L1 (J3) : Nantes réussit le coup parfait à Troyes

L1 (J3) : Nantes réussit le coup parfait à Troyes©Media365
A lire aussi

Vincent DEGREMONT, publié le samedi 19 août 2017 à 22h55

Dominateurs dès l'entame à Troyes, les Canaris ont vu leur marche en avant contrariée par une expulsion précoce. Sans être mis en danger par des Troyens pourtant à domicile et en supériorité numérique, le FCN a su faire le dos au rond et marquer par Sala à la 81eme avant de fermer la boutique avec maîtrise (0-1).

Le debrief
En conférence de presse, Claudio Ranieri assume son surnom de « Bricoleur ». L'ex-coach de Leicester l'a démontré à nouveau au Stade de l'Aube. Privé de Valentin Rongier, Diego Carlos, Alexander Kacaniklic et Nicolas Pallois, le technicien italien a aligné un 3-4-3 expérimental. Par un pressing agressif, des récupérations hautes et des transmissions rapides, son onze a asphyxié l'ESTAC qui a donné l'impression de jouer à l'extérieur. Supérieurs, les Canaris se sont pourtant retrouvés en infériorité numérique dès la 34eme minute, et l'expulsion sévère de Chidozie Awaziem. Le « Bricoleur » a alors cherché à boucher les trous. Rigoureux, solides et solidaires, ses hommes n'ont concédé qu'une seule frappe cadrée de la partie. Après avoir failli porter l'estocade par Jules Iloki, qui a perdu son duel face à Mamadou Samassa, le FCN a réussi le coup parfait à la 81eme minute, en faisant superbement vivre le ballon jusqu'à un centre de David Alcibiade très adroitement conclu par Emiliano Sala. Ensuite, grâce à un Ciprian Tatarusanu très sûr et aux changements tardifs de Ranieri, les Canaris ont géré pour empocher leur première victoire de la saison. Le début de championnat poussif est oublié, et La Beaujoire attend une prestation du même acabit lors de la prochaine journée face à Lyon.

L'exploit de Nice n'est déjà plus qu'un lointain souvenir pour les Troyens. Pris à la gorge d'entrée, les protégés de Jean-Louis Garcia n'ont pas réussi à se montrer dangereux par la suite, en plus d'une heure de supériorité numérique. Trop de déchets, pas assez d'initiatives (témoin, ce premier corner seulement arrivé à la 70eme), le tout entaché d'un manque flagrant de communication : il faudra aux Aubois rendre une copie sensiblement supérieure lors de la prochaine journée. Ils se déplaceront sur la pelouse de Bordelais à qui tout sourit en ce moment.
Le film du match
37eme minute
Deplagne prend son couloir et combine avec Grandsir, qui enroule un centre-tir vers le second poteau, où Tatarusanu s'envole pour repousser le danger de la main droite.

45eme minute+1
En angle fermé, Iloki centre au second poteau vers Thomasson, qui remise vers Sala en position idéale pour ouvrir le score. C'était compter sans Azamoum, qui réalise in-extremis l'intervention providentielle en coupant de la tête devant l'Argentin.

48eme minute
Thomasson a vu l'appel d'Iloki et l'envoie en profondeur dans le dos de la défense auboise. Lancé à toute vitesse, l'ailier nantais ouvre son pied droit face à Samassa sorti à sa rencontre pour boucher l'angle de tir. Le portier a bien lu la tentative et s'interpose des poings.

49eme minute
De la gauche, Darbion envoie un centre tendu devant le but, où Nivet coupe d'une tête puissante qui passe un mètre à côté du poteau droit de Tatarusanu, battu sur l'action.

58eme minute
Pas attaqué par Azamoum, A.Touré remonte le terrain et prend sa chance de près de 28 mètres en croisant du droit. Samassa se détend sur sa droite pour repousser du bout des gants le ballon qui se dirigeait dans son petit filet après un rebond vicieux.

76eme minute
Côté gauche, le long de la ligne de touche, B.Pelé envoie un excellent centre brossé devant le but, où Tinhan, passé devant Djidji, ne parvient qu'à effleurer le ballon de la semelle.

81eme minute (1-0)
Suite à un corner mal renvoyé par B.Pelé, les Nantais récupèrent et Thomasson orientent le jeu vers le couloir gauche, où Alcibiade centre sortant au cœur de la surface. En pivot, Sala exécute une élégante reprise de l'intérieur du droit qui finit sa course dans le petit filet opposé.
Tops et flops


TOP 3

Convoité par le Lokomotiv Moscou, SALA a prouvé son investissement total chez les Canaris. Esseulé en pointe la plupart du temps, cantonné au rôle ingrat d'avant-centre d'une équipe qui défend en infériorité numérique, il a su convertir sa seule occasion dans les dernières minutes d'une reprise inspirée tout en toucher qui vaut trois points. Ranieri lui dit merci !

Lui aussi, il faut le remercier ! A peine arrivé de la Fiorentina, TATARUSANU s'est imposé. Auteur d'une très bonne prestation face à Marseille, le portier roumain a de nouveau effectué ces envolées spectaculaires qu'il affectionne, tout en dégageant une grande sérénité qui a rassuré ses partenaires. Il a su lire et bloquer tous les centres aubois dans les dernières minutes. Précieux.

Aligné côté gauche sur la feuille de match, THOMASSON a rapidement repiqué dans l'axe, en jouant la partition d'un meneur de jeu axial. Ses qualités de contrôle et de vision ont éclairé les offensives nantaises. Lorsqu'il s'agissait de défendre, il a fait montre de beaucoup de générosité en venant aider ses latéraux et tacler dans sa surface.



FLOP 3

VIZCARRONDO ne s'est pas fait regretter par ses anciens supporters. Au-delà d'un manque d'automatisme compréhensible avec son nouveau partenaire Hérelle, le Vénézuélien a enchaîné les interventions approximatives avec fébrilité. Son jeu de tête, censé être son point fort, a été très imprécis, tout comme la plupart de ses passes au pied lorsqu'il s'est retrouvé sous pression.

Sous pression, C.TRAORE l'a été également durant la première mi-temps, les Canaris se ruant sur le latéral dès lors que celui-ci avait le ballon pour lui faire commettre une faute technique. Un stratagème qui a fonctionné, faisant pencher le jeu et les offensives nantaises dans le couloir gauche troyen.

Remarquable face à Nice, A.NIANE s'est trop souvent enfermé dans des solutions individuelles et des dribbles improductifs, retardant les décalages et permettant à ses adversaires, en infériorité numérique, de se replacer devant Darbion et Nivet. Un péché d'orgueil et de gourmandise à corriger.
Monsieur l'arbitre au rapport
En expulsant Awaziem dès la 34eme, M.Desiage a eu la main lourde, et fait basculer, pour une intervention certes spectaculaire, mais sans mauvaise intention ni gravité, le rapport de force entre les deux équipes. La suite de ses décisions s'est avérée plus juste, et ce carton rouge n'ayant finalement pas eu de conséquence comptable, le club du Président Kita ne lui en tiendra pas rigueur.
La feuille de match
L1 (J3) : TROYES - NANTES : 0-1
Stade de l'Aube (11 035 spectateurs)

Temps doux - Pelouse moyenne

Arbitre : M.Desiage (4)

But : Sala (81eme) pour Nantes

Avertissement : Darbion (79eme) pour Troyes

Expulsion : Awaziem (34eme) pour Nantes

Troyes

Samassa (5) - Deplagne (5) puis Confais (77eme), Hérelle (4), Vizcarrondo (3), C.Traoré (3) - Azamoum (4) puis Tinhan (65eme), Dingomé (4) - Grandsir (4) puis B.Pelé (65eme), Nivet (cap) (5), Darbion (4) - Niane (4)

N'ont pas participé : Zelazny (g), Giraudon, Bellugou, Khaoui
Entraîneur : J-L.Garcia



Nantes

Tatarusanu (7) - Walongwa (4), Djidji (cap) (6), Awaziem (2) - Alcibiade (5), A.Touré (5), Girotto (5), Lima (5) - Iloki (6) puis El Ghanassy (87eme), Sala (7) puis Stepinski (90eme), Thomasson (6) puis Gandi (90eme)

N'ont pas participé : Dupé (g), Dubois, Moutoussamy, Nakoulma
Entraîneur : C.Ranieri

 
1 commentaire - L1 (J3) : Nantes réussit le coup parfait à Troyes
  • Monsieur l'arbitre au rapport
    En expulsant Awaziem dès la 34eme, M.Desiage a eu la main lourde, et fait basculer, pour une intervention certes spectaculaire, mais sans mauvaise intention ni gravité, le rapport de force entre les deux équipes. La suite de ses décisions s'est avérée plus juste, et ce carton rouge n'ayant finalement pas eu de conséquence comptable, le club du Président Kita ne lui en tiendra pas rigueur.IL RIGOLE CHEZ ORANGE ????? On a pas du voir le même match exclusion du coté Nantais ,sanction totalement inapproprié car le geste est dans le jeu et l'autre en rajoute beaucoup par contre le coup de pieds volontaire de darbion qui plus ais n'es pas pour jouer le ballon mais bien de faire une grosse faute C JUSTE UN JAUNE !!!!!!!!!! ORANGE IL VA ETRE TEMPS DE SE REVEILLER OU DE VOUS PAYER UNE PAIRE DE LUNETTE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]