L1 (J27) : Toujours stérile, Nancy stoppe l'hémorragie face à Toulouse

L1 (J27) : Toujours stérile, Nancy stoppe l'hémorragie face à Toulouse©Media365
A lire aussi

Arnaud DEMMERLE, publié le samedi 25 février 2017 à 22h30

Malchanceuse et pas vernie par une décision arbitrale, l'ASNL est à nouveau restée muette face à Toulouse (0-0), ce samedi à Marcel-Picot. Le club de Jacques Rousselot passe néanmoins de la 18eme à la 15eme place, alors que les hommes de Pascal Dupraz continuent leur bonne série.

Le debrief
La malédiction se poursuit pour l'ASNL, qui n'a pas trouvé le chemin des filets pour la seizième fois en vingt-sept rencontres de Ligue 1 et pour la cinquième fois d'affilée. L'équipe de Pablo Correa, plus mauvaise attaque de l'élite avec seulement 18 buts inscrits, a néanmoins mis fin à sa spirale négative de quatre défaites consécutives. Elle peut nourrir des regrets face à une formation toulousaine décevante dans le jeu, mais solide défensivement dans la lignée de sa performance de dimanche dernier au Parc des Princes, face au Paris Saint-Germain (0-0). Les partenaires de Youssouf Hadji ont touché par deux fois les montants d'Alban Lafont alors que l'arbitre, Benoît Millot, les a également privés d'un but parfaitement valable. Ce résultat, insuffisant, leur permet néanmoins de quitter la zone rouge (15e) et de laisser la peu enviable place de barragiste à Dijon.

Les Toulousains, plus entreprenants lors du second acte, ont peiné à appréhender le synthétique ou plutôt la patinoire de Marcel-Picot. Ils ne sont pas passés loin du jackpot en fin de match mais Yann Bodiger n'a pas réussi à transformer une occasion en or. La formation de Pascal Dupraz termine invaincue en février avec 2 victoires et 3 nuls et confirme son mieux depuis les arrivées d'Andy Delort et Corentin Jean lors du Mercato d'hiver. Elle reste néanmoins engluée dans le ventre mou de ce championnat (9eme), à bonne distance de la zone rouge et des places européennes. Elle reste aussi la bête noire de l'ASNL, qui n'a plus gagnée face à elle depuis 2008 et 12 confrontations (5 nuls et 7 défaites).
Le film du match
26eme minute
Après une percée plein axe sur 30 mètres, Cuffaut décale parfaitement sur la droite Dia. Celui-ci élimine Durmaz et centre en retrait pour Hadji, esseulé au point de penalty. La reprise du plat du pied droit du capitaine nancéien est difficilement stoppée par Lafont, qui ne parvient pas à contrôler le ballon. Puyo se précipite et ouvre le score alors que le gardien du TFC n'a qu'une main sur le ballon et n'en a pas totalement le contrôle. Le but est injustement validé par Benoît Millot.

37eme minute
Dia repique de la droite vers l'axe et glisse dans le bon tempo le ballon pour son compère Hadji dans le dos de la défense toulousaine. La tentative du buteur marocain est trop molle pour surprendre Lafont.

43eme minute
Sur une touche rapidement jouée à gauche par Puyo, Cétout parvient en bout de course à centrer du gauche. Il trouve au point de penalty pour Dia, dont la tête smashée termine sur le poteau droit de Lafont, battu sur ce coup.

50eme minute
Delort se charge d'un coup-franc lointain, de près de 30 mètres. Sa lourde frappe axiale oblige Chernik à s'y reprendre à deux fois pour capter le ballon.

53eme minute
Jean récupère un ballon aux 25 mètres et enroule rapidement du droit. Sa tentative vient flirter avec la lucarne gauche de Chernik.

60eme minute
Juste avant de sortir, Durmaz file en contre-attaque sur la gauche, percute et rentre dans la surface nancéienne. Sa frappe puissante en bout de course passe de peu au-dessus des cages de Chernik.

62eme minute
Sur un coup-franc côté gauche, Trejo trouve Jullien, libre de tout marquage au point de penalty. Le défenseur central du TFC manque complètement sa reprise de la tête qui file à droite des cages de Chernik.

70eme minute
Puyo gâche une nouvelle bonne opportunité sur un coup-franc aux 25 mètres. C'est au-dessus du mur toulousain, mais aussi des buts de Lafont.

79eme minute
Sur un corner côté droit de Trejo et dévié au premier poteau, le ballon atterrit dans les pieds de Bodiger. Le milieu de terrain toulousain frappe en force, mais sa tentative est repoussée presque miraculeusement sur la ligne par Pedretti.

89eme minute
Pedretti enlève un peu trop un coup-franc aux abords de la surface toulousaine.

92eme minute
Sur une déviation de la tête de Cuffaut, Busin, entré en jeu peu de temps auparavant, contrôle (de la main) et enchaîne par une volée du droit depuis l'angle droit de la surface toulousaine qui s'écrase sur la transversale de Lafont.
Tops et flops

TOP 3

De retour cette saison à Nancy, Issiar DIA n'est pas simplement le meilleur buteur de son équipe avec 4 réalisations. Il est surtout le détonateur, le dynamiteur des défenses adverses. Sur son aile droite, il a fait passer une mauvaise soirée à son garde du corps François Moubandje par ses accélérations et ses arabesques. Le virevoltant sénégalais a été dans tous les bons coups de son équipe et a notamment trouvé le poteau droit de Lafont.

Peu titularisé depuis depuis plusieurs semaines, Erick CABACO a saisi l'opportunité offerte par son entraîneur ce samedi soir. Préféré en défense centrale à Modou Diagne, le compatriote de Pablo Correa a été impérial dans ses interventions, aussi bien dans le domaine aérien qu'au sol. Il a régulièrement pris le dessus sur les attaquants toulousains et devrait obtenir du temps de jeu dans les semaines à venir. Et pas seulement à cause de la blessure de Badila, victime d'un claquage en cours de rencontre.

Il n'était plus dans les petits papiers de Pascal Dupraz depuis un moment, mais a profité de la suspension d'Issa Diop pour se rappeler au bon souvenir de son entraîneur. Aligné en défense centrale à côté de Christopher Jullien, Steeve YAGO a parfaitement muselé le vétéran Youssou Hadji par sa puissance et sa vélocité.


FLOP 3

Frustré, il a pris un carton jaune pour une faute sur Issiar Dia. Le capitaine Martin BRAITHWAITE n'a pas pas existé dans cette rencontre et a passé l'essentiel de son temps à fermer son couloir gauche pour empêcher les montées de Joffrey Cuffaut. Une rencontre à vite oublier pour lui.

Il avait un client en face de lui et il a eu du mal à le contenir, sauf en l'arrêtant de façon irrégulière. François MOUBANDJE a souffert face à la vivacité d'Issiar Dia. C'est d'ailleurs de son aile que le danger est le plus souvent. Sans doute pas un hasard.

Préféré à Somalia dans l'entrejeu et dans une position plus reculée qu'à l'accoutumée, Jimmy DURMAZ n'a pas été à la fête. Trop lent, pas assez agressif, il a souffert de la comparaison face à Julien Cétout ou Benoît Pedretti qui lui ont posé des problèmes dans un style différent.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Millot a presque réalisé le match parfait. Mais le hic est de taille. Il refuse un but parfaitement valable à Loïc Puyo, qui aurait considérablement changé la physionomie de la rencontre et sans aucun doute du résultat final.
La feuille de match
L1 (27eme journée) / NANCY - TOULOUSE : 0-0
Stade Marcel-Picot (16 250 spectateurs environ)
Pelouse synthétique catastrophique
Arbitre : M.Millot (5)

But : aucun

Avertissements : Pedretti (73eme) et Cuffaut (82eme) pour Nancy -Braithwaite (42eme), Yago (68eme) et Lafont (92eme) pour Toulouse

Expulsion : aucune


Nancy
Chernik (5) - Cuffaut (6), Cabaco (6), Badila (5) puis Diagne (67eme), Muratori (5) - Aït Bennasser (4), Pedretti (5), Cetout (5) - Puyo (5) puis Busin (84eme), Hadji (cap) (4) puis Mandanne (74eme), Dia (6)

N'ont pas participé : Ndy Assembé (g), Diarra, Guidileye et Koura.
Entraîneur : P.Correa


Toulouse
Lafont (4) - Amian (4), Yago (5), Jullien (5), Moubandje (3) - Bodiger (4), Durmaz (3) puis Somalia (61eme) - Jean(4), Trejo (4) puis Toivonen (80eme), Braithwaite (cap) (2) - Delort (5)

N'ont pas participé : Goicoechea (g), Sylla, Ninkov, Pi et Sangaré.
Entraîneur : P. Dupraz

 
1 commentaire - L1 (J27) : Toujours stérile, Nancy stoppe l'hémorragie face à Toulouse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]