L1 (J31) : Défait par Lille, Bastia est au bord du gouffre

L1 (J31) : Défait par Lille, Bastia est au bord du gouffre©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le samedi 01 avril 2017 à 21h51

Dans un match proche du néant, les Lillois ont réussi à faire un grand pas vers le maintien juste après le repos grâce à Nicolas De Preville (1-0). Ce succès enfonce un peu plus Bastia dans la crise et vers la descente à l'étage inférieur.

Le debrief
Du retard à l'allumage, il y en a eu de partout au Stade Armand Cesari. Si une panne d'électricité est venue interrompre le match peu après l'heure de jeu pendant dix minutes, Bastiais et Lillois étaient déjà au chômage technique depuis le coup d'envoi. Pourtant, il y avait un coup à jouer pour Bastia après le revers de Nancy vendredi contre Guingamp. Incapable de gagner depuis la 18eme journée, les Corses ont montré trop peu de choses samedi pour espérer se maintenir. La première mi-temps a plus ressemblé à un match amical qu'à un match pour le maintien. Privé de spectacle même le public de Furiani s'est mis à siffler la pauvreté de cette partie. Seuls Coulibaly et Saint-Maximin ont tenté d'apporter le danger offensivement pour Bastia quand Yassine Benzia loupait l'immanquable à bout portant pour le LOSC en début de match.

Les hommes de Franck Passi, discrets durant les 45 premières minutes, ont réussi à faire le plus dur dès le retour des vestiaires avec l'unique but du match en angle fermé de Nicolas De Preville avant de voir El Ghazi loupé par deux fois le but du break en fin de match. De son côté, Rui Almeida a bien essayé de changer de système au gré des changements mais rien n'y fait, les coéquipiers de Cahuzac n'ont plus trouvé le chemin depuis quatre matchs. Quand on joue pour ne pas descendre, c'est forcément un handicap et le constat et là : à la vue de son calendrier, Bastia est de plus en plus proche de la Ligue 2...
Le film du match
4eme minute
Saint-Maximin fait parler sa vitesse et sa technique sur la droite de la surface face à Amadou. Le Bastiais cherche Crivelli au point de penalty mais la reprise taupée de l'ancien Bordelais n'inquiète pas Enyeama qui saute pour capter tranquillement le ballon.

8eme minute
Sur son côté droit, Corchia adresse un centre au deuxième poteau pour Eder. Le Portugais joue bien le coup et remise de la tête en direction de Benzia. Seul dans les six mètres, l'ancien Lyonnais s'emmêle les pinceaux et n'arrive pas à reprendre le ballon.

29eme minute
Saint-Maximin fait le show face à Béria vers le corner gauche lillois. L'international U20 centre sans élan. Coulibaly s'élève plus haut que Corchia mais voit sa tête passer de peu à côté de la lucarne droite d'un Enyeama qui a suivi le ballon des yeux.

32eme minute
Djiku récupère haut le ballon et lance Saint-Maximin en profondeur. Le Bastiais centre au cordeau. Enyeama se jette dans ses 6m, tout comme Crivelli et Coulibaly. Après un cafouillage, le ballon revient sur Bengtsson qui est contré au moment de sa reprise.

48eme minute (1-0)
But de Lille ! Profitant d'un long ballon, Nicolas De Preville contourne Rose à gauche dans la surface. Alors qu'il est dans un angle fermé, l'ancien Rémois choisit quand même la solution individuelle et enroule son ballon qui va se loger dans le petit filet opposé de Leca.

63eme minute
Après une panne d'éclairage dans le stade de plusieurs minutes, les Lillois reprennent leur marche en avant. Benzia se retrouve à la conclusion d'une belle action collective. Touché par Rony Lopes, Xeka centre au deuxième poteau. La remise de revient sur Benzia qui frappe sans contrôle mais c'est directement dans les bras de Leca.

70eme minute
Trouvé par De Preville sur la droite, Rony Lopes repique dans l'axe et tente d'enrouler son ballon à 20m. Jean-Louis Leca n'a pas besoin de s'employer et capte tranquillement le ballon.

79eme minute
Festival de Gaël Danic sur le côté gauche. Il feinte le centre pour se défaire de Corchia et trouve en retrait Cahuzac. Le capitaine bastiais n'arrive pas à se mettre en position de tir à l'entrée de la surface et sert Coulibaly juste derrière lui. Le Malien envoie une frappe puissante qui oblige Enyeama a repoussé des poings.

86eme minute
Transversale d'Eder vers El Ghazi. A droite dans la surface, Le Néerlandais réalise un parfait contrôle devant Bergtsson. Il décide de repiquer dans l'axe pour se mettre sur son pied gauche et trouver la lucarne opposée. Son ballon se dérobe à l'approche du but bastiais et finit dans les tribunes.

92eme minute
El Ghazi loupe le but du break. Alors que Bastia jette ses dernières forces dans la bataille, l'ailier profite d'un long ballon sur la gauche. Il se présente face à Leca et tente le petit ballon piqué. Ca passe largement au-dessus de la barre transversale.
Tops et flops

TOP 3

Allan SAINT-MAXIMIM doit se sentir bien seul dans cette équipe bastiaise. L'international français U20 a été l'unique Corse à tenter des choses. Entre vitesse et technique, le joueur prêté par Monaco a fait mal à Béria surtout en première mi-temps. Malheureusement, le jeu inculqué par Rui Almeida ne l'aide pas et le pousse à des exploits individuels par moment au lieu de penser collectif.

La fatigue d'un périple sud-américain n'a pas l'air d'avoir eu de prise sur Junior ALONSO. Le Paraguayen a pris dès le début du match le dessus sur Crivelli que ce soit dans les airs ou au sol. Pour son cinquième match de Ligue 1, il a fait preuve de solidité et même de technique comme ce coup du sombrero proche de sa surface.

Lille a gardé sa cage inviolée grâce à une solide défense centrale mais aussi par un Vincent ENYEAMA des grands soirs. S'il n'a pas eu grand-chose à faire dans ce match pauvre en occasions, le portier lillois a été présent quand il le fallait comme sur cette frappe puissante de Coulibaly qui prenait le chemin de la lucarne. Encore une belle performance pour le Nigérian.


FLOP 3

Frustré par son manque de ballons, Enzo CRIVELLI a passé ses nerfs sur les Lillois. Un tacle non maîtrisé en début de match puis un nouveau sur Xeka en deuxième qui lui a valu un carton jaune. C'était une soirée difficile pour l'ancien Bordelais, dominé par Junior Alonso dans les duels et pas en réussite sur ses remises. Pourtant, son club, incapable de marquer depuis quatre matchs, aurait bien besoin de ses talents de finisseur.

On va dire qu'on s'acharne sur EDER mais le Portugais a encore une fois fait un match pas au niveau. Comme son adversaire Crivelli, il n'a pas eu des tonnes de ballons à se mettre sous la dent mais ceux qu'il a eus, il ne les a clairement pas rentabiliser. Entre mauvais contrôle, passe pas dans le tempo, le héros portugais de l'Euro 2016 a déçu.

Ce match devait être la bataille du milieu mais de bataille, il n'y en aura pas eu à cause des imprécisions techniques. Pourtant, Mehdi MOSTEFA a réussi à ne pas exister que ce soit dans l'impact ou techniquement face à Xeka et Amadou pourtant loin d'être transcendants. Ce n'est pas pour rien qu'au moment du changement tactique opéré par Rui Almeida, l'Algérien a été le premier à laisser sa place.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Millot n'a pas eu grand-chose à faire dans ce match. Pas de grosses décisions fortes à part l'arrêt du match pendant 10 minutes à cause de l'éclairage. Son seul fait d'arme dans cette rencontre.
La feuille de match
L1 (J31) / BASTIA - LILLE : 0-1
Stade Armand-Cesari (10 000 spectateurs environ)
Temps pluvieux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Millot (6)

But : De Preville (48eme) pour Lille

Avertissements : Crivelli (73eme) pour Bastia et Béria (24eme) pour Lille


Bastia
Leca (5) - Djiku (5), El Kaoutari(5), Rose (4), Bengtsson (4)- Mostefa (3) puis Danic (69eme), Oniangue (4) puis Diallo (86eme), Cahuzac (cap) (5), Coulibaly (5) - Saint-Maximin (6), Crivelli (3)

N'ont pas participé : Vincensini (g), Cioni, Keita, Ngando, Raspentino
Entraîneur : R.Almeida


Lille
Enyeama (6) - Corchia (5), Alonso (7), Soumaoro (6) Beria (cap) (4) - Amadou (5), Xeka (5) puis Mavuba (76eme), Lopes (4) puis Palmieri (89eme) - Benzia (6), De Preville (6) puis El Ghazi (74eme),Eder (4)

N'ont pas participé : Maignan (g), Bautheac, Bissouma, Sliti
Entraîneur : F. Passi

 
5 commentaires - L1 (J31) : Défait par Lille, Bastia est au bord du gouffre
  • et l ami ;;;; eder;;;;; toujours egal a lui meme je ne comprend pas que des dirigeants puissent payer ce joueur archi nul

  • Le "JOURNALEUX" qui a rédigé l'article devrait retourner à l'école
    au moins dix fautes d' orthographe....
    Quand on veut exercer dans une profession...on apprend les bases...!!!!

  • Ma foi , je pense que c'est fichu pour cette saison , le sporting ne pourra se sauver qu'a la condition de gagner tous les matchs restants ,,,,,,et il n'en prend pas le chemin ...Pour une fois , le titre de l'article n'est pas excessif , le SCB n'est pas au bord du gouffre , il est AU FOND DU GOUFFRE!!!!

  • Cahuzac qui a récolté un nombre impressionnant de cartons rouges est l'un des responsables de la descente en L2 les dirigeants emboitent le pas

  • les grandes annonces ,le tapage médiatique n'ont jamais eu d'effet sur les performances d'une équipe ........Bastia a une équipe de branquignoles qui n'ont même pas le niveau de L2 et lorsqu'on voit des salaires entre 40 et 80 000 € / mois on est en droit de se poser des questions......

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]