L1 (J3) : Scénario fou à Lyon et Bordeaux arrache un nul inespéré contre l'OL

L1 (J3) : Scénario fou à Lyon et Bordeaux arrache un nul inespéré contre l'OL©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 19 août 2017 à 19h10

Avec encore deux buts d'avance à la 88eme minute, malgré près d'une heure jouée en infériorité numérique, Lyon a finalement craqué en fin de match pour concéder le nul à domicile contre Bordeaux (3-3). Le premier accroc dans la saison de l'OL au bout d'un match complètement dingue au Groupama Stadium.

 
Le debrief
La malédiction de la troisième journée a encore frappé à Lyon. Tout semblait en place pour qu'elle soit brisée ce samedi au Groupama Stadium, jusqu'à un ultime éclair de Malcom et une frappe venue d'ailleurs pour finir sa course dans la lucarne d'Anthony Lopes. Bordeaux a ainsi ramené de Lyon un nul (3-3) qui était inespéré quand les Girondins étaient menés 3-1 à la 88eme minute. Mais ça, c'était avant la réduction du score opportuniste de Lukas Legarer et le bijou du Brésilien, le tout en trois minutes chrono. Les hommes de Jocelyn Gourvennec préservent ainsi leur invincibilité en championnat (deux nuls à l'extérieur et une victoire à domicile), alors que les Gones rumineront le fait de ne pas avoir réussi la passe de trois qui leur tendait les bras. Surtout qu'ils géraient tranquillement leur avantage jusqu'à ses deux coups de boutoir de visiteurs pourtant peu inspirés offensivement, en dehors de Malcom, au point de faire entrer leur entraîneur dans une colère noire à maintes reprises.

La colère des Lyonnais, elle était pour après le coup de sifflet final, à l'image d'un Anthony Lopes furieux en dégageant le ballon haut dans le ciel rhodanien. Parce qu'avec leur réalisme offensif (trois buts sur cinq tirs cadrés) plus que leur maîtrise (41% de possession de balle), les locaux avaient tout pour vivre un après-midi paisible. Ils avaient fait le break au bout de 22 minutes, avec un lob exceptionnel de Nabil Fekir et le premier but en L1 de Kenny Tete. Mais l'expulsion stupide de Sergi Darder pour deux avertissements en trois minutes a rebattu les cartes. Asphyxié et incapable de ressortir proprement pendant la première demi-heure, Bordeaux a enfin sorti la tête de l'eau et réduit le score avant la pause. Un élan qui s'est heurté au manque de justesse des Girondins quand ils se sont installés dans le camp lyonnais en seconde période. Avec le coup-franc magnifique de Bertrand Traoré, l'OL semblait s'être mis à l'abri de toute mauvaise surprise. C'était sans compter sur la fameuse malédiction, qui dure maintenant depuis sept ans. Et si même mener de deux buts à deux minutes de la fin du temps réglementaire ne suffit pas pour gagner, elle pourrait durer encore un moment.
Le film du match
7eme minute
Double une-deux sur le côté droit entre Tete et B.Traoré, qui résiste à Pellenard pour s'infiltrer dans la surface bordelaise. Son centre fort est légèrement touché par Costil et Sabaly devance Mariano pour sauver son camp à cinq mètres de son but vide. Le ballon rebondit ensuite sur la main de Toulalan, mais il n'y a rien de volontaire dans le geste du capitaine bordelais.

10eme minute (1-0)
Fekir intercepte une passe de Vada vers Lerager. Pile à la hauteur de la ligne médiane, le capitaine de l'OL voit Costil trop avancé et déclenche une frappe du droit de toute beauté pour surprendre le gardien girondin, lobé sur cette action. Un but exceptionnel pour l'international français.

23eme minute (2-0)
Coup-franc pour Lyon suite à une faute de Toulalan sur Depay. En position excentrée sur la gauche, l'attaquant néerlandais s'en charge et dépose son centre dans la surface bordelaise. Tete se joue du marquage d'A.Mendy, focalisé sur son adversaire plutôt que sur le ballon, et reprend à bout portant pour doubler la mise.

32eme minute
Récupération haute des Bordelais dans les pieds de Morel. Sankharé sert ensuite Malcom, qui fixe Darder en position de défenseur central avant de lancer Vada dans la profondeur. Le milieu bordelais devance du bout du pied la sortie d'A.Lopes, mais son pointu bute sur le gardien de l'OL.

41eme minute (2-1)
Coup-franc pour Bordeaux pour une faute grossière de B.Traoré sur Malcom. Ce dernier tente sa chance directement des trente mètres et sa frappe est repoussée par B.Traoré dans le mur. Le ballon revient sur le milieu brésilien, dont le tir puissant de l'extérieur du gauche est dévié involontairement par Mariano et prend A.Lopes à contre-pied.

46eme minute
A la tombée d'un long ballon, Laborde s'impose dans les airs à l'entrée de la surface lyonnaise et remise vers Lerager, dont la frappe du gauche croisée est écrasée. Mais elle contraint néanmoins A.Lopes à bien se coucher sur sa gauche pour éviter l'égalisation.

49eme minute
Mauvaise passe de Lerager vers Pellenard et interception de B.Traoré. L'attaquant burkinabé place une accélération fulgurante, efface Jovanovic d'un petit pont et se retrouve sans soutien dans la surface bordelaise. Il prend sa chance dans un angle fermé, mais son pointu du gauche ne surprend pas Costil.

58eme minute
Décalé sur la droite, Sabaly centre en première intention et vise le second poteau, où Lerager place sa tête, Tete étant trop court pour dégager le ballon. La reprise croisée du milieu bordelais passe juste à côté du montant d'un A.Lopes battu.

68eme minute
Malcom gagne le ballon dans les pieds de Cornet aux abords de la surface lyonnaise et il fixe ensuite toute la défense de l'OL avant de délivrer une passe cachée pour Sabaly. Le latéral bordelais bute sur A.Lopes et le ballon rebondit sur Cornet, tout proche de marquer contre son camp. Cela file devant le but sans être touché.

74eme minute (3-1)
Coup-franc en faveur de Lyon à une trentaine de mètres du but de Bordeaux. Légèrement décalé sur la gauche, B.Traoré passe le ballon au-dessus du mur d'une frappe enroulée du gauche sur laquelle Costil est trop court malgré une belle détente. Un autre bijou pour l'OL.

85eme minute
Corner pour Bordeaux sur la droite. Malcom enroule son centre et la défense lyonnaise se dégage difficilement. Le ballon revient sur Jovanovic, qui cherche Sankharé, seul pour battre A.Lopes à bout portant d'une demi-volée du gauche. Mais le milieu bordelais est logiquement signalé en position de hors-jeu.

88eme minute (3-2)
Malcom décale Pellenard, dont le centre sans contrôle est mal négocié par M.Diakhaby. Le ballon arrive au second poteau jusqu'à Lerager, qui feinte la frappe pour faire tomber Morel avant de conclure du gauche malgré une forêt de jambes et le retour désespéré de M.Diakhaby sur la ligne.

91eme minute (3-3)
Malcom trouve un relais avec Kamano plein axe et déclenche une frappe du gauche des trente mètres. Elle part se loger dans la lucarne droite d'A.Lopes, qui effleure le ballon sans pouvoir le claquer au-dessus de sa barre transversale. Encore un chef d'œuvre dans cette rencontre.
Tops et flops

TOP 3

B.TRAORE a du feu dans les jambes. A chaque ballon touché, l'attaquant burkinabé a déclenché un incendie dans la défense bordelaise par ses accélérations et ses dribbles déroutants, avec sa technique délicieuse. Il a aussi abattu un énorme travail défensif, précieux quand sa formation s'est retrouvée à dix contre onze. Un match plein embelli d'un bijou sur coup-franc. Pour l'instant, la recrue phare de l'été lyonnais justifie pleinement l'investissement consenti.

Le nouveau FEKIR est bien arrivé, à l'image de son inspiration géniale pour ouvrir le score d'un lob de 50 mètres. Au sortir d'une saison passée à courir après sa meilleure forme, le nouveau capitaine lyonnais a impressionné par son volume de jeu retrouvé, même quand il a dû évoluer seul en pointe suite au carton rouge reçu par Darder. Sa justesse technique a fait un bien fou pour garder les ballons et il est rarement apparu aussi affûté. Tant mieux pour lui, pour l'OL et pour les Bleus.

Dans tous les bons coups offensifs de Bordeaux, MALCOM a rappelé pourquoi Wolfsburg était prêt à des folies pour le recruter. Il a tout fait aux Lyonnais, de son doublé de deux tirs dans la surface à sa faculté à provoquer dans toutes les situations, au cœur des petits espaces ou des grands. Sans lui, les Girondins auraient été sans solution au Groupama Stadium. Avec lui, ils en ont ramené un point quasi inespéré. C'est toute la différence.


FLOP 3

Dans son duel à distance avec Laborde, A.MENDY n'a pas marqué des points. L'ancien Guingampais n'a pas pesé le moins du monde sur la défense lyonnaise et a affiché ses limites techniques. Il a aussi démontré son manque d'intelligence dans la gestion du hors-jeu, notamment. Remplacé à la mi-temps par Laborde, pas réellement plus en vue, en dehors d'une bonne remise juste après son entrée.

Il partage la responsabilité de l'ouverture du score lyonnaise avec Costil, mais c'est bien VADA qui l'a payé quand il a été sorti par son entraîneur après une grosse demi-heure. Le milieu bordelais a souffert le martyr dans l'entrejeu, tant il s'est fait croquer par le pressing lyonnais et n'a pas réussi à poser le pied sur le ballon. Dommage qu'il ait quitté ses partenaires quand il montait en puissance.

Comment mettre ses partenaires en difficulté quand tout se passe bien ? DARDER a donné une réponse à cette question, avec deux avertissements en trois minutes pour contraindre l'OL à passer près d'une heure en infériorité numérique, alors que son équipe menait 2-0. Nerveux d'un bout à l'autre d'un match marqué par la minute de silence respectée en mémoire des victimes des attentats de Barcelone.
Monsieur l'arbitre au rapport
Clément Turpin a eu un match compliqué à gérer, il l'a fait avec justesse et autorité. Il a parfaitement négocié toutes les situations difficiles, y compris l'expulsion logique de Sergi Darder, et ne s'est pas laissé influencer par la pression constante que lui ont imposé certains joueurs, à commencer par Jérémy Toulalan. Une prestation digne de l'un des meilleurs arbitres français du moment.
La feuille de match
L1 (J3) : LYON - BORDEAUX : 3-3
Parc des Princes (44 000 spectateurs environ)
Temps ensoleillé - Pelouse parfaite
Arbitre : M.Turpin (7)

Buts : Fekir (10eme), Tete (23eme) et B.Traoré (74eme) pour Lyon - Malcom (41eme et 91eme) et Lerager (88eme) pour Bordeaux

Avertissements : Darder (33eme et 36eme), B.Traoré (39eme) et Morel (82eme) pour Lyon - Lerager (59eme) et Toulalan (64eme) pour Bordeaux

Expulsion : Darder (36eme) pour Lyon


Lyon
A.Lopes (5) - Tete (7), Marcelo (5), Morel (5), Marçal (5) puis M.Diakhaby (74eme) - Darder (non noté), Tousart (5) - B.Traoré (8), Fekir (cap) (7), Depay (5) puis Cornet (65eme) - Mariano (non noté) puis Ferri (44eme / 5)

N'ont pas participé : Gorgelin (g), Rafael, Aouar, Maolida
Entraîneur : B.Genesio


Bordeaux
Costil (4) - Sabaly (5), Toulalan (cap) (5), Jovanovic (5), Pellenard (5) - Vada (non noté) puis J.Cafu (37eme / 4), Lerager (6), Sankharé (5) - Malcom (7), A.Mendy (3) puis Laborde (46eme / 4), Kamano (5)

N'ont pas participé : Prior (g), Gajic, Lewczuk, Otavio, Plasil
Entraîneur : J.Gourvennec

 
16 commentaires - L1 (J3) : Scénario fou à Lyon et Bordeaux arrache un nul inespéré contre l'OL
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]