de lui côté niçois, par ses inspirations techniques et sa capacité à accélérer le jeu, et c'est lui qui transformé le penalty de la victoire. Une prestation de patron pour un OGCN qui en avait bien besoin.

LE BIHAN avait marqué pour sa première apparition de la saison, il aura récidivé pour sa première titularisation. L'attaquant niçois a pesé sur la défense nancéienne par son activité incessante dans les appels et au pressing. Propre dans tout ce qu'il a fait, même s'il a disparu de la circulation par périodes, il aurait mérité d'être impliqué sur plus d'un but.

Aux côtés d'un Dante qui a diffusé une forme d'inconfort d'un bout à l'autre de la rencontre, LE MARCHAND a fait du bien à la défense niçoise par sa solidité dans les duels et son sérieux dans le placement. Une copie de qualité qui confirme le retour de l'ancien Havrais à son meilleur niveau.


FLOP 3

Couteau suisse de Nancy cette saison, CETOUT était de retour sur l'aile gauche de la défense après avoir été aligné au milieu la semaine dernière. Il a souffert pour retrouver ses repères dans le couloir et vécu une journée difficile, tant défensivement qu'offensivement. Trop moyen dans tout ce qu'il a fait.

Symbole de la bonne première demi-heure de Nancy, DIA a baissé de pied au fil des minutes jusqu'à complètement s'éteindre dans cette rencontre. Il n'a plus fait de différence balle au pied et n'a plus eu la moindre influence sur le jeu. En sus, il a concédé un penalty dans une zone évitable qui a précipité la défaite des siens.

Fébrile en phase défensive et trop discret dans le camp adverse, SOUQUET n'a pas affiché son rendement habituel. Pas dans son assiette, certaines de ses approximations auraient pu coûter cher à son équipe. Pour cette fois, c'est resté sans conséquences...
Monsieur l'arbitre au rapport
Mikaël Lesage a bien maîtrisé son sujet au cours d'une rencontre disputée dans un excellent état d'esprit. Un penalty accordé à bon escient aux Niçois, des décisions judicieuses dans toutes les situations chaudes : un après-midi réussi pour le quatuor arbitral.
La feuille de match
L1 (33eme journée) / NICE - NANCY : 3-1

Allianz Riviera (22 518 spectateurs)
Temps chaud - Pelouse en très bon état
Arbitre : M.Lesage (6)

Buts : Le Bihan (35eme) et Seri (51eme sp et 84eme) pour Nice - Dalé (26eme) pour Nancy

Avertissements : Dante (45eme+2) pour Nice - Pedretti (30eme) et Puyo (58eme) pour Nancy

Expulsion : Aucune


Nice
Cardinale (6) - Souquet (4), Dante (cap) (5), Le Marchand (6), Dalbert (6) - Koziello (6) puis Walter (80eme), Seri (8) - R.Pereira (5) puis Srarfi (89eme), Belhanda (5), Eysseric (5) - Le Bihan (7)

N'ont pas participé : Benitez (g), Burner, M.Sarr, Marcel, Donis
Entraîneur : L.Favre


Nancy
Ndy Assembé (5) - Cuffaut (5), Chrétien (cap) (5), Cabaco (5), Cétout (4) - Guidileye (5) puis Robic (74eme), Pedretti (5), Aït-Bennasser (5) - Dia (4) puis Y.Hadji (80eme), Dalé (5), Puyo (4) puis Koura (74eme)

N'ont pas participé : Chernik (g), M.Diagne, A.Diarra, Marchetti
Entraîneur : P.Correa

 
3 commentaires - L1 (J33) : Une " remontada " de plus et le podium assuré pour Nice contre Nancy
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]